Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Israël pourrait négocier les fermes de Sheba

Israël pourrait négocier les fermes de Sheba

Le Flash info du Jerusalem Post édition française

mercredi 9 juillet 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Lors de la visite, mardi 8 juillet, du ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, le Premier ministre Ehoud Olmert a annoncé d’éventuelles négociations directes avec le Liban concernant le sort des fermes de Sheba.

Plus tôt le même jour, Frattini avait proposé que Rome contribue à faciliter les échanges israélo-libanais. Le Premier ministre Fouad Siniora avait pourtant indiqué dans le passé que le Liban serait le dernier pays à négocier avec Israël.

L’Italie - qui a déployé le plus gros contingent de soldats dans le sud-Liban - est aux commandes de l’UNIFIL depuis février 2007. Le président Shimon Peres a d’ailleurs remercié Frattini pour l’assistance italienne au maintien de la paix, tout en précisant le soutien d’Israël pour un Liban libre, démocratique et indépendant.

Aveux d’Olmert dans l’affaire Talansky

Le Premier ministre a reconnu avoir accepté, à deux reprises, des sommes d’argent liquide provenant de l’homme d’affaires Morris Talansky. Selon le quotidien Maariv, Olmert affirme toutefois n’avoir touché que quelques centaines de dollars.

En réponse, un porte-parole du Premier ministre a indiqué que la police et le procureur général cherchaient uniquement à ébruiter de nouvelles informations en amont du contre-interrogatoire de Talansky, prévu le 17 juillet - tout contact avec l’homme d’affaires étant interdit avant la date d’audition.

Ehoud Olmert est soupçonné d’avoir accepté d’importantes sommes d’argent du millionnaire new-yorkais en 1998, lors de son mandat de maire de Jérusalem, et même jusqu’en 2006. Entre ces deux dates, Olmert avait rempli les fonctions de directeur de campagne pour le Likoud, ministre de l’Industrie, du Commerce et du Travail et ministre des Finances.

Arrestation d’une cellule terroriste à Naplouse

Les membres d’une cellule du Hamas ont été arrêtés en mai par le Shin Bet et Tsahal, alors qu’ils préparaient une attaque suicide, a annoncé mardi un membre de la sécurité. La cellule avait déjà participé à la fabrication d’une ceinture d’explosifs découverte dans un appartement à Tel-Aviv, pendant Yom Kippour en septembre dernier. Tsahal a arrêté quatre des membres de la cellule, tous âgés d’une vingtaine d’années et résidant à Naplouse.

Pendant leur interrogatoire, ils ont avoué avoir construit un laboratoire, dans un appartement de Naplouse, où ils tentaient de réaliser une bombe à partir de différents composants chimiques. Pour cela, ils avaient suivi les instructions vidéo d’un chef du Hamas spécialisé dans la fabrication de bombes, tué en 2002 par Tsahal.

Deux Bédouins israéliens arrêtés

Selon une déclaration de la Défense mercredi, deux Bédouins israéliens de Rahat ont été arrêtés début juin dans le cadre d’une opération conjointe du Shin Bet (l’agence de sécurité israélienne) et de la police israélienne. Les deux hommes, Taher Abou Sakout et Omar Abou Sakout, sont soupçonnés de travailler pour al-Qaïda.

Mardi, les deux hommes ont été reconnus coupables par le tribunal de Beersheva de collaboration avec l’ennemi en temps de guerre et d’avoir communiqué des informations pouvant nuire à la sécurité nationale.

Les accusés sont également soupçonnés d’avoir transmis des informations à al-Qaïda concernant d’éventuelles routes reliant la Judée-Samarie à l’aéroport Ben Gourion et aux tours Azrieli à Tel-Aviv. Lors de l’enquête, les deux hommes ont avoué avoir transmis ces informations afin d’assister al-Qaïda dans de futures attaques terroristes.

ECONOMIE

El Al au 4e rang des compagnies aériennes internationales

El Al est classé 4e sur 42 parmi les compagnies aériennes internationales proposant des vols longue-distance, en direction ou en provenance du Royaume-Uni. Ce classement a été publié dans le numéro de juin du magazine britannique « Which ? » dédié aux consommateurs.

El Al, Qatar Airways et Emirates se partagent la 4e place, avec un taux de satisfaction de 75 %. En tête du classement, on retrouve Singapour Airlines avec 85 % de satisfaction, puis, India’s international airline avec un taux de 84 %. Air New Zealand occupe la troisième place avec 80 % de satisfaits.

« Le bon classement d’El AL ne fait que confirmer ce que ses passagers savent déjà », a déclaré le directeur général de la compagnie israélienne, Haïm Romano. « El Al propose des voyages de qualité et un service de niveau international », a-t-il ajouté. "Cela rend la compagnie, ainsi que ses employés et ses clients, extrêmement fiers. »

SPORT

Tour de France : Schumacher fait coup double à Cholet

L’Allemand Stefan Schumacher a endossé le maillot jaune du Tour de France mardi après avoir remporté le contre la montre de 29,5 kilomètres de Cholet, lors du premier grand rendez-vous de la course. Arrivé cinq minutes après l’Allemand lors de cette quatrième étape, le Français Romain Feillu leader du classement général depuis la veille à Nantes, est logiquement rentré dans le rang.

Schumacher a effectué les 29,5 km de ce parcours plat, dans le temps de 35:44 minutes, et devancé de 18 secondes le Luxembourgeois Kim Kirchen et l’Ecossais David Millar. Feillu a parcouru les 29,5 km en 40:43 minutes. Schumacher est désormais en tête du classement général avec 12 secondes d’avance sur Kirchen et Millar.

Mais la bonne opération de la journée a été réalisée par Cadel Evans. L’Australien a bouclé le parcours en quatrième position, à 27 secondes de Schumacher et devant le champion du monde de la discipline, le Suisse Fabian Cancellara, relégué à 33 secondes.

Lumière sur Noufar Edelman

Peu de gens s’attendaient à voir Noufar Edelman parmi la délégation israélienne des jeux Olympiques de Pékin. Pourtant la jeune femme, âgée de 25 ans, est la première Israélienne à remplir les critères de sélection, en remportant la 7e place aux championnats du monde de Laser Radial l’an dernier à Cascais, au Portugal. Le laser radial est un petit voilier à pilote unique.

Puisque sa sélection ne s’est faite qu’en 2007 - et non cette année -, Edelman devra encore figurer parmi les 12 premiers participants aux championnats d’Europe, samedi prochain, afin de s’assurer une place dans l’équipe olympique.

MOYEN-ORIENT

Assad n’exclut pas une rencontre avec Olmert à Paris

Selon des sources diplomatiques israéliennes, les chances que le Premier ministre Ehoud Olmert et le président syrien Bashar Assad échangent ne serait-ce qu’une poignée de mains sont quasi nulles. Pourtant Assad n’a pas complètement exclu la possibilité d’une rencontre.

Olmert et Assad figureront parmi les 40 chefs de gouvernement invités à participer au sommet de l’Union méditerranéenne, à Paris le 13 juillet prochain. « Si une telle rencontre devait avoir lieu, elle sous-entendrait un profond changement de la politique extérieure syrienne », ont précisé des sources officielles israéliennes.

La fin de la résolution 1701 ?

Les officiels de la Défense ont constaté, mardi, l’échec de la résolution 1701 en raison du constant réarmement du Hezbollah par la Syrie. Cette résolution avait été votée par le Conseil de Sécurité de l’ONU pour mettre fin à la seconde guerre du Liban.

Ehoud Olmert a réuni le cabinet de sécurité mercredi afin de discuter de possibilités de contrôle des transferts d’armes provenant de la Syrie. Au cours de cette réunion, les services de renseignements militaires ont informé les ministres des récentes préparations de la milice chiite à de nouvelles attaques contre Israël.

Selon le ministère de la Défense, les seuls objectifs de l’Etat hébreu restent, pour le moment, d’exercer des pressions sur les Etats membres de l’UNIFIL, dont le mandat doit être reconduit le mois prochain. Israël cherchera alors à introduire des changements permettant aux forces de l’ONU d’agir plus librement contre le réarmement du Hezbollah.

FRANCE / INTERNATIONAL

Fusillade devant le consulat américain à Istanbul

Des hommes armés ont tiré sur un garde turc, en poste devant le consulat américain à Istanbul mercredi, a affirmé la porte-parole de l’ambassade américaine. Selon le gouverneur de la ville, trois policiers et trois assaillants ont été tués. De nombreux rapports se contredisent concernant le nombre d’attaquants impliqués dans la fusillade de ce matin.

La porte-parole de l’ambassade américaine a assuré qu’il n’y avait aucune victime à déplorer parmi les employés du consulat. « Nous coopérons avec la police et prenons les mesures appropriées », a-t-elle ajouté.

Ercan Ozgul, médecin à l’hôpital d’Istinye, a confirmé la mort de deux autres policiers à leur arrivée aux urgences. Un chauffeur et un quatrième policier ont été blessés durant l’attaque mais leurs jours ne sont plus en danger, a ajouté Ozgul.

Ni la police ni les autorités n’ont encore commenté l’attaque. Les locaux du consulat américain avaient été bâtis après les attentats suicides perpétrés en 2003 par des militants islamistes liés à al-Qaïda. Deux synagogues, le consulat britannique et une banque avaient été les cibles de l’attaque faisant 58 morts.

Suite de l’affaire Rudy H.

Au moins cinq individus ont été interpellés en région parisienne, mardi, dans le cadre de l’enquête sur l’agression de Rudy H., blessé lors d’une attaque antisémite aux Buttes-Chaumont, à Paris, le 21 juin. Selon une source proche du dossier, quatre d’entre eux ont été arrêtés à Paris, dans le 19e arrondissement, et le cinquième dans la ville d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. La radio RTL rapporte qu’une sixième personne aurait également été interpellée. Les suspects ont été placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire.

Le degré d’implication des personnes arrêtées n’est pas encore connu, mais selon RTL elles pourraient avoir fait partie du groupe qui s’en est pris physiquement à la victime.

Iran : Exercice militaire à grande échelle

Selon la télévision publique iranienne, les Gardiens de la Révolution ont testé, mercredi, une série de missiles de moyenne et longue portée, en réponse aux menaces américaines et israéliennes.

"Il s’agit de démontrer notre détermination et notre puissance militaire à nos ennemis qui ont verbalement menacé le régime iranien, ces dernières semaines”, a déclaré le général Hussein Salam, un haut commandant de l’armée. L’exercice militaire s’est tenu dans le golfe Persique et dans le détroit stratégique d’Hormoz.

Le rapport n’a pas fourni plus de détails si ce n’est que l’exercice militaire comprenait une version améliorée des missiles Shihab-3, qui selon les responsables iraniens ont une portée de 2 000 kilomètres.

Les Gardiens de la Révolution et l’armée iranienne tiennent des exercices militaires réguliers deux ou trois fois par an. Mais ils n’ont pas indiqué si la démonstration de mercredi en faisait partie ou non.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette