Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Isral est aussi concern par le tir nord-coren

Isral est aussi concern par le tir nord-coren

par Claire Dana-Picard | Arouts 7

mardi 7 avril 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le tir de la fuse nord-corenne, dimanche matin, a suscit des ractions trs vives dans le monde entier. De nombreux chefs dEtat ont soulign quils considraient comme particulirement grave cette violation flagrante, par Pyongyang, des rsolutions du Conseil de Scurit de lOnu. Mme si le missile a fini son parcours dans lOcan Pacifique et si les services de scurit amricains ont affirm que le lancement stait sold par un chec, il sagit sans aucun doute dun acte rprhensible qui est svrement condamn par lOccident.

En Israël également, les services de sécurité suivent avec inquiétude cet incident inattendu. Un haut responsable a indiqué au quotidien Maariv qu’il avait déjà été démontré par le passé que la technologie de la Corée du Nord parvenait dans des régions comme la Syrie et l’Iran. Il a précisé que c’était pour cette raison qu’Israël devait suivre les événements de près.

Il faut tout de même souligner, comme l’a fait ce responsable, qu’Israël est prêt, grâce à son système de défense Hetz, à affronter ce genre de missiles. Toutefois, le fait que la Corée du Nord apporte son aide à l’Iran dans le développement de son programme nucléaire et dans la production de ses missiles n’a rien de très rassurant. Il ne faut pas non plus oublier que le site attaqué l’an dernier par Tsahal en Syrie avait été construit sur un modèle nord-coréen et que Damas avait même bénéficié pour cela de l’assistance du régime de Pyongyang.

Pour Tal Inbar, directeur de recherche spatiale à l’Institut Fischer, la Corée du Nord a procédé au lancement d’un satellite et non pas d’un missile balistique. Mais il a ajouté : “La Corée du Nord a suscité la colère du Conseil de Sécurité qui lui avait interdit de tirer des missiles sol-sol. Mais de son côté, les Nord-Coréens affirment qu’ils ont lancé un satellite. Pour l’instant, ils n’ont publié aucune image vidéo ni de photos et c’est ce qui explique le scepticisme qu’on affiche à leur égard”.

Il a encore expliqué qu’on doute d’autant plus qu’on sait que la Corée du Nord est le principal fournisseur de la Syrie et de l’Iran et que tout progrès technologique qu’elle acquerrait serait au profit d’autres pays. Et de souligner : “Il est clair que cela doit nous préoccuper, car un missile de ce type à une portée de plusieurs milliers de kilomètres. Etant donné qu’on a affaire à un Etat irresponsable, avec un potentiel nucléaire et un régime irraisonné, le doute est permis”.
Share


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette