Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Sermon du vendredi de Rafsandjani : « Aujourd´hui, nous avons plus que jamais (...)

Sermon du vendredi de Rafsandjani : « Aujourd´hui, nous avons plus que jamais besoin d’unité »

MEMRI Middle East Media Research Institute

lundi 20 juillet 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Quatre semaines après les élections présidentielles iraniennes, le président du Conseil de discernement des intérêts supérieurs du régime et ancien président d’Iran Ali Akbar Hashemi Rafsandjani a appelé à l’unité nationale, énumérant les moyens de surmonter la crise actuelle.

S’adressant aux fidèles lors du grand sermon du vendredi de Téhéran, il a souligné que les Iraniens devaient demeurer unis pour sauvegarder la Révolution islamique. Pendant le sermon, les forces de sécurité ont dispersé, au moyen de matraques, la foule pro-Mousavi réunie devant l’université.

Ci-dessous les grands points du sermon. (1)

« Ne scandez pas de slogans – vous connaissez les conditions particulières qui règnent dans les rues près de l’université de Téhéran. »

Rafsandjani a entamé son second sermon de la façon suivante : « Je veux parler de la mort, ces derniers temps, de citoyens chinois. » A la foule qui scandait « Azadi… Azadi [ »liberté« ], il a recommandé : »Ne scandez pas de slogans : vous connaissez les conditions particulières qui règnent dans les rues près de l’université de Téhéran. Je vous demande de ne pas scander de slogans.« Puis, continuant son sermon : »Le gouvernement chinois a réprimé les manifestations… Nous considérons la Chine comme un sage pays ; nous aimerions la conseiller fraternellement… La Chine devrait prêter attention à ses relations avec les pays islamiques et, si A llah veut, bientôt nous n’assisterons plus à la répression des musulmans en Chine ou ailleurs dans le monde. Il y a aussi les problèmes de l’Irak, du Pakistan et de l’Afghanistan, qui subissent également effusions de sang et corruption."

« Ce qui est arrivé après les élections n’est pas ce que nous aurions souhaité. »

Evoquant les élections, il a dit : "L’élection présidentielle [iranienne] intervenue [récemment]… Nous avions bien commencé ; la surveillance s’était bien déroulée, les quatre [candidats] qui ont participé… Les gens ont placé des espoirs dans ces élections. Nous aurions du être fiers de ces élections, parce que les gens sont allés voter en grand nombre… Toutefois, ce qui est arrivé après les élections n’est pas ce que nous aurions souhaité.

Que veut la Révolution ? Vous écoutez parler quelqu’un qui a partagé chacun des moments de la Révolution… Vous savez ce que l’imam Khomeiny voulait… Il disait toujours que sans la participation du peuple, le gouvernement islamique n’arriverait jamais à ses fins. Le rôle accordé au peuple par l’imam revêtait une grande importance… Tout dépendait du vote populaire… Le peuple doit élire directement le président, le parlement et le conseil local…

Ceci est un gouvernement religieux, une république théocratique… Si le gouvernement n’est pas islamique, nous n’irons nulle part. Et si ce n’est pas une république, cela ne vaut rien. Les élections qui ont eu lieu… Certains ont créé une fausse propagande ; beaucoup ont mis en cause [les résultats]. Nous devons les rassurer…"

« Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin d’unité. »

Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin d’unité. Notre pays doit être uni face au danger… Mes frères, mes sœurs, mon opinion est la suivante : nous devrions tous penser ensemble pour que notre pays demeure uni face au danger. Nos ennemis s’efforcent de briser notre unité…

J’ai plusieurs propositions à faire en ce sens… : le fait le plus déterminant est que la confiance qui a poussé le peuple à voter aussi massivement n’est plus. Nous devons rétablir cette confiance… Le gouvernement, le parlement, les tribunaux islamiques et les forces de sécurité doivent agir dans le cadre de la loi. Tous les problèmes peuvent être résolus si nous agissons dans le cadre de la loi…

Nous devons créer un environnement où toutes les parties peuvent se retrouver pour discuter de leurs problèmes. Nous devons être capables de nous asseoir ensemble comme des frères et des sœurs pour parler de nos différences… Malheureusement, la chance qui a été donnée au Conseil des Gardiens [de procéder à un nouveau décompte des votes] afin d’unir le peuple et de regagner sa confiance n’a pas été utilisée à bon escient…

Mais c’est passé, et je pense que pour l’avenir, pour l’unité, pour la préservation des valeurs de la Révolution…, nous devons procéder comme suit :

  • ne pas emprisonner les personnes ; nous devons les libérer et les renvoyer à leurs familles. Nous ne pouvons pas laisser nos ennemis se moquer de nous du fait que nous avons incarcéré nos propres gens…
  • nous devons nous asseoir avec les endeuillés et les consoler pour les rapprocher du régime. Nous devons faire preuve de patience maintenant…
  • nous ne devons pas censurer les médias qui ont obtenu légalement le permis d’exercer. Qu’ils fassent ce qui qu’ils veulent légalement… Nous devons créer un environnement amical et prospère.
  • Je crois que les hauts responsables… Les forces de sécurité et le régime… Nous formons tous une famille, et nous marchons tous dans la voie de la Révolution [islamique]… Nous avons tous traversé des années de souffrance. Nous avons tous donné des martyrs pour la cause de la Révolution. Cet te unité doit être cultivée.

    J’espère que nous serons capables de parvenir à cette unité à l’avenir et que nous nous sortirons de cette situation."

Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

MEMRI
Le négationniste Robert Faurisson au sujet de l’affaire Al-Manar : « Le gros mensonge du prétendu Holocauste (…) est le bouclier de la tyrannie juive (…) Détruisez-le ! » - décembre 2004
L’ancien président du Comité des fatwas d’Al-Azhar présente les vingt défauts des Juifs tels qu’ils sont énoncés dans le Coran - avril 2004
Une présentatrice d’Al-Jazeera et la directrice d’un magazine féminin égyptien débattent du voile - juin 2006
Abu Imran menace de « nettoyer la Belgique » - décembre 2011
Un article du quotidien saoudien Al-Sharq Al-Awsat appelle la conciliation entre Arabes et Juifs - mars 2009
La presse arabe : Donnons sa chance Sarkozy - juin 2007
Débat sur la réforme en Arabie - octobre 2006
Le satiriste Ali Salem à la Ligue arabe : La lumière est au bout du tunnel - juin 2004
Les journaux iraniens et syriens sur le renouveau de la superpuissance russe pour faire face aux Etats-Unis - janvier 2007
Réactions positives dans les médias arabes à l’Initiative pour le Grand Moyen-Orient - mai 2004
Menace iranienne
Le conflit opposant les Saoudiens et les sunnites aux Iraniens et aux chiites - diplomatie et enjeux - février 2007
Selon Ahmadinejad : l’holocauste est une ’’fabrication’’ - janvier 2007
L’Iran déploie ses troupes au Liban - octobre 2009
Jacques Chirac veut dialoguer avec l’Iran sur le Liban, malgré la crise du nucléaire ... - janvier 2007
Hassan Rohani : « L’État actuel d’Israël n’est pas légitime » !!! - novembre 2015
L’ayatollah Salehi, commandant gnral de l’arme iranienne : il faut 11 jours « pour effacer Isral » - mai 2009
Attentats déjoués à Bakou : l’Iran dément les accusations de l’Azerbaïdjan - mars 2012
Iran - urgent : l’étau se resserre - février 2011
L’Iran organise un nouveau concours de caricatures niant la Shoah - janvier 2016
Points critiques à considérer pour une bonne compréhension de l’accord nucléaire iranien - juillet 2015
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette