Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Troubles au concert de la chanteuse isralienne Noa

Troubles au concert de la chanteuse isralienne Noa

CICAD

vendredi 27 février 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La chanteuse isralienne Noa a du se retirer de la scne peine commenc le concert au Thtre Victoria Eugenia, jeudi Donostia-Saint Sbastien. Quatre individus sont monts sur la scne avec des drapeaux palestiniens et une pancarte indiquant Isral ? Ez, eskerrik asko ( Isral ? Non, merci beaucoup).

D’après ce que précise le journal Gara, la police autonome basque, la Ertzaintza et les membres de la sécurité du théâtre sont intervenus. Ils ont pris les identités des manifestants avant de les libérer, ils devront répondre, le moment venu, aux éventuelles poursuites judiciaires. Cette manifestation a été intitulée « Israeli boikota » (« le boycott d’Israël »).

Noa, après avoir salué le public en euskera, en langue basque, a lu un communiqué en espagnol appelant au dialogue avant de présenter sa proposition personnelle pour la paix.

En réponse à la tentative de boycott du concert, organisée par l’association basque Askapena (voir Newsletter N° 869), la mairie de Saint-Sébastien avait affirmé que l’artiste a été embauchée comme « une artiste de prestige », et non pas comme une représentante de l’Etat israélien.

Le délégué de la Culture, Ramón Etxezarreta, avait en outre appuyé la « pluralité idéologique et la diversité artistique », défendant la « liberté de tous les artistes de s’exprimer comme ils le souhaitent ».

Il avait aussi affirmé avoir reçu plusieurs notifications pour annuler le concert, «  un boycott que la Mairie ne comprend pas  », mais avait souligné que « toute personne est libre de penser ce qu’il considère opportun tant qu’il le fasse d’une façon civilisée et en respectant la liberté d’autrui ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lutte contre l’antisionisme et l’incitation à la haine
Les revendications des musulmans concernant Jérusalem, - octobre 2007
L’Onu au sommet de son hypocrisie encore et encore - juin 2015
Espagne : le parquet rclame le classement d’une plainte contre Isral - avril 2009
Amnesty International toujours égal à elle-même - août 2006
Antisemitisme violent non dissimulé par les activistes BDS lors de la visite de Netanyahou à Londres - septembre 2015
« Tribunal » anti-israélien à Barcelone : une tribune pour le lynchage d’Israël - mars 2010
Rapports onusiens : quand Leila Zerrougui et Mary McGowan Davis pêchent en eaux troubles - juin 2015
Le monde du tennis soutient Sha’har Peer contre la discrimination - février 2009
Négationnisme et antisionnisme : récurrences et convergences des discours du rejet - mai 1999
La Catalogne annule une cérémonie commémorative de la Shoah à cause de l’opération israélienne à Gaza - janvier 2009
Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël
Les syndicats anglais au cœur du boycott contre Israël. Les syndicats anglais ligués contre Israël - septembre 2015
USA : l’Illinois signe une loi historique contre le BDS - juillet 2015
Le projet Lev Haolam, une réponse au BDS - février 2015
L’UE va bientôt statuer sur les produits produits par des Juifs en Judée Samarie - septembre 2015
Le boycott d’Israël sanctionné - février 2010
Menace, Lara Fabian annule des concerts au Liban - janvier 2012
« Autodafé à Paris » - mars 2008
Le boycott des produits israéliens en France, état des lieux - novembre 2013
Mouvement BDS : des barbares dans la grille - mai 2014
Coca-Cola sous la pression d’associations musulmanes - août 2009

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette