Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Dominique de Villepin met un « bémol » à la viste du Président (...)

Dominique de Villepin met un « bémol » à la viste du Président Katsav

mardi 17 février 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Nouvel Observateur
Tout ce que le Israéliens ont rejetté à l’avance, le Ministre des Affaires Etrangères francais en fait son cheval de bataille. :
• la barrière qui ne va pas dans le sens de la paix
• déployer une force d’interposition ou de paix à Gaza
• une conférence internationale

Le ministre des Affaires étrangères Dominique de Villepin a réaffirmé mardi que la France n’était pas « convaincue » que la construction d’une barrière de sécurité entre Israël et les territoires palestiniens « soit la meilleure façon d’avancer dans le sens de la paix ».

« Chacun peut comprendre la nécessité pour un Etat, pour l’Etat d’Israël, de faire respecter la sécurité. C’est le premier devoir de tout Etat », a souligné Dominique de Villepin sur France Inter. « Chacun sait que de ce point de vue là, Israël a été terriblement frappé au cours des dernières années ».

Mais « il y a cette question de principe : nous ne sommes pas convaincus que ce le mur soit la meilleure façon d’avancer dans le sens de la paix », a noté le chef de la diplomatie française.

« Dans ce contexte-là, au moins faisons en sorte que le tracé soit un tracé qui corresponde aux exigences internationales. Ce n’est pas le cas », a-t-il déploré.
alors que le président israélien Moshe Katsav est en visite d’Etat en France,

Dominique de Villepin a observé « qu’il y a un débat au sein du cabinet israélien pour voir si ce tracé pourrait être amendé ».

De plus « il y a des propositions qui ont été faites par Ariel Sharon sur le démantèlement des implantations à Gaza ».

« Il faut faire en sorte que ces propositions puissent être des avancées dans le sens du processus de paix, du respect de la feuille de route », a-t-il déclaré.

« Pourquoi ne pas envisager, dès lors que ce démantèlement des implantations aurait lieu, qu’une force d’interposition ou de paix puisse se déployer à Gaza ? »

Enfin « pourquoi ne pas envisager qu’une conférence internationale puisse marquer le passage d’une phase à une autre ? », a suggéré le ministre.

« La paix n’est pas divisible au Moyen-Orient », a ajouté Dominique de Villepin, qui a rappelé qu »’il faut avancer aussi sur l’avancée » du processus de paix en Irak.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette