Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les Etats-Unis cherchent à rassurer Israël après l’ouverture du dialogue avec (...)

Les Etats-Unis cherchent à rassurer Israël après l’ouverture du dialogue avec l’Iran

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

vendredi 18 juillet 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les Etats-Unis affirment que leur participation au dialogue qui doit s’ouvrir demain à Genève avec l’Iran sur le dossier nucléaire, ne modifie en rien leur position vis-à-vis de Téhéran. Selon le Haaretz, le sous-secrétaire d’Etat américain chargé du contrôle de l’armement, John Rood, était cette semaine en Israël afin de rassurer les responsables israéliens avant la réunion de Genève.

En Israël, écrit le Yediot Aharonot, certains estiment cependant que la nouvelle administration américaine qui sera mise en place après les élections, surtout si elle est démocrate, sera favorable à un dialogue sans conditions préalables avec les Iraniens. D’autres, en revanche, voient dans l’ouverture d’une représentation américaine à Téhéran une démarche positive qui renforcera les modérés et créera des intérêts économiques qui encourageront l’Iran à faire un pas en direction de la communauté internationale.

Le Haaretz ajoute que le vice-ministre chinois des Affaires étrangères se rendra dans les prochains jours en Israël pour s’entretenir avec des responsables des services israéliens de renseignement et de l’armée du dossier nucléaire iranien. Cette visite exceptionnelle, écrit le journal, fait suite aux informations publiées récemment dans la presse internationale concernant une éventuelle attaque israélienne contre l’Iran et à l’exercice mené par l’armée de l’air israélienne, Pékin craignant les conséquences d’une telle attaque.

Israël-Palestiniens

Les négociations concernant Guilad Shalit n’ont toujours pas repris

Malgré l’échange conclu avec le Hezbollah et le calme relatif qui règne dans la bande de Gaza, Israël et le Hamas n’ont pas encore convenu d’une reprise des négociations sur la libération de Guilad Shalit. Selon le Haaretz, contrairement aux espoirs affichés en Israël il y a deux semaines, le Hamas ne semble pas assouplir sa position et ne renonce pas à la liste de prisonniers dont il réclame la libération. Le journal rappelle que sur les centaines de noms que contient cette liste, seuls soixante et onze ont été approuvés par le comité ministériel israélien chargé du dossier. La liste du Hamas contient notamment des dizaines de terroristes condamnés à plusieurs peines de prison à perpétuité pour leur implication dans les grands attentats commis en Israël au milieu des années 90 et au début des années 2000.

Les autorités égyptiennes ont invité une délégation du Hamas à venir au Caire la semaine prochaine afin de reprendre les pourparlers, toutefois l’organisation réserve pour l’heure sa réponse et ses dirigeants seraient partagés sur l’attitude à adopter. Des responsables politiques israéliens estiment eux qu’à l’heure actuelle le Hamas ne souhaite pas que les négociations progressent, la détention de Guilad Shalit étant pour lui un « atout » qui lui permet de préserver son contrôle de la bande de Gaza.

Intérieur

Des membres de Kadima accusent le Premier ministre de bloquer les primaires

Des membres du parti Kadima accusent le Premier ministre Ehud Olmert et son entourage de mener une campagne agressive destinée à empêcher la modification des statuts du parti qui doit permettre la tenue d’élections primaires au mois de septembre, comme s’y est engagé Kadima auprès du parti travailliste.

Pour être adoptée, explique le Yediot Aharonot, cette modification doit être approuvée par plus de la moitié des cent quatre-vingts membres du conseil national de Kadima. Jeudi dernier, un bureau de vote a été ouvert au siège du parti, à Petah-Tikva, mais jusqu’à présent, seuls soixante-dix personnes sont venues voter. Le bureau de vote doit fermer dimanche à minuit et si d’ici là la proposition n’est pas adoptée, il sera impossible d’organiser les élections à la présidence du parti.

Certains membres du parti affirment que derrière l’indifférence des membre du conseil national se cache en réalité une campagne agressive des proches du Premier ministre qui font pression sur les membres du conseil national afin que ceux-ci s’abstiennent de voter. Selon eux, Ehud Olmert espère ainsi retarder la tenue d’élections primaires qui signifient en fait sa destitution de la présidence du parti.

Shlomo Yitzhak, conseiller politique d’Ehud Olmert, dément dans le Haaretz ces allégations et souligne que le Premier ministre a, lui, voté.

Premier jour de contre-interrogatoire pour Morris Talansky

Hier a débuté au tribunal de district de Jérusalem le contre-interrogatoire de l’homme d’affaires américain Morris Talansky dans « l’affaire des enveloppes ». Au cours de cette première journée, écrit le Maariv, les avocats du Premier ministre ont tenté, sans succès, de déstabiliser le témoin et de remettre en cause sa fiabilité en l’interrogeant notamment sur ses affaires aux Etats-Unis.

S’il a admis que sous le coup de la fatigue et du stress, il a pu fournir des informations inexactes aux enquêteurs, Morris Talansky a souligné que tout ce qu’il a raconté était vrai.

Selon le Yediot Aharonot, au terme de ce premier jour de contre-interrogatoire, les deux camps affichaient leur satisfaction. Les avocats du Premier ministre réclament à présent de Morris Talansky qu’il dévoile le « livre de comptes » dans lequel, selon son témoignage, il a noté tous ses revenus et les prêts qu’il a accordés, y compris le prêt qu’il aurait fait à Ehud Olmert. En effet, les avocats du Premier ministre estiment qu’aucun prêt à Ehud Olmert n’a été consigné par Morris Talansky. « Il s’agit d’une invention de Talansky. Nous sommes sûrs que ce livre ne sera pas remis, parce qu’il n’existe pas », a déclaré un des avocats du Premier ministre./.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette