Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Sondages et estimations à la veille des primaires à Kadima

Sondages et estimations à la veille des primaires à Kadima

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mercredi 17 septembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les 73 000 adhérents de Kadima éliront demain le successeur d’Ehud Olmert à la présidence du parti, qui pourrait également devenir Premier ministre de l’Etat d’Israël dans un avenir proche. Alors qu’au quartier général de la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni on est encouragé des derniers sondages qui lui pronostiquent une victoire écrasante au premier tour, son principal rival, le ministre des Transports Shaoul Mofaz, continue de se montrer sûr de sa victoire grâce à son présumé avantage « sur le terrain ».

Selon le Haaretz, M. Mofaz veut par ces déclarations rassurer ses sympathisants pour que ceux-ci ne l’abandonnent pas au dernier moment en rejoignant le camp de Mme Livni.

Selon un sondage publié aujourd’hui dans le Haaretz, Tzipi Livni devrait remporter les primaires au premier tour avec 47% des suffrages contre 28% pour Shaul Mofaz. Avi Dichter et Meïr Shitrit se contenteraient de 6% chacun. Si un second tour devait avoir lieu, Mme Livi en sortirait gagnante avec 50% des votes contre 33% à M. Mofaz.

Le sondage publié aujourd’hui par le Maariv recense quant à lui un certain resserrement de l’écart entre les deux candidats favoris, mais là aussi, Mme Livni sort largement en tête : elle obtient 42.5% des intentions de vote (45.3% en ne comptabilisant que les adhérents qui sont sûrs d’aller voter) comparé à 30.4% (28.8%) pour M. Mofaz, 9.6% (9.4%) pour M. Dichter et 7.4% (6.4%) pour M. Shitrit.

Le Maariv cite par ailleurs des proches de Tzipi Livni qui suggèrent que le lendemain de son élection à la présidence de Kadima, Mme Livni devrait exiger d’Ehud Olmert de se mettre en congé ou en suspension afin qu’elle puisse prendre sans délai sa succession au poste de Premier ministre.

En effet, Ehud Olmert s’est engagé à démissionner de son poste de Premier ministre après les primaires, mais selon la législation israélienne, il deviendra alors Premier ministre d’un gouvernement de transition et restera à son poste jusqu’à ce que le gagnant des primaires parvienne à former un nouveau gouvernement où, à défaut, que des élections législatives anticipées soient organisées, en mars 2009.

Selon le Maariv, les proches de Mme Livni considèrnt comme « absurde et inconcevable » le scénario où la ministre des Affaires étrangères devienne chef du plus grand parti alors que M. Olmert continue à siéger comme Premier ministre « qui ne représente plus personne autre que lui-même », et qui est capable de prendre des décisions en désaccord avec Mme Livni.

Des sources au cabinet de M. Olmert affirment quant à elles que le Premier ministre n’a aucunement l’intention de se mettre en congé ou en suspension à la suite des primaires, et qu’il va probablement se contenter de donner sa démission comme il s’est engagé à le faire.

Nervosité du marché financier israélien face à la crise américaine

Les journaux israéliens consacrent une place importante à l’effondrement de la banque d’investissement américaine Lehman Brothers et à la crise financière américaine qui s’en suit, et essayent de comprendre les implications que cet effondrement pourrait avoir sur le marché israélien. Selon le Maariv, plusieurs fonds d’investissements, des instruments d’épargne et des banques israéliennes sont investis ou « exposés » à Lehman Brothers, mais dans la plupart des cas, ces investissements ne sont pas significatifs et n’excèdent pas les quelques pour cents ou même dixièmes de pour cents de la totalité de leurs capitaux.

A titre d’exemple, deux parmi les principales banques israéliennes, la banque Léoumi et la Banque Hapoalim, sont investies chez Lehman à hauteur de 200 millions de dollars, une somme considérée comme négligeable par rapport à l’ensemble de leurs biens. Toutefois, on craint en Israël un effet de chaîne qui pourrait avoir des conséquences négatives pour l’économie israélienne, qui semble de toute façon entrer dans une période de récession relative. Selon le site d’information Ynet, la place boursière de Tel-Aviv marque aujourd’hui, à l’instar de celles des Etats-Unis et d’Asie, une baisse aigüe.

Régional

Les Israéliens appelés à quitter le Sinaï dans l’immédiat de crainte d’un enlèvement

Les quotidiens israéliens se font l’écho du communiqué émis hier par le bureau de lutte antiterroriste qui appelle les Israéliens à quitter immédiatement la péninsule du Sinaï et à éviter toute visite en Egypte. Selon ce communiqué, une menace « concrète, sérieuse et imminente » pèse sur les Israéliens qui séjournent dans le Sinaï. Le directeur de ce bureau explique que cette mise en garde a été émise suite à l’obtention de renseignements précis et fiables quant à l’implication du Hezbollah dans des tentatives d’enlever des jeunes israéliens séjournant dans le Sinaï ou de leur porter atteinte. Selon le Yediot, plusieurs cellules palestiniennes qui sont pilotées par le Hezbollah se seraient en effet infiltrées dans le Sinaï, où ils ont l’intention de kidnapper des Israéliens afin de les transférer dans la bande la bande de Gaza où ils seront détenus en otages. Suiet à cette cette mise en garde, le ministre de la Défense Ehud Barak s’est joint hier au bureau de lutte antiterroriste en appelant les Israéliens de ne pas se rendre dans le Sinaï.

Israël/Palestiniens

Un attentat au tir déjoué près de la Mer morte

Hier dans la soirée, un jeune palestinien a poignardé un soldat de Tsahal dans une station service au nord de la mer morte (Cisjordanie), et est parvenu à lui prendre son arme, rapporte le Yediot. Selon le journal, l’enquête préliminaire révèle que le terroriste avait projeté de commettre un attentat au tir visant des soldats et des civils qui se trouvaient dans le carrefour près de la station, mais il a rencontré un problème technique qui l’a empêché de se servir du fusil. Des policiers qui se sont dépêchés sur place sont parvenus à s’emparer du jeune Palestinien et à l’arrêter./


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette