Bandeau
DESINFOS.COM
Slogan du site

Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël

Shoah : Sarkozy condamne les propos d’Ahmadinejad
Le Parisien
Article mis en ligne le 4 juin 2009

Nicolas Sarkozy a condamn mercredi les propos de Mahmoud Ahmadinejad niant la Shoah. Il l’a fait l’Elyse, devant le ministre iranien des Affaires trangres, Manoucher Mottaki. C’tait la premire fois, depuis son lection en mai 2007, qu’un responsable iranien de haut rang tait reu au palais prsidentiel.

Mahmoud Ahmadinejad s’en est une nouvelle fois pris à Israël. Le président iranien a estimé que les démocraties libérales du monde avaient dégradé « les valeurs humaines », dans des propos publiés par le site internet de la télévision iranienne. « L’identité de la démocratie libérale a été révélée au monde par sa protection du régime le plus criminel de l’histoire de l’Humanité, le régime sioniste (Israël, NDLR), en utilisant la grosse tromperie qu’est l’holocauste ». Ahmadinejad s’exprimait devant 600 universitaires et religieux invités par l’Iran aux commémorations du 20e anniversaire de la mort du fondateur de la République islamique, l’ayatollah Rouhollah Khomeiny, célébré jeudi.

« Le seul moyen de remplacer la pensée libérale est de revenir aux enseignements des prophètes divins », a-t-il déclaré. « Les pensées et le système des régimes libéraux ont rabaissé les standards de la perfection humaine. Les régimes libéraux ne peuvent pas résoudre les problèmes politiques les plus simples au monde ». Le président iranien, qui remet en jeu son fauteuil à la présidentielle du 12 juin, a nié à plusieurs reprises l’ampleur et même la réalité de l’extermination des juifs par les nazis pendant la seconde Guerre mondiale. L’Iran ne reconnaît pas l’existence d’Israël et le président Ahmadinejad a prédit à de nombreuses reprises ces dernières années la disparition de l’Etat hébreu.



Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.6.0
Hébergeur : OVH
Site en cours d’évolution - dysfonctionnements ponctuels possibles