Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > Après l’élimination du « parrain du terrorisme », Ahmed Yassin, Washington s’est (...)

Après l’élimination du « parrain du terrorisme », Ahmed Yassin, Washington s’est opposé à un projet de condamnation d’Israël à l’ONU

mercredi 24 mars 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les Etats-Unis et l’Algérie ne sont pas parvenus mardi à se mettre d’accord sur un projet de déclaration au Conseil de sécurité de l’ONU qui visait à condamner l’élimination de cheikh Ahmed Yassin.

À la suite de cet échec, les Palestiniens ont demandé la tenue d’une réunion publique du Conseil de sécurité consacrée à l’élimination lundi matin à Gaza par Israël du fondateur et chef spirituel du Hamas.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Silvan Shalom devrait être présent à cette réunion publique prévue mardi après-midi, au cours de laquelle toutes les délégations onusiennes qui le souhaitent pourront prendre la parole, a précisé l’ambassadeur de France à l’ONU, Jean-Marc de La Sablière.

Les Palestiniens ont rédigé pour le Conseil de sécurité un projet de résolution condamnant l’assassinat de cheikh Yassin, a précisé un porte-parole de la mission palestinienne aux Nations unies. Les Etats-Unis opposeraient très certainement leur veto à une telle résolution.

L’Algérie, seul pays arabe siégeant actuellement au Conseil de sécurité, faisait circuler un projet de texte par lequel le président du Conseil de sécurité aurait condamné l’assassinat de cheikh Yassin.

Mais la délégation algérienne a finalement retiré ce projet de déclaration présidentielle après le refus des Etats-Unis de l’accepter en l’état. Washington exigeait d’y faire figurer une condamnation des activités terroristes du Hamas.

« Le point essentiel ici était que les partisans de cette déclaration ne voulaient pas faire référence au terrorisme du Hamas, et c’était l’objection fondamentale que nous avions », a expliqué l’ambassadeur américain à l’ONU John Negroponte.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette