Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Un activiste palestinien des droits de l’Homme : Les Brigades Al-Aqsa (...)

Un activiste palestinien des droits de l’Homme : Les Brigades Al-Aqsa dirigent la vie quotidienne dans les villes, à coups de menaces, de violence et de meurtres.

MEMRI

mercredi 10 mars 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans un récent article, Bassem Aïd, fondateur et directeur du groupe palestinien de contrôle des droits de l’Homme, siégeant à Jérusalem Est, et ancien vice-directeur du groupe israélien des droits de l’Homme Betselem, évoque le problème des gangs palestiniens armés qui terrorisent quotidiennement la population palestinienne dans les territoires de l’Autorité palestinienne. Aïd fait des propositions visant à rétablir l’ordre, suggérant que les Palestiniens fassent appel aux gouvernements égyptien, jordanien et éventuellement turc pour assurer la sécurité et la protection des citoyens palestiniens.

Le ministre de l’Intérieur de l’Autorité palestinienne a été privé de ses pouvoirs par Arafat ; nous avons besoin que les forces extérieures nous aident à assurer notre sécurité

" Comment ordonne-t-on le chaos ? Les Palestiniens n’y sont pas arrivés. Les pouvoirs accordés par le président Arafat [au ministre palestinien de l’Intérieur] ont rendu le ministère responsable des problèmes civils exclusivement, et non plus de la sécurité (…)

Les Palestiniens ont besoin de plus de sécurité, ce qui est en passe de devenir un problème pour le gouvernement palestinien. Les Palestiniens doivent recourir aux forces extérieures pour que soit assurée leur sécurité (…)

Le gouvernement d’Ahmed Qoreï [Abou Alaa], incapable de distinguer les problèmes civils des problèmes de sécurité, est devenu inefficace et a perdu sa crédibilité auprès du public. Il est évident pour le monde entier que le peuple palestinien, comme le gouvernement palestinien, sont incapables d’assurer la sécurité dans les territoires palestiniens. L’Autorité palestinienne a besoin d’un ministre de l’Intérieur dont la mission et la fonction soient clairement définies.

Il y a bien quelqu’un au [poste de] ministre de l’Intérieur, [mais il] ne remplit plus sa fonction, sa mission, et a perdu toutes ses compétences. [Le fait de priver de ses pouvoirs le ministre de l’Intérieur] a provoqué la destitution du gouvernement de Mahmoud Abbas [Abou Mazen] et conduit de la même façon à effacer le [gouvernement d’] Abou Alaa. Que signifie tout cela ? (…) « Un ministre palestinien de l’Intérieur serait-il assassiné s’il imposait la loi et l’ordre ?  » Nous savons tous que (…) des bandits armés menacent les Palestiniens et font régner la terreur parmi eux. Le 22 octobre dernier, Ghaleb Al-Faroukh, civil palestinien âgé de 46 ans, a été assassiné par deux Palestiniens armés, alors qu’il se rendait à Saïr, à Hébron, pour y faire des courses. Le jour suivant, Madjid Zein, un autre Palestinien de 46 ans, a également été abattu par trois hommes armés dans le même quartier, et le 28 octobre, un autre civil palestinien du nom de Fakhri El-Masri a été assassiné par deux Palestiniens à Salfit, à proximité de Naplouse.

La question qui se pose est la suivante : quel ministre palestinien de l’Intérieur oserait punir les responsables ? Le ministre palestinien de l’Intérieur serait-il abattu s’il les condamnait ?

A Tulkarem, les Brigades Al-Aqsa dirigent et gèrent la vie des civils et la sécurité de la ville. Elles menacent, battent et tuent. Le 23 octobre, 12 bandits armés au chômage ayant rejoint les Brigades Al-Aqsa ont abattu Mohammed Hilal, âgé de 22 ans, et Samer Ofeh, âgé de 23 ans, en pleine rue, parce qu’ils les considéraient comme des collaborateurs. "


Naplouse est dirigée par deux voyous armés illettrés

" Naplouse (2) est dirigée par deux voyous armés illettrés. Ces deux personnes, craintes de la population, contrôlent la vie des civils dans la ville. C’est un exemple de situation inacceptable de ville gouvernée par des ignorants, experts dans le seul domaine de la propagation de la peur parmi les civils (…)

Le gouvernement d’urgence ne fait aucun cas des problèmes de sécurité et de sûreté du peuple palestinien. Il les néglige et ignore [en outre] les problèmes d’ordre politique, social et économique. L’attentat qui visait le convoi américain à Gaza, le 15 octobre, était un signal d’alarme qui aurait du inciter les Palestiniens à restructurer leur système de sécurité. Qui peut y parvenir à présent, et maîtriser les voyous qui bafouent les réglementations ? « Nous devrions appeler à l’aide les forces jordaniennes, égyptiennes et peut-être turques dans le domaine de la sécurité intérieure » Il n’y a rien de honteux pour les Palestiniens à avouer qu’ils ont perdu espoir. Les Palestiniens recherchent la sécurité et le confort, comme tout le monde. [Vu que les Palestiniens demandent la protection des forces internationales], je conseille au gouvernement palestinien de faire appel à la Jordanie, à l’Egypte et éventuellement à la Turquie, pour que ces pays envoient leurs forces de sécurité, aident à rétablir l’ordre dans les territoires palestiniens et à mettre fin aux attaques dirigées contre des citoyens palestiniens. "

(1) Haaretz (Israël), le 28 janvier 2004

(2) Le maire de Naplouse a récemment démissionné, suite à une tentative d’assassinat, dirigée contre lui, qui a provoqué la mort de son frère.

L’Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif qui traduit et analyse les médias du Moyen-Orient. Des copies des articles et autres documents cités, ainsi que toute information d’ordre général, sont disponibles sur simple demande.

The Middle East Media Research Institute (MEMRI),

e-mail : memri.eu memri.org.uk  memri.org.uk>

site web : www.memri.org/french

MEMRI détient les droits d’auteur sur toutes les traductions. Les textes ne peuvent être cités qu’avec mention de la source.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

MEMRI
Abou Mouss’ab Abd Al Wadoud, émir de l’organisation d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique : « La France, mère de tous les maux » - juillet 2009
Enquête sur un réseau de recrutement de djihadistes en Europe - avril 2014
Le quotidien londonien de langue arabe, Al-Sharq Al-Awsat a publié une interview avec Mustafa Yang , directeur délégué de l’Association Islamique de Chine . - juin 2004
Selon des chroniqueurs arabes, les terroristes sont motivés par des facteurs culturels et religieux, non par la pauvreté. - janvier 2005
Karroubi invite Rafsandjani à s’attaquer au phénomène des viols de jeunes hommes et femmes dans les prisons iraniennes - août 2009
Pétition des intellectuels pour la démocratisation et la réforme en Syrie - mars 2004
Le professeur Menahem Milson au sujet du roman saoudien « Les filles de Riyad » - mai 2007
Collecte de fonds pour l’Intifada sur la télévision saoudienne Iqraa - octobre 2005
L’auteur franco-algérien Mohamed Sifaoui : « Le ver de l’intégrisme est dans le fruit de la démocratie. » - septembre 2009
Une journaliste saoudienne fustige un nouveau crime d’honneur, « régression du Royaume vers l’époque pré-islamique » - septembre 2009
Autorité Palestinienne
Discours d’Abbas sur la crise - juin 2007
Des hommes du Fatah ont ouvert le feu sur 200 membres du Hamas à Naplouse - décembre 2006
Arafat avait dégelé les comptes bancaires des terroristes pour des millions de shekels - mars 2004
Entretiens « fructueux » entre Abbas et Mechaal à Damas - janvier 2007
29 points pour une anthologie de l’OLP - décembre 2004
Autorité Palestinienne : retour au sacrifice humain - juin 2005
Tonnerre d’applaudissements pour Mahmoud Abbas au Parlement européen - février 2009
Le Hamas et le Jihad Islamique « sèchent » une réunion de coordination avec l’OLP - avril 2004
Hilarion Cappuci, honoré par Mahmoud Abbas lors de son séjour à Rome - octobre 2013
Palestiniens : pas de réconciliation tant que le Fatah détient des membres du Hamas - janvier 2009
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette