Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les habitants de Tripoli quittent la ville par milliers

Les habitants de Tripoli quittent la ville par milliers

israelinfos.net

lundi 12 mai 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les combats opposant les miliciens chiites du Hezbollah, soutenus par des groupes armés du Amal, aux forces progouvernementales, se poursuivaient dimanche à Tripoli, au nord du pays, où des milliers d’habitants ont quitté leurs foyers, pour trouver refuge dans des régions épargnées par les violences urbaines.

Alors qu’au quatrième jour d’affrontements entre partisans de la coalition au pouvoir et proches de l’opposition, le bilan faisait état de trente morts, parmi lesquels des civils, et de très nombreux blessés, le chef du gouvernement, Fouad Siniora, a appelé la nation à observer dimanche, à midi, une minute de silence à la mémoire des victimes.

Il a par ailleurs invité les citoyens à « brandir le drapeau libanais en guise de protestation contre les désordres et la guerre civile ».

A Beyrouth, où les accrochages ont quasiment cessé depuis la prise du contrôle des quartiers du centre, la veille, par l’organisation de Hassan Nassrallah, de nombreux enterrements ont eu lieu dans une ambiance tendue, alors qu’un convoi funéraire a été pris pour cible, samedi, dans un quartier sunnite de la capitale.

Enfin, selon la chaîne de télévision Al-Manar, « le Hezbollah et le bloc parlementaire dont il est à la tête comptent poursuivre le soulèvement populaire, jusqu’à ce que soit adopté un changement dans le système électoral et qu’un gouvernement d’union nationale soit formé ».

Sécurité

Nouvel « accident de travail » à Gaza

D’après un communiqué publié dimanche, en milieu de journée, par le Hamas, Oussama al Aftal, un membre important de l’organisation islamiste, a été tué à Gaza, « alors qu’il exécutait une sainte mission », par l’explosion d’une charge qu’il tentait de déposer, à proximité de la barrière de sécurité. L’armée israélienne a indiqué n’avoir aucun lien avec cet incident ; selon toute vraisemblance, il s’agit d’un « accident de travail », comme il s’en produit régulièrement dans la région.

Sdérot sous les roquettes

Deux roquettes de type Qassam, tirées depuis la bande de Gaza, se sont abattues dimanche, en fin d’après midi, dans la région de Sdérot. La première a explosé dans l’enceinte du collège académique Sapir, et causé de sérieux dégâts matériels. La seconde est tombée à une très courte distance d’un car de ramassage scolaire ; plusieurs élèves, ainsi qu’une jeune femme, ont été commotionnés, et le véhicule gravement endommagé. 


Barak : « Israël aspire à la paix »

A l’occasion d’une cérémonie marquant la défaite de l’Allemagne nazie et l’effondrement du troisième Reich, Ehud Barak, le ministre israélien de la Défense, a déclaré : « Aujourd’hui plus que jamais, nos regards doivent se porter sur la situation dans la bande de Gaza, et simultanément, sur les événements en cours au Liban, en Syrie et, bien entendu, en Iran ». Le chef du parti travailliste a ajouté que l’Etat hébreu aspire à la paix, avant de préciser : « Tout le monde doit néanmoins comprendre ceci : Tsahal et nos services de sécurité sont prêts à affronter chaque défi, et chaque mise à l’épreuve, que pourraient nous imposer nos ennemis ».

Société

Manifestation palestinienne à Jérusalem

Des palestiniens marqueront dimanche après-midi, dans le secteur ouest de Jérusalem, les soixante ans de la « Naqba », autrement dit, de la « catastrophe » que constitue, selon les palestiniens, la création de l’Etat d’Israël, en mai 1948. 


Les organisateurs de ce rassemblement, autorisé par la police de la capitale, ont annoncé qu’environ deux cents personnes y sont attendues, parmi lesquelles des militants de l’organisation israélienne « Zokhrot », qui prône le « droit du retour des réfugiés palestiniens ». C’est la première fois qu’une manifestation de ce genre a lieu en dehors du quartier musulman, situé dans la partie est de la ville.

Etranger

Vers une guerre civile au Liban ?

Alors qu’en dépit des tentatives d’apaisement du gouvernement, de violents combats ont eu lieu au Liban, tout au long de la journée de dimanche, le Premier ministre Fouad Siniora a déclaré : « Même l’ennemi israélien n’a pas osé faire subir à Beyrouth ce que les hommes du Hezbollah y ont perpétré ».

Walid Joumblatt, le leader de la communauté druze, a pour sa part estimé que « les affrontements dont nous sommes témoins dans les villes du Liban constituent une menace pour l’ensemble du pays », avant d’appeler toutes les parties à renoncer à la violence.

Divers

L’influence du rav Kook

Selon un sondage réalisé par Ynet, l’un des principaux sites israéliens d’information, et Gesher Society, 28% des israéliens pensent que le rav Avraham Itsh’hak Hacohen Kook, est l’homme qui a le plus œuvré en faveur l’identité juive de l’Etat hébreu. David ben Gourion, le chef du premier gouvernement israélien, arrive à la seconde place, avec 22%, tandis que le Rabbi de Loubavitch se classe en troisième position (18%), précédant le fondateur du sionisme politique, Theodore Herzl (8%), et l’actuel leader du parti Shass, Ovadya Yossef (6%).

Nécrologie

Disparition de Benny Gaon

Benny Gaon, l’un des plus puissants hommes d’affaires israéliens, est décédé samedi, à l’âge de soixante treize ans, des suites d’une longue maladie.

Frère aîné du célèbre artiste de variétés Yoram Gaon, il était proche des milieux travaillistes, et connu pour son soutien à la plupart des initiatives de paix avec les Palestiniens. Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a déclaré peu après l’annonce de sa disparition : « Benny Gaon était un leader, un sage et un pionnier dans les domaines social et économique ; c’était aussi une figure marquante de Jérusalem, un homme animé d’une vive passion pour Israël ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette