Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Israël revoit le tracé de la barrière de sécurité

Israël revoit le tracé de la barrière de sécurité

mardi 10 février 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Israël revoit le tracé de la barrière de sécurité érigée pour se protéger des attentats suicide palestiniens, de manière à supprimer une grande partie des boucles controversées englobant des implantations dans la Rive Occidentale et à tenter de recueillir le soutien des Etats-Unis au projet, ont déclaré des responsables politiques.

Le nouveau tracé sera présenté cette semaine à des responsables américains attendus en Israël pour prendre connaissance d`un plan du Premier ministre Ariel Sharon destiné à instaurer une séparation d`avec les Palestiniens, dit-on de même source.

On s`attend à ce que Sharon profite de son prochain voyage à Washington pour officialiser ce plan.

La barrière, qui prend la forme d`un mur sur une petite partie, est principalement fait d`une clôture de fils deffer, elle suit en gros la frontière de 1967 entre Israël et la Rive Occidentale, mais elle empiète par endroits sur les territoires pour protéger les implantations des attentats et infiltrations terroristes.

Le projet a été lancé en 2002 pour contrer une vague d`attentats suicide palestiniens.

« Un arbitrage contre Israël à La Haye se traduirait probablement par un vote au Conseil de sécurité », dit-on dans l`entourage du cabinet de Sharon. « Il nous faut nous assurer du soutien des Américains, d`où les efforts pour nous mettre d`accord avec eux sur le tracé maintenant ».

Selon cette source, le nouveau tracé exclurait la plupart des implantations juives de la Rive Occidentale. Le quotidien israélien Haaretz cite Dov Weisglass, directeur de cabinet de Sharon, selon lequel la longueur de la barrière serait ramenée à 600 km, soit 100 km de moins que le projet présenté en 2002.

« Je suis tout à fait favorable à l`idée de raccourcir la clôture pour la rendre moins envahissante, pour rendre son édification moins coûteuse et plus rapide », a déclaré à des journalistes le ministre de la Justice Yosef Lapid, membre du cabinet de sécurité de Sharon.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette