Bandeau
DESINFOS.COM
Slogan du site

Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël

Fofana rcuse deux avocats
(belga/th)
Article mis en ligne le 21 mai 2009

Le chef du « gang des barbares », Youssouf Fofana, jug huis clos Paris pour le rapt et l’assassinat du jeune juif Ilan Halimi en 2006, a rcus deux de ses avocats, dont Me Isabelle Coutant Peyre propos de laquelle il aurait voqu une origine juive suppose, a indiqu mercredi une source proche du dossier.

« C’était prévisible pendant l’instruction »

« Il m’a récusée. Je lui ai posé une question totalement anodine et ça lui a posé un problème », a expliqué Me Coutant Peyre, précisant que les deux autres avocats —dont Me Emmanuel Ludot— pourraient être également récusés mercredi. « C’était prévisible pendant l’instruction, ça a toujours été comme ça », a ajouté l’avocate. Elle a souligné que d’autres avocats connaissaient le dossier et étaient prêts à prendre le relais.

Pendant l’enquête, Fofana, coutumier des outrances et des provocations, avaient déjà usé plus d’une trentaine d’avocats. Mardi à l’audience il se serait publiquement interrogé sur une éventuelle origine juive de Me Coutant Peyre après avoir critiqué une question qu’elle posait à un témoin, selon une source proche du dossier.

Carlos, Saddam Hussein,... et Fofana

Me Coutant-Peyre est l’épouse du terroriste vénézuélien Carlos dont elle était l’avocate. Elle a assuré la défense, entre autres, de membres du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) ou du groupe d’extrême gauche Action directe. Me Emmanuel Ludot a lui assuré la défense de l’ex-dictateur irakien, Saddam Hussein.

Ilan Halimi, un vendeur de téléphones portables de 23 ans, est tombé le 20 janvier 2006 à Paris dans un guet-apens tendu par un groupe qui s’est surnommé « les barbares », dans le but d’obtenir une forte rançon —qui n’a jamais été versée— en échange de sa libération. Il avait été séduit par une jeune femme chargée d’« appâter » des hommes présumés riches « parce que juifs ».

Vingt-quatre jours plus tard, il était retrouvé agonisant au bord d’une voie ferrée. Nu, bâillonné, le corps recouvert de brûlures, il est mort pendant son transfert à l’hôpital. Son assassin présumé Youssouf Fofana, d’origine ivoirienne, est jugé à huis clos depuis le 29 avril, avec 26 coaccusés.



Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.6.0
Hébergeur : OVH
Site en cours d’évolution - dysfonctionnements ponctuels possibles