Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > Le Shin Bet et la police ont cassé une cellule de terroristes arabes (...)

Le Shin Bet et la police ont cassé une cellule de terroristes arabes israéliens, des membres du parti Balad

Haaretz

lundi 9 février 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le parti Balad est dirigé par le député Azmi Bishara

Selon le rapport de Galei Tsahal, la cellule opérait au nord d’Israël, près de la ville de Nazareth.

Les deux têtes centrales de la cellule sont les frères Gassam et Sirhan Atmala, qui a été arrêté il y a plusieurs semaines, ont été accusés dimanche pour avoir travaillé pour une organisation terroriste, a dit la Radio de l’armée .

Selon la radio, Gassam Atmala a envoyé son frère, Sirhan, en Turquie en décembre 2003, pour rencontrer des activistes du Hezbollah. De là, selon le rapport, il est allé au Liban pour une formation militaire.

Le président du groupe Balad à la Knesset, Jamal Zahalka, a démenti toute connexion avec le groupe, selon la radio.

Selon le porte-parole du Premier Ministre :

  • Jassan Atmallah, 40 ans, un activiste senior du Balad et membre du comité central du mouvement, avaient précédemment été tenus en détention administrative trois fois pour une variété de violations de sécurité. Il a servi comme chef de l’infrastructure et avait été recruté par le Hezbollah en raison de ses liaisons avec le groupe d’Abu Musa. En décembre 2003, Atmallah a emmené son frère Sirhan à une réunion avec des terroristes Hezbollah en Turquie et à une formation militaire au Liban, financé et a dirigé par le Hezbollah. En même temps, il a commencé à développer plusieurs entreprises d’affaires avec des marchands Turcs pour fournir une couverture pour ses affaires du côté du Hezbollah. Par exemple, il a commencé à importer des matériels de la Turquie. Atmallah a admis qu’il avait été en contact avec Ibrahim Ajwa, le chef d’Abu Musa le groupe en Jordanie. Ajwa a avoué avoir travaillé comme recruteur du Hezbollah au Liban.
  • Sirhan Atmallah, le frère de Jassan, 25 ans, l’activiste Balad régional dans Nazareth, était connu comme « disturber-of-the-peace » ces dernières années. Donc ’au Liban, il a subi une formation militaire de 10 jours par le Hezbollah. Il a été instruit dans l’utilisation d’armes diverses, réunissant des bombes basées sur le TNT et le C4, etc. Pendant ses conversations en Turquie, Atmallah avait discuté avec des terroristes Hezbollah de l’établissement d’une infrastructure terroriste parmi les Arabes israéliens qui seraient financés par le Hezbollah et sous ses conseils militaires, préparant une liste de candidats à la formation militaire, les types de guerre materiel que Sirhan aurait besoin, etc.

Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette