Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La chanteuse isralienne Noa victime de boycott

La chanteuse isralienne Noa victime de boycott

Merci Bernadette Capdevielle qui nous a signal cette info

jeudi 26 février 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’Espagne encore... Cette fois c’est dans la province basque qu’un appel au bocott est lanc. La dnonciation du terrorisme, sujet d’une lettre ouverte adresse aux habitants de Gaza par la chanteuse, n’est pas du got d’une organisation sparatiste. Affinits et sympathies s’affichent. Une constante : l’antismitisme qui balaie l’Europe.

L’association basque Askapena appelle au boycott des concerts de la chanteuse israélienne Noa prévus aujourd’hui et demain à San Sebastien, en raison des « propos scandaleux » tenus par celle-ci dans une lettre à la population de Gaza, le 8 janvier dernier.

Dans cette lettre ouverte aux habitants de Gaza, publiée sur le site internet du quotidien israélien Yediot A’haronot, la chanteuse israélienne déclarait notamment :

« C’est avec le cœur lourd que je vous écris aujourd’hui. Gaza brûle. La frontière avec Israël est sous le feu. Des enfants de chaque côté de la barrière sont terrifiés, traumatisés pour la vie, meurtris dans leur chair et dans leur âme. Le sang coule.

Et aujourd’hui, aujourd’hui je le dis, nous avons une ennemi commun, un horrible ennemi en commun, et nous devons tous travailler ensemble pour l’éradiquer. Cet ennemi est le fanatisme, mes amis. Cet ennemi est l’extrémisme dans toutes ses réincarnations et ses manifestations les plus abjectes.

Cet ennemi, ce sont tous les hommes qui mettent « Dieu » au dessus de la vie, qui prétendent que « Dieu » est leur épée et leur bouclier, qui disent que « Dieu » est de LEUR côté. Juifs, Musulmans, Chrétiens, tous partagent ce trait noir. Tous sont tombés dans ce fanatisme destructeur et horrible à un moment donné de leur histoire, et les résultats ont été dévastateurs.

Maintenant je vois l’immonde figure du fanatisme, je la vois grande et affreuse, je vois ses yeux noirs et son sourire glaçant, je vois du sang sur ses mains et je connais l’un de ses nombreux noms : le Hamas.

Vous le savez aussi, mes frères. Vous connaissez cet horrible monstre. Vous savez qu’il viole vos femmes et lave le cerveau de vos enfants. Vous savez qu’il éduque à la haine et à la mort.

Vous savez qu’il est chauvin et violent, cupide et égoïste, qu’il se nourrit de votre sang et hurle le nom d’Allah en vain, il se cache comme un voleur, se sert des innocents comme des boucliers humains, se sert de vos mosquées comme des entrepôts d’armes, il ment et triche, se sert de vous, vous torture, vous retient en otage.

Je vous vois parfois, dehors dans les rues, manifestant aux côtés des monstres, criant « mort aux Juifs, mort à Israël » ! Mais je ne vous crois pas ! Je sais de quel côté penche votre cœur !

Mais maintenant, aujourd’hui, je sais qu’au fond de vos cœurs VOUS DESIREZ la disparition de cette bête appelée Hamas, qui vous a terrorisé et vous a assassiné, qui a transformé Gaza en un monceau d’ordures de pauvreté, de maladie, et de misère. Qui, au nom d’« Allah », vous a sacrifié sur l’autel sanglant de la vanité et de l’avidité.

Je ne peux que souhaiter pour vous qu’Israël fasse le travail dont nous avons tous besoin qu’il soit fait, et finalement vous débarrasse de ce cancer, ce virus, ce montre appelé le fanatisme, aujourd’hui, ayant pour nom le Hamas.

Et que ces tueurs trouveront le peu de compassion qui pourrait encore se trouver dans leurs cœurs et ARRETENT de vous utiliser, vous et vos enfants, comme des boucliers humains pour leur lâcheté et leurs crimes. »

Noa, de son vrai nom Achinoam Nini, est mondialement connue pour son engagement en faveur de la paix. Avec le musicien israélien Gil Dor, avec qui elle a longuement travaillé, elle a fréquemment collaboré avec des artistes arabes et palestiniens, notamment Khaled, d’Algérie, Nabil Salameh, du Liban, Handallah, de Naplouse, Rim Banna, de Nazareth, Amal Murkus, de Kfar Yasif et Mira Awad, de Kfar Raameh.

Le 4 novembre 1995, Noa donnait un concert devant 50 000 personnes lors du rassemblement historique en faveur de la paix à Tel-Aviv, quelques minutes à peine avant l’assassinat du Premier Ministre Yitshak Rabin. [...]

En février 1999, Noa a reçu le Crystal Award lors du Forum Economique mondial de Davos, au cours duquel elle s’était produite avec des artistes palestiniens et avait participé à de nombreuses discussions concernant la paix au Moyen Orient et le rôle de l’art et des artistes dans le processus devant y mener. [...]

En mai 2002, Noa a pris part à un concert au Collisée de Rome sous la bannière « Time for Life - A Tribute for Peace », aux cotés d’artistes tels que Ray Charles, Mercedes Sousa, Khaled, Nicola Piovani, et de nombreux autres venant d’Afghanistan, de Sarajevo, de Belgrade, d’Afrique et d’Irlande. [...] 

Le 2 juillet 2005, Noa s’est produite lors du « Live 8 », concert organisé par Bono et Sir Bob Geldof et qui visait à demander l’annulation de la dette des pays du Tiers Monde. [...]

Le 7 août de la même année, Noa a reçu le prestigieux pris Gemona Seminar, récompensant son excellence artistique et son engagement pour la paix et la compréhension mutuelle.

Enfin, en mai prochain à Moscou, Noa représentera Israël au concours de l’Eurovision, aux côtés de la chanteuses arabe israélienne Mira Awad.

 ----------

Sources : Askapena - samedi 14 février 2009, oumma.com - mardi 17 février 2009, ISM France - samedi 21 février 2009, Site internet de Noa (traduction CICAD), Site internet de l’Eurovision


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lutte contre l’antisémitisme
Antisémitisme européen. - décembre 2014
Au-delà du foot, la tentation antisémite de l’Italie - novembre 2017
Un prix Ilan Halimi pour lutter contre l’ antisémitisme - janvier 2014
Le Centre Wiesenthal au ministre espagnol des Affaires étrangères : « Fermez le site protestant négationniste qui salit l’Initiative de Cordoue contre l’antisémitisme » - juillet 2005
Le déshonneur du Président de la Commission Européenne. - janvier 2004
Après l’incendie d’un foyer social juif à Paris...les réactions habituelles... - août 2004
L’antisémitisme n’est pas une question juive - mai 2004
Yigal Palmor, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères : « Le texte du journal suédois n’est pas seulement d’un racisme abject, il est dangereux » - août 2009
Roumanie : runion de l’OSCE sur le combat de l’antismitisme, Bucarest - juin 2007
Antisémitisme au Congrès : Donald Trump fustige le Parti démocrate - mars 2019
Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël
Les unions BDS aux sud africains : mieux vaut d’avoir le sida que d’acheter les produits israéliens - octobre 2014
Monoprix donne une gifle aux boycotteurs d’Israël - novembre 2015
Le parti écologiste bavarois frappe fort : “Le boycott d’Israël, c’est du nazisme !” - octobre 2017
Le BDS porte l’intolérance et la haine… - septembre 2016
Entretien avec Amos Oz qui rejette les appels au boycottage d’Israël au Salon du Livre - mars 2008
Le boycott d’Israël est-il de gauche ? - avril 2010
Mouvement BDS : des barbares dans la grille - mai 2014
Retour vers le passé - NON AU Boycott antisémite de 1933 en Allemagne - février 2019
Le BDS gagne du terrain aux Etats-Unis, mais les soutiens à Israël réagissent - août 2015
PTITION CONTRE LE BOYCOTT UNIVERSITAIRE D’ISRAL - juin 2007
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette