Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > La toile tissée par le Hezbollah

La toile tissée par le Hezbollah

Par Jonathan Halevi et Ashley Perry, chercheur et rédacteur en chef du JCPA | Traduit par Albert Soued, pour www.nuitdorient.com

mercredi 13 août 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Au-delà du Liban, ce groupe shiite devient une menace globale. Les rodomontades Iraniennes sont montées d’un cran récemment, essayant de dissuader toute attaque sur ses installations nucléaires. Le président Ahmedinejad a menacé que les forces Iraniennes allaient « couper les mains » de leurs ennemis, avant qu’ils ne puissent appuyer sur la gâchette. Beaucoup ont interprété cette déclaration comme une possible attaque préventive de missiles. Mais il y a pire.

Depuis de nombreuses années, le Hezbollah, organisation satellite de l’Iran, a étendu son influence très loin. Dans son idéologie d’aller jusqu’au bout contre l’Occident, l’Iran a beaucoup appris des 2 guerres du Golfe. Opposés à Saddam Hussein, qui menaçait l’Occident d’une guerre totale, menace qui restait sur le plan rhétorique, les ayatollahs sont plus conséquents que lui, car ils ont tissé un réseau global terroriste à travers le monde, prêt à entrer en action sur ordre.

Le Hezbollah est partie prenante du régime de la révolution islamique de Téhéran. Les autorités religieuses de l’Iran ont donné au sheikh Hassan Nasrallah le titre de « représentant Libanais », ce qui lui confère une part du pouvoir du régime Iranien. Le Hezbollah reçoit des millions $ par an de l’Iran pour financer ses opérations. Après la 2ème Guerre du Liban, il reçut encore plus de fonds pour compenser les pertes militaires et civiles et pour réhabiliter les villages shiites qui l’ont soutenu. Le transfert des fonds est réalisé à travers la Brigade Al Qods, appartenant aux Gardiens de la Révolution, le Ministère des Affaires Etrangères et des filiales d’Institutions officielles au Liban.

Le calme relatif actuel le long de la frontière Libanaise avec Israël ne signifie nullement que l’enthousiasme du Hezbollah s’est calmé. Bien au contraire, il permet au Hezbollah de poursuivre ses principaux objectifs, changer la constitution libanaise en faveur d’une part plus importante au Parlement, dans le but de profiter d’un système démocratique et s’emparer du pays, le transformant en nation islamique, avec la shiah triomphante.

Le Hezbollah et son chef charismatique sont très populaires dans le monde arabe, même parmi certains sunnites. Il est un facteur important dans l’entraînement des masses vers le jihad. Sa méthode est de soutenir toutes les factions qui cherchent à renverser un gouvernement arabe en place, à affaiblir toute opposition sunnite, à créer des alliances stratégiques locales avec le mouvement des Frères Musulmans, à infiltrer les zones palestiniennes. Ces activités sont en harmonie avec le programme politique Iranien élaboré dans les années 90 pour 50 ans. Selon ce programme, la révolution islamique doit être exportée dans les pays voisins et au-delà, par le prêche, par l’émigration shiite, par l’achat d’immeubles, par la formation de groupes politiques, par l’infiltration des gouvernements en place, par la subversion progressive des Parlements élus démocratiquement et des autres institutions où le pouvoir se focalise.

Nous avons les moyens

On trouve les traces du Hezbollah iranien dans divers pays d’Afrique et d’Amérique latine. Au Nigéria, le Hezbollah opère au sein des shiites Libanais expatriés et des populations locales. Le chef de la shiah locale au Nigéria est le Sheikh Zakzaky qui a réussi à faire idolâtrer dans son pays Hassan Nasrallah et les ayatollahs d’Iran.

Au Vénézuela et dans les autres pays d’Amérique du Sud, le Hezbollah mène une campagne de longue haleine pour convertir les Indiens à l’Islam Shiite. Teodoro Rafael Darnott, connu aussi comme le « le Commandant Teodoro » a récemment déclaré :

«  Si les Etats-Unis attaquent l’Iran, le seul pays gouverné par Dieu, nous riposteront en Amérique Latine, et même à l’intérieur des Etats-Unis. Nous en avons les moyens et nous savons comment faire. Nous saboterons tout l’acheminement du pétrole vers les Etats-Unis. Vous êtes prévenus  ! »

Le 29 juin, le quotisien du Koweit, al Syassa a rapporté que le Hezbollah entraînait de jeunes Vénézuéliens dans des camps militaires au Sud du Liban, afin de les préparer à attaquer des cibles américaines. De plus, le Hezbollah et l’Iran ont installé des cellules secrètes pour mener des attaques terroristes, à l’image de celles qui ont détruit l’ambassade d’Israël à Buenos Aires et le siège de l’association juive Amia, au début des années 90, ou de celles qui ont eu lieu au Koweit, en Arabie et en Thailande, et de celles qui ont raté à Londres,

Entre temps, ABC rapporte que le renseignement aux Etats-Unis et au Canada est au courant de cellules dormantes au Canada dont le rôle est de réunir des informations sur des cibles potentielles Juives et Israéliennes, à Ottawa et à Toronto (1). Les ramifications de la toile tissée par le Hezbollah est une menace sérieuse pour le monde entier. L’Iran a compris que pour vraiment menacer l’Occident et le maintenir en otage, il fallait créer une multitude de menaces ancrées localement dans divers pays où l’Occident a des intérêts.

Le gouvernement anglais est un des rares à réaliser ces menaces et il a mis hors la loi la branche militaire du Hezbollah. Il est grand temps que d’autres pays occidentaux suivent cette voie, s’ils veulent neutraliser cet alter ego de l’Iran et son joker, prêt à sévir en cas d’attaque pour arrêter le projet nucléaire iranien.


Note de www.nuitdorient.com http://www.nuitdorient.com/

(1) Ne nous leurrons pas, ces cellules dormantes existent aussi en Europe et notamment en banlieue parisienne


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette