Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Farouk Kaddoumi : la charte de l’OLP n’a jamais été changée

Farouk Kaddoumi : la charte de l’OLP n’a jamais été changée

Khaled Abu Toameh - Jerusalem Post

samedi 24 avril 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Farouk Kaddoumi, « le ministre des Affaires Etrangères » de la ligne dure de l’OLP a dit jeudi que quand le Président de l’Autorité Palestinienne Yasser Arafat quand il parle du besoin de poursuivre la lutte contre Israël, il se réfère à la lutte armée. Kaddoumi a dit que la lutte armée était la seule façon de forcer Israël à accepter les demandes des Palestiniens.

Les remarques de Kaddoumi ont été faites dans un interview au le journal jordanien Al-Arab. Il a admis que la charte de l’OLP, qui nie le droit à l’existence de l’Etat d’Israël, n’a jamais été changé.

En réponse à une question sur ce que Arafat veut dire quand il parle de la poursuite de la lutte, Kaddoumi, qui est un des rares dirigeants de l’OLP, vivant toujours en Tunisie, a dit : « oui, la lutte nationale doit continuer. Je veux dire la lutte armée. Dans le passé, nous avions abandonné notre parti pris politique en faveur de la lutte armée. »Le Fatah a été établi sur la base de la lutte armée et c’était la seule voie pour faire avancer des négociations politiques qui forceraient l’ennemi à accepter nos aspirations nationales. Donc il n’y a aucune autre lutte que la lutte militaire armée ".

En faisant des remarques sur le plan du Premier Ministre Ariel Sharon de se retirer de la Bande de Gaza, Kaddoumi a dit : « si Israël cherche à quitter la Bande de Gaza, il doit le faire. Cela signifie que la résistance palestinienne l’a forcé à partir. Mais la résistance continuera. Faisons que la Bande de Gaza soit le »Sud Viêt-Nam« . Nous emploierons aussi toutes les méthodes disponibles pour libérer le »Nord Viêt-Nam« . »

Kaddoumi a révélé que la direction d’OLP lui avait confié la responsabilité de soutenir la résistance irakienne contre les Etats-Unis et les forces de la coalition en Irak. « Il n’y a aucun doute que la révolution palestinienne soutient la résistance irakienne et nous avons vu des manifestations dans les territoires palestiniens occupés pour soutenir l’intifada et la résistance en Irak, » a-t-il dit. « Je suis responsable de cette question et je condamne la position américaine. »

Kaddoumi a accueilli favorablement l’établissement d’un groupe armé en Irak nommé « Ahmed Yassin » après l’élimination du chef du Hamas, en disant que cela augmentera la pression sur les Etats-Unis. Il a décrit le nouveau groupe anti-américain comme « un phénomène excellent. »

Kaddoumi a dit que, contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, la charte de l’OLP n’a jamais été changée afin de reconnaître le droit d’exister d’Israël. « La charte national palestinienne n’a pas été amendée jusqu’à présent, » a-t-il expliqué. « Il a été dit que quelques articles sont »caduques« , mais ils n’ont pas été changés. Je suis l’un de ceux qui n’est pas d’accord avec n’importe quel changement. »

Interrogé sur les demandes Américaines et Israéliennes d’interrompre les attentats terroristes comme condition pour reprendre le processus de paix, Kaddoumi a répondu : « ils peuvent aller au diable ! »

Kaddoumi s’est déchaîné contre le Ministre des Affaires Etrangères de l’Autorité Palestinienne Nabil Sha’ath, l’accusant de non-sens politique et de se contredire constamment. Il a aussi accusé Sha’ath de voyager dans le monde entier tout seul et sans être investi d’un quelconque mandat.

« Je ne peux pas comprendre cet homme et je souhaite qu’il persévère sur une seule position, » a dit Kaddoumi.

Les rapports tendus entre Kaddoumi et Sha’ath ont atteint leur sommet pendant les dernières rencontres de Ligue arabe à Tunis. Kaddoumi était le chef de la délégation palestinienne à la réunion de ministres des Affaires Etrangères arabes, tandis que Sha’ath était un des membres de la délégation. Les deux ne sont pas parlés pendant la réunion.

Dans l’interview, Kaddoumi a accusé Sha’ath de présenter une vue erronée de la politique de l’Autorité Palestinienne, en disant que quelques gouvernements arabes se sont plaint de son comportement. « Par exemple, il a dit que l’Autorité Palestinienne était d’accord avec certaines choses, mais quand j’ai vérifié cela avec la direction, il s’est avéré que c’était faux, » a-t-il ajouté.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette