Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Iran : Pérès contre « l’option militaire »

Iran : Pérès contre « l’option militaire »

israel-infos.net

lundi 8 septembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le président israélien, Shimon Pérès, a estimé, dans un entretien publié ce week end par le Sunday Times londonien, qu’une « frappe contre les installations nucléaires iraniennes » est susceptible de provoquer un « conflit généralisé ». Selon lui, « l’option militaire n’offrira aucune solution réelle à ce problème » : « Il existe deux possibilités », a-t-il souligné, « le recours à la force, auquel je ne crois absolument pas, et la recherche d’un dénouement qui ne passerait pas par les voies de la guerre ».

« Ce que je dis ici », a-t-il précisé, « je le dis aussi au Premier ministre Ehud Olmert, mais je ne peux vous révéler ce que Olmert, lui, me répond ».

Evoquant un « général américain affirmant qu’il faut aller à la guerre uniquement lorsqu’il n’y a plus aucun autre choix », Pérès s’est empressé d’ajouter : « Pour Israël, ces autres choix existent », soulignant que seule une « coalition internationale » sera à même « d’arrêter Ahmadinejad et le danger absolu qu’il représente »

« Récemment », a enfin raconté le président israélien à son interviewer britannique, « je disais à Poutine : Marx considérait que la religion est l’opium du peuple, quant à moi, je préfère croire que la religion est l’opium de dirigeants dans le style de Mahmoud Ahmadinejad ».

Diplomatie

Guilad Shalit : Rencontre Beilin-Soleimane

Le député de gauche Yossi Beilin (Meretz) a rencontré, dimanche après-midi, Omar Soleimane, le responsable des services de renseignements égyptiens. Les deux hommes ont estimé que le Hamas doit «prendre conscience» que sans la libération de Guilad Shalit, le soldat de Tsahal enlevé en 2006, «la vie normale ne reprendra pas dans la bande de Gaza».

Soleiman s’est par ailleurs dit favorable à un retour des territoires actuellement gérés par le parti d’Ismaïl Haniyeh sous le contrôle de l’Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas, qui en confierait alors la sécurité aux troupes du Fatah.

Enfin, le parlementaire israélien a souligné que les «négociations pour la libération de Guilad Shalit se poursuivent depuis plus de deux ans» ; «or», a-t-il ajouté, «même dans nos pires cauchemars, nous n’avions pas imaginé que la chose se déroulerait de la sorte».


Sécurité

Manoeuvres militaires iraniennes

Plusieurs agences de presse iraniennes ont diffusé, dimanche matin, une information selon laquelle les Gardiens de la révolution vont inaugurer, dès lundi matin, une série d’exercices et de vastes manœuvres militaires qui se dérouleront, en présence des principaux responsables de l’appareil sécuritaire du régime des mollahs, jusqu'à mercredi soir, et "démontreront l'ampleur des capacités technologiques de la République islamique d'Iran".

Les médias locaux ont indiqué que de nouveaux systèmes de défense seront notamment présentés au public, tandis que pour sa part, l’armée l’air a promis d’exhiber ses nouveaux appareils, «entièrement conçus puis fabriqués en Iran» et qui, selon de récentes déclarations du président Mahmoud Ahmadinejad, «constitueront une terrible surprise pour tous les ennemis» de Téhéran.

Jets de pierres à Hébron

Deux groupes de jeunes palestiniens ont monté, dimanche soir, dans la région de Hébron, une «double embuscade» contre deux autobus à l’intérieur desquels se trouvaient des civils israéliens, qui circulaient au sud de la Ville des patriarches, à proximité de El Fawar.

Le premier car a été surpris, après la tombée de la nuit, par des jets de pierre massifs, et subi de lourds dommages, tandis que l’arrivée des forces de sécurité a fait prendre la fuite aux assaillants.
Moins d’une heure plus tard, au même endroit, l’autocar suivant a été lapidé, ses vitres ont volé en éclats et il a dû s’immobiliser, en attendant l’arrivée des soldats. Là encore, les responsables ont pu quitter les lieu sans être appréhendés.


Justice

Olmert traduit en justice ?

Après plusieurs mois d'investigations, la police devrait annoncer aujourd'hui la clôture de trois enquêtes ouvertes contre le Premier ministre Ehud Olmert, et recommander sa mise en examen. Les conclusions de ces enquêtes seront transmises au Procureur de l'Etat Moshé Lador, et au conseiller juridique du gouvernement Meni Mazouz.


Société

Rose : reprise des recherches

Les recherches du corps de la petite Rose, âgé de quatre ans et demi lors de sa disparition, au mois de mai dernier, et dont le grand père, concubin de sa propre mère, a reconnu être l’assassin, ont repris, dimanche matin, en élargissant les zones d’investigation, lesquelles comprennent désormais, outre les eaux de la rivière Hayarkon (où des plongeurs tenteront à nouveau de localiser, dans des conditions extrêmement difficiles et une visibilité quasiment nulle, la «valise» où le meurtrier prétend avoir enfermé sa victime avant de s’en débarrasser), les bords de mer de Tel Barouh et de Nethanya.

Parallèlement aux nombreuses de forces de police, et aux équipes de volontaires formées sur place, cinquante soldats de la brigade Golani participeront à ces recherches, alors même que selon plusieurs médias israéliens, le tueur n’a visiblement pas encore dit «toute la vérité» concernant le crime et pourrait avoir enterré sa petite-fille dans un endroit connu de lui seul.


Etranger

Agression antisémite à Paris

Trois membres du mouvement de jeunesse Bnéi Akiva, coiffés de la calotte, ont été victimes d’une agression, samedi soir, à Paris, rue Petit, non loin des Buttes Chaument, à l’endroit même où, en octobre dernier, un incident similaire s’était produit.
Les trois jeunes, âgés de dix sept à dix huit ans, étaient en route pour une manifestation religieuse co-organisée par le Bnéi Akiva et les bureaux de l’Agence juive, lorsqu’ils ont d’abord été lapidés, puis frappés, par une bande de cinq hommes «d’origines diverses».

La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, ainsi que Julien Dray, le porte-parole du parti Socialiste, ont vivement condamné, dimanche après-midi, cet acte de violence perpétré dans un quartier «où les tensions sont très fortes et où des agressions antisémites répétées ont déjà eu lieu».
Hospitalisées, les victimes souffrent de contusions au visage, et pour deux d’entre elles, d’une fracture du nez et de blessures ayant nécessité de nombreux points de suture.
Le commissariat du XVIVème arrondissement a pour sa part confirmé que des «jets de pierres», dont les responsables ont réussi à prendre la fuite en "empruntant plusieurs ruelles", ont fait «trois blessés dans le quartier».


Nécrologie

Mort d'Abdel Gazala

Abdel Khalim Abu Gazala, l’ancien ministre égyptien de la Défense, est mort dans la nuit de samedi à dimanche, dans un hôpital du Caire, à l’âge soixante dix huit ans, des suites d’une longue maladie.
Anti-monarchiste de la première heure, partageant l'idéologie de l'oganisation clandestine des "Officiers libres", il avait participé, durant l'été 52, avec les membres du Conseil révolutionnaire mené par Gamal Abdel Nasser et Mohammed Naguid, au coup d’état militaire à la suite duquel le roi Farouk fut destitué - avant de s’exiler en Italie jusqu’à sa mort (en 1965) - et la République proclamée en Egypte (été 1953) pour octroyer à Nasser, presque immédiatement, les "pleins pouvoirs".

Dès 1948, Gazala s'était engagé dans le combat contre Israël, et fut l’un des stratèges qui conçurent l’attaque surprise d’octobre 1973 contre l’Etat hébreu, laquelle fut repoussée par Tsahal au prix de très lourdes pertes.


Nouvelles brèves

Monde, le 07/09/08

MAROC : La tournée au Maghreb de la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice s'achève aujourd'hui à Rabat, où elle se trouvait depuis hier soir après ses visites en Algérie, Libye et Tunisie. « La coopération avec les pays d'Afrique du Nord est bonne (...) mais il faut davantage resserrer les échanges d'informations contre le terrorisme » a-t-elle affirmé.

AFGHANISTAN : Un attentat-suicide perpétré à l'intérieur du siège de la police à Kandahar, un bastion des talibans dans le sud du pays, a fait au moins huit victimes, selon des premières informations.

CUBA : La Havane sinistrée par le passage de l'ouragan Gustav, a refusé l'aide des Etats-Unis mais a précisé qu'une levée de l'embargo économique imposé par Washington serait "plus appréciée".

CROATIE : Un autocar slovaque s'est renversé sur une autoroute, provoquant la mort de quatorze personnes tandis qu'une trentaine d'autres ont été blessées.

Israel, le 07/09/08

Société : Moussa Abou Marzouk, le numéro deux du bureau politique du Hamas à Damas, a confirmé avoir reçu la lettre écrite par Noam Shalit à son fils captif Guilad. Il n'a toutefois pas révélé qui avait remis la lettre à son organisation ni, si elle allait être transmise à son destinataire.

Economie : Après une interruption d'une semaine pour "panne technique", la compagnie de gaz égyptienne EMG a repris partiellement ses livraisons à Israël. Après cette quatrième "panne technique" depuis le mois de mai, certains responsables évoquent "plutôt une pénurie".


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette