Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > K. Meshaal s’offre le New York Times

K. Meshaal s’offre le New York Times

Par Ray Archeld pour Guysen International News

mercredi 6 mai 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le leader du Hamas, Khaled Meshaal, a accord une interview ce lundi au New York Times dans laquelle il appelle lanantissement de lEtat dIsral. Rien de nouveau jusque l. Cet entretien est cependant exeptionnel puisqu’il symbolise la volont du mouvement terroriste de se rapprocher sensiblement de l’occident et de s’accorder les bonnes graces du nouveau gouvernement amricain. Mais il reste du chemin faire...

Le chef du mouvement terroriste a commencé son entretien en saluant la position de Barack Obama, qui a décidé d’ouvrir un dialogue avec l’Iran et la Syrie. Le 44e président américain avait par ailleurs évoqué des possibles pourparlers avec le Hamas si le groupe s’engageait à renoncer à la violence.

Concernant Israël, Khaled Méshaal a réitèré ses propos en affirmant qu’il ne reconnaîtra pas l’Etat Juif.

Appelant le Djihad islamique à anéantir Israël et citant au passage ‘le Protocole des Sages de Sion’ - propagande antisémite utilisée principalement par les nazis dénonçant l’existence d’un complot juif - Khaled Meshaal affirme « Il ya un seul ennemi dans la région, et c’est Israël ».

Pour justifier ces propos, il questionne : « est-ce que la reconnaissance de l’Etat d’Israël a mis fin à l’occupation ? » faisant ainsi référence à l’administration Arafat et Abbas.

Le leader du mouvement terroriste se dit cependant favorable à l’établissement de deux Etats en Terre sainte, à condition « d’un retour aux frontières de 1967, d’un démantèlement des colonies et du droit au retour des réfugiés palestiniens ». Cette solution pourrait aboutir à une « longue trêve », qu’il estime d’une durée 10 ans.

Après l’opération ‘Plomb durci’ menée par l’armée israélienne en décembre dernier, seuls 6 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur Israël depuis la bande de Gaza sur le sud du pays, contre des dizaines par jour auparavant.

Revenant sur les causes du lancement de l’opération ‘Plomb durci’ menée par l’armée israélienne en décembre dernier, Khaled Meshaal explique : « Le tir est une méthode, pas un objectif » précisant par ailleurs « que la résistance était un droit légitime ».

Lors de son entretien, Meshaal a également évoqué le sort du soldat franco israélien, Guilad Shalit, prisonnier depuis 1044 jours déclarant que le Hamas serait d’accord pour rendre le soldat en échange de nombreux prisonniers palestiniens.

Un cessez le feu avec Israël pourrait enfin être envisageable selon Meshaal qui répète que sa « priorité c’est la fin de l’occupation et la réalisation du projet national ».
K. Meshal, suite à une tentative d’empoisonnement en 1997, s’est exilé en Jordanie, avant de s’installer en Syrie où il réside actuellement.

A cette période, le Premier ministre israélien n’était autre que celui au pouvoir actuellement, à savoir Benjamin Netanyahou.

Ce dernier a déclaré que le Hamas était un outil de l’Iran et que l’Iran était le plus grand danger pour la paix dans le monde.


No Comment !!!...??? - un clin d’œil

Le NY Times augmente son prix de 33%

AFP

Le prestigieux quotidien américain New York Times, confronté à de graves problèmes financiers, a annoncé hier une augmentation conséquente du prix de son édition papier à partir du 1er juin. Le prix du quotidien passera de 1,5 dollar à 2 dollars, soit une augmentation de 33%, a précisé le journal.

L’édition dominicale grimpera pour sa part de 4 à 5 dollars à New York et à 6 dollars dans le reste des Etats-Unis.

« Nous sommes désolés de devoir augmenter les prix (...) mais c’est l’un des moyens que nous avons trouvé pour garantir à nos lecteurs les qualités fondamentales qui définissent le Times et leur sont chères », explique le quotidien dans un communiqué.

Comme le reste de la presse américaine, le New York Times se débat dans les difficultés créées par l’effondrement des recettes publicitaires, l’érosion de sa diffusion et la migration des lecteurs sur internet.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette