Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > z_Colonne Droite1 > Le courrier des lecteurs > Sont-ce des Martiens ?

Sont-ce des Martiens ?

Charles Etienne Nephtali

vendredi 12 décembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

A lire les informations et les réactions aux informations, à entendre tout ce qui se dit à la télévision et à la radio par des journalistes non-israéliens et même israéliens, non-juifs et même juifs, j’en arrive à me demander qui sont ces gens, qu’avec un certain mépris et un mépris certain même, on dénomme « colons juifs »

C’est qui et quoi ces « colons juifs  ». Quelle nationalité ont-ils ces « colons juifs » ? D’où viennent-ils ces « colons juifs » ? De quel pays ? De quelle planète ? SONT-CE DES MARTIENS ?

De plus, certains journalistes vont jusqu’à parler « jeunes colons juifs voyous » alors que dans notre pays, ces mêmes journalistes ne parlent que de « jeunes » tout court au sujet de ceux qui incendient des milliers de voitures par an, de ceux qui provoquent de véritables émeutes dans certaines banlieues, de ceux qui vandalisent des commerces, de ceux qui provoquent et attaquent la police et les pompiers, de ceux qui sifflent la Marseillaise, de ceux……., de ceux…… Pourquoi ?

Par contre, j’entends parler de « villageois palestiniens », tout juste s’ils ne sont pas qualifiés de « paisibles ». Des journalistes non-israéliens et même israéliens, non-juifs et même juifs allant même jusqu’à attribuer une nationalité à ces « villageois » !

C’est qui et quoi ces « villageois palestiniens » ? D’où viennent ces « villageois palestiniens » ? De quel pays ? Certains disent « de Palestine ». C’est où et quoi « la Palestine » ?

Je pensais qu’à l’ONU, le 29 novembre 1947, un plan de partage en 2 états de la région qui s’appelait « Palestine sous mandat britannique » fut voté. Un état devant être juif, l’autre arabe. Les Juifs acceptèrent et l’appelèrent Israël le 14 mai 1948, les Arabes refusèrent. Donc, pourquoi parle-t-on de « Palestine » aujourd’hui, 61 ans après la décision de partage par cette instance internationale alors qu’on n’a jamais parlé d’Israël avant le 14 mai 1948 ou jamais parlé du Zimbabwe, par exemple, avant son indépendance en 1969 je crois, et même un 29 novembre ?

Pourquoi, une fois de plus, ce 1 poids 2 mesures concernant ces Israéliens, peut être rebelles mais courageux cependant ? Pourquoi ce mépris pour ces Israéliens qui veulent « rester chez eux » presque 80 ans après que les ascendants de certains d’entre eux furent massacrés et « délogés de chez eux » c’est à dire d’Hébron, suite à un terrible pogrom. Un vrai pogrom celui-là !

Prions pour ces Israéliens courageux et non pour ceux qui les condamnent, et non pour ceux qui veulent les délégitimer !


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Arguments POUR Israël
PROCLAMATION D’INDÉPENDANCE - mai 1998
Ne refusez pas à l’Etat juif la légitime défense - avril 2002
Abécédaire des relations publiques - décembre 2003
Les Palestiniens durcissent leur refus d’accepter un Etat juif - novembre 2007
« Chers habitants de la planète Terre ». Pour rafraîchir la mémoire des détracteurs d’Israël - juillet 2006
Pages bleues et blanches : Les documents qui ont fait l’histoire de l’Etat d’Israel - octobre 2008
La réponse de Yossef Lapid à un article d’Anton Shamas, auteur palestino-israélien, parue dans le numéro de Yom Haatzmaout d’un hebdomadaire tel-avivien. - mai 2008
Israël : ma part de vérité - décembre 2001
Sida : nouvel espoir de traitement grâce à des chercheurs israéliens - septembre 2010
Nous avons vaincu le Hezbollah - août 2007
Nephtali Charles Etienne
Jérusalem, Capitale une et indivisible d’Israël - décembre 2017
Les yeux étaient dans la tombe et regardaient Papon - mars 2007
Qui aura souhaité « Gmar ‘hatima tova » à Guilad ? Espérons lui souhaiter très bientôt « Barouch aba » ! - octobre 2011
Vous souvenez-vous du 12 octobre 2000………où nous apprîmes ce que fut l’horreur dans l’horreur ? Comment oublier cette sinistre date ? - octobre 2010
LETTRE A SHALEVET - avril 2011
« Ils sont partout » ou Certains Juifs en Bolivie - novembre 2006
La énième condamnation d’Israël - novembre 2006
Le rêve et le « machin » - octobre 2009
A propos d’un documentaire sur Maurice Papon et de la parution de ces Mémoires - avril 2011
Une chose en expliquerait-elle une autre par hasard ? - avril 2007

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette