Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > L’Iran a jusqu’à septembre pour négocier

L’Iran a jusqu’à septembre pour négocier

israelinfos.net

jeudi 9 juillet 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le président français, Nicolas Sarkozy, a déclaré que les puissances mondiales réunies à L’Aquila pour le sommet du G8, ont décidé de limiter le temps imparti à l’Iran pour venir s’asseoir à la table des négociations concernant son programme nucléaire.

Cette prise de position, fait suite à la demande formulée à plusieurs reprises par Israël auprès de l’administration américaine, que soit circonscrite la période allouée au régime des ayatollahs pour ouvrir ces négociations, après laquelle des sanctions internationales devraient être appliquées à l’Iran.

Selon Nicolas Sarkozy, une nouvelle évaluation des relations avec Téhéran sera faite lors de la prochaine rencontre des 20 pays les plus industrialisés qui se tiendra le 24 septembre prochain à Pittsburgh aux Etats-Unis, et affirmé que « s’il n’ya aucune progression d’ici là, nous seront amenés à prendre des décisions ».

Diplomatie

Excuses européennes

L'Union européenne s'est excusée auprès de l'ambassadeur israélien, Ran Curiel, de son communiqué selon lequel la politique de Jérusalem dans les implantations "paralyse l'économie palestinienne" qu'elle fait dépendre plus fortement d'un support étranger, "aux dépens des contribuables européens".

Un haut responsable européen a affirmé que la publication de ce communiqué, par le chargé d'affaires de l'UE à Jérusalem, Roy Dickinson, l'avait été sans l'aval de la Commissaire européenne chargée des relations extérieures, Betina Ferrero-Waldner.

Le ministère israélien des Affaires étrangères s'est déclaré satisfait des excuses formulées par l'Union Européenne.


Sécurité

"La menace n'a pas disparu"

Lors des cérémonies officielles du troisième anniversaire de la deuxième guerre du Liban, qui se sont déroulées au Mont Herzl à Jérusalem, le ministre israélien de la Défense a déclaré que "la hardiesse des soldats a bien des fois compensé les erreurs des échelons supérieurs".

"Une dissuasion effective a été obtenue, et suite à la guerre, le calme est revenu à la frontière nord. Mais nous n'avons pas abouti pour autant à la tranquillité et au repos, et la situation est encore explosive. Le Hezbollah continue de s'armer intensivement et les menaces n'ont pas disparu. Nous suivons avec tension ce qui se passe dans la région nord, et avons mis en garde le gouvernement du Liban, qui donne une légitimation au Hezbollah, qu'elle supporterait la responsabilité de toute opération future éventuelle contre Israël" a ajouté Ehud Barak.

Le président de la Knesset, Reouven Rivlin, a pour sa part affirmé "qu'à bien des égards cette guerre terrible nous a ouvert les yeux" sur ce que nous savions déjà, "les nids de terroristes, les stocks d'armes, et les bunkers (…), mais sans vouloir en prendre conscience".


LIBAN

Un cessez-le-feu fragile

Trois ans après la deuxième guerre du Liban, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki Moon, a estimé que, bien que respecté, le cessez-le-feu entre Israël et le pays du cèdre, restait fragile. Il s'est par contre déclaré satisfait de la coopération des deux parties avec les forces d'interposition de l'UNIFIL.

Le rapport préparé par Ban Ki Moon mentionne par ailleurs "la crainte que des organisations armées agissent au Liban, sans le contrôle du pouvoir, et mette en cause la possibilité de l'Etat d'appliquer sa souveraineté", et affirme aussi que les Nations Unies "pensent toujours qu'il y a lieu de désarmer ces organisations de façon qu'il n'y ait d'autres armes dans le pays que celles autorisées par le gouvernement".

Le Secrétaire général a d'autre part exprimé son inquiétude face aux accusations concernant le réseau d'espionnage israélien que les autorités affirment avoir démantelé, et du fait que Tsahal aurait aidé plusieurs de ses membres à franchir la frontière avec Israël, dont un colonel de l'armée libanaise qui s'est enfui du pays la semaine passée.


Politique

100 jours, 0 résultat

Les députés de Kadima ont tenu une conférence de presse à l'issue des 100 premiers jours du gouvernement Netanyahou, qu'ils ont accusé d'avoir accumulé les échecs dans tous les domaines - sécurité, diplomatie, économie, et politique - et affirmé que l'on pouvait résumer son bilan par la formule "Bibi 100 jours, 0 résultat".

Le bureau du Premier ministre a, en réaction, également convoqué, en urgence, la presse israélienne pour présenter les nombreux succès déjà obtenus par l'administration Netanyahou, qui a notamment réussi depuis son investiture à voter un budget sur deux ans, à obtenir un consensus national sur la solution des "deux Etats", et conduit à une avancée dans le traitement international du problème de l'Iran.


Judée-Samarie

"Démontez la barrière !"

L'Autorité palestinienne a appelé, mercredi soir depuis Ramallah, l'ONU, les Etats-Unis et la communauté internationale, à faire pression sur Israël pour que soit détruite la barrière de sécurité érigée entre la Cisjordanie et l'Etat hébreu, pour empêcher l'infiltration de terroristes palestiniens.

Il y a cinq ans, le Tribunal international de la Haye s'était prononcé contre la légalité de la clôture de sécurité, et l'ONU avait, à sa suite, exigé de l'Etat hébreu qu'il en cesse la construction.

Le gouvernement palestinien a affirmé qu'Israël "continue d'ignorer cette résolution internationale, en poursuivant la judaïsation de Jérusalem et l'élargissement des implantations, qui ont doublé au cours de ces cinq années". Il s'agit selon l'Autorité palestinienne d'une politique continue de "purification ethnique dans les territoires, principalement dans la vallée du Jourdain, requérant une réaction agressive des Etats-Unis et de la communauté internationale".


Autorité palestinienne

Nouvel allègement israélien

Israël a décidé de faciliter le passage des marchandises dans les territoires en laissant ouvert le passage Allenby entre la Jordanie et l'Autorité palestinienne, 24 heures sur 24, qui était auparavant fermé à 20 heures tous les soirs.

"Nous ferons tout notre possible pour alléger les conditions de vie des Palestiniens, à chaque fois que cela sera possible sans prendre le risque de porter atteinte à la sécurité des citoyens d'Israël" a affirmé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.

Selon le comité interministériel à l'origine de cette mesure, l'augmentation du transit de marchandises en provenance de Jordanie est de nature à améliorer la situation économique de la population palestinienne.


Sport

Shahar Peer en quarts de finale

La première joueuse israélienne de tennis, Shahar Peer, classée actuellement à la 63e place du classement mondial, est facilement venue à bout de la française Alizé Cornet (23e), qu'elle a battue en deux sets sur le score de 6:2, 6:0, lors des huitièmes de finales du tournoi de Budapest.


Etranger

Arrestation de 4 jeunes juifs français

La police française a interpelé quatre jeunes juifs français, âgés de 16 à 26 ans, appartenant à la Ligue de Défense Juive, soupçonnés avoir saccagé la semaine dernière une librairie parisienne vendant des ouvrages anti-israéliens.

Un cinquième suspect de ce "commando", dont les membres armés de gourdins étaient cagoulés, et qui ont cassé les ordinateurs de la librairie et mis le feu à plusieurs ouvrages, est toujours recherché par la police parisienne.

Les représentants de la communauté juive ont vivement condamné cette action de la LDJ et appelé les autorités à sévèrement juger les coupables.


Insolite

Histoire de mouches

Les bloggeurs iraniens ont mis sur le net la vidéo du premier discours officiel prononcé par le président iranien depuis sa réélection contestée, où l'on voit Mahmoud Ahmadinejad perdant patience et tentant d'écraser, sans succès, un insecte volant, perturbant, qui a pénétré dans le studio.

En plus d'un commentaire, subversif, affirmant que "la bestiole a été arrêtée et interrogée par les forces de sécurité iraniennes", on rappelle insidieusement qu'il y a un mois une mouche avait aussi gêné Barack Obama, lors d'une interview accordée à la NBC. Le président américain avait intimé, à voix haute, à l'insecte l'ordre de s'en aller, injonction non suivie d'effet. Sans se départir de son calme, Obama avait profité que la mouche se pose sur l'une de ses mains pour l'aplatir, d'un mouvement rapide comme l'éclair, de son autre main.


Nouvelles brèves

Israël, le 08/07/09

HAMAS : Un haut responsable du Hamas dans la bande Gaza a affirmé que le président Moubarak "ne savait pas de quoi il parlait lorsqu'il a affirmé que le soldat israélien est vivant et en bonne santé".

ENVIRONNEMENT : La Commission de Finances de la Knesset a validé "la loi de sécheresse", selon laquelle les israéliens devront payer une surtaxe sur les quantités d'eau utilisées au delà de l'allocation standard.

GUILAD SHALIT : Le Comité de lutte pour la libération de Guilad Shalit a publié un communiqué rappelant qu'au bout des 100 premiers jours du gouvernement Netanyahou, le soldat israélien se trouvait toujours être détenu par le Hamas.

ECONOMIE : La Commission des Finances de la Knesset a entériné la proposition de budget des années 2009-2010. Le cadre des dépenses de l'Etat pour la première année a été fixé à 316,5 milliards de shekels, et à 325 milliards pour 2010.

SOCIETE : Des centaines d'écoliers ultra-orthodoxes ont manifesté à Jérusalem contre la profanation du Shabbat, causée par l'ouverture du Parking Karta dans la capitale le samedi.

DIPLOMATIE : La Haut Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Navi Pillay, a déclaré qu'Israël "doit détruire la barrière de sécurité avec la Cisjordanie et dédommager (les Palestiniens) pour les dommages qu'elle a créé".

JUSTICE : L'ex-ministre Shas, Shlomo Benizri, qui a vu sa sentence pour corruption aggravée par la Haute Cour de Justice, qui l'a condamné à 4 ans de prison ferme, a demandé que cette instance statue à nouveau sur son cas.

SECURITE : Nouveaux affrontements entre Tsahal, et Palestiniens et ultragauchistes, à Naaline, qui manifestent contre la poursuite de la construction de la barrière de sécurité. Aux jets de pierres et de bouteilles incendiaires, Tsahal a répondu par des moyens de dispersion de manifestations.

SHOAH : La Cour suprême allemande a rejeté un nouvel appel de l'ex-nazi John Demjanjuk, cette fois contre la légalité de son extradition des Etats-Unis.

SOCIETE : Un photographe a porté plainte contre le parti politique religieux Shas, à qui il réclame 600.000 shekels pour avoir utilisé, lors de sa campagne électorale, sans son autorisation, une de ses photos récupérée sur son site internet.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 08/07/09

CHINE : Le responsable communiste de la province du Xinjiang, a déclaré que le gouvernement requerrait la peine de mort contre ceux qui ont participé aux émeutes à Urumqi, qui ont fait 156 morts et un millier de blessés.

IRAN : Un porte parole du dirigeant de l'opposition réformiste iranienne, Mir Hussein Moussavi, a appelé le parlement européen à faire pression sur les pays de l'UE pour ne pas reconnaitre la réélection de Mahmoud Ahmadinejad.

INTERNATIONAL : Les dirigeants des huit pays les plus industrialisés (G8) ont déclaré que la situation économique mondiale n'est pas encore "claire", et que d'autres mesures de soutien sont nécessaires.

RUSSIE : Le ministère russe des Affaires étrangères a appelé la Corée du Nord à revenir à la table des négociations concernant son programme nucléaire.

AFGHANISTAN : Des rebelles armés ont attaqué des postes de police et des bureaux gouvernementaux à l'est de l'Afghanistan. 6 policiers et 21 terroristes sont morts aux cours de ces violences.

GRANDE BRETAGNE : Un parlementaire conservateur a accusé les autorités de son pays d'avoir transmis un suspect d'activités terroristes, à la torture des services du renseignement pakistanais.

SOMALIE : Des pirates somaliens se sont emparés d'un bâtiment battant pavillon turc, ayant à son bord 23 membres d'équipage.

BIRMANIE : Des inondations causées par des pluies diluviennes dans le nord du pays ont causé la mort d'une trentaine de personnes, et détruit de nombreuses habitations.

MALI : Selon un site internet islamiste, les hommes de la branche nord-africaine du mouvement terroriste Al Qaëda ont tué 28 militaires de l'armée du Mali, au cours de plusieurs affrontements qui se sont déroulés ces derniers jours.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette