Revue de la presseisraŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 29/11/06                                                                                                      NumŽro 260

 

 

Les grands titres:

1.SŽgolne Royal en Isra‘l

 Maariv–Yediot Aharonot: SŽgolne Royal effectuera, dimanche et lundi prochain,sa premire visite en Isra‘l. Les proches de la candidate du PS ˆ laPrŽsidentielle, ont annoncŽ qu'elle sera demain jeudi, au Liban o elleprŽsentera ses condolŽances ˆ la famille Djemayel. Elle se rendra ensuite enJordanie puis en Isra‘l et sera probablement lundi aprs-midi ˆ Ramallah, poury rencontrer le prŽsident palestinien Mahmoud Abbas. Le Yediot Aharonot annonce que SŽgolne Royal s'entretiendra ˆJŽrusalem avec le Premier Ministre Ehud Olmert et avec la chef de la diplomatieisraŽlienne Tzipi Livni. Des dizaines de journalistes devraient l'accompagnerdans son dŽplacement.  Le Maariv Žcrit que cettevisite a pour objectif de sŽduire l'Žlectorat juif de France en perspective desŽlections d'avril. En France, on explique que cette visite doit permettre ˆ lacandidate socialiste "de se forger une certaine expŽrience en matire dediplomatie Žtrangre".

 

 

2.Grve gŽnŽrale de la fonction publique

Tous les quotidiens(manchette): Grve gŽnŽrale dans la fonction publiquedŽclenchŽe, depuis ce matin, par la Histadrout, la grande centrale syndicaleisraŽlienne. Motif de cette grve: les retenues de salaire dont souffrent40.000 fonctionnaires israŽliens. Les journaux prŽsentent certains de cesfonctionnaires qui n'ont pas reu de salaires depuis prs d'un an et quicontinuent ˆ remplir leur mission, alors qu'ils sont au bord de la misre. Ausein de la Histadrout, on accuse le ministre des Finances de refuser d'aiderles municipalitŽs en difficultŽ. Les quotidiens Žnumrent tous les services quiseront touchŽs par cette grve et s'attardent en particulier sur l'aŽroport BenGourion qui est fermŽ aux dŽcollages et aux atterrissages depuis 6 heures cematin et jusqu'ˆ nouvel ordre. En outre, tous les fonctionnaires desministres, des pouvoirs locaux, de la compagnie d'ŽlectricitŽ, de laposte  et des universitŽs seront engrve.

 

 

3.Le cessez le feu reste fragile:

Haaretz(manchette): Condoleeza Rice qui arrive aujourd'hui dans la rŽgionrencontrera Mahmoud Abbas probablement ˆ JŽricho, et elle lui recommandera detout faire pour prŽserver ce cessez-le-feu  et pour ne pas rater l'occasion qui se prŽsente de relancerle processus de paix.  Les journauxsoulignent que une ou deux roquettes de Kassem se sont abattues sur le NŽguevprŽs de Sderot hier. Au sein des forces de sŽcuritŽ israŽliennes, on affirmeque, dans l'ensemble, le cessez-le-feu est respectŽ.

Tous les quotidiens: MalgrŽ ce cessez-le-feu, le Hamas et le Fatah neparviennent pas ˆ trouver un terrain d'entente sur la formation d'ungouvernement d'union national palestinien. Selon le Maariv,  "les pourparlers ontdŽfinitivement ŽchouŽ" et l'on estime, cotŽ palestinien qu'un tel Žchecremet en cause l'accord de cessez-le-feu. D'ailleurs, l'un des groupusculesproches du Hamas, l'armŽe de l'Islam, a annoncŽ hier qu'il ne se considŽraitpas comme engagŽ par le cessez-le-feu. Les pourparlers auraient ŽchouŽ ˆ causedu refus catŽgorique du Hamas de cŽder au Fatah, les ministres les plusimportants comme ceux des Affaires Etrangres, de l'IntŽrieur et desFinances. 

Tous les quotidiens: Au cours d'un exposŽ devant la Commission des AffairesEtrangres et de la DŽfense de la Knesset, le chef d'Žtat-major de Tzahal, DanHaloutz a exprimŽ des critiques voilŽes quant ˆ la dŽcision d'instaurer uncessez-le-feu: "Nous n'avons ŽtŽ consultŽs que partiellement ˆ cepropos" a-t-il rŽvŽlŽ avant de prŽciser qu'il n'y avait aucun accord Žcritde cessez-le-feu. Il a dŽmenti les informations selon lesquelles 13.000policiers palestiniens armŽs se seraient dŽployŽs au nord de la bande de Gazapour empcher les tirs de kassem : "Ni 13.000 ni mme 1300" a indiquŽDan Haloutz. Enfin le chef d'Žtat –major a affirmŽ qu'il n'y avait aucunrapport entre ce cessez-le-feu et la poursuite des opŽrations de Tzahal enJudŽe Samarie.

Maariv-Haaretz:  Leministre Žgyptien des Renseignements, Omar Souliman s'entretiendra aujourd'huiˆ JŽrusalem, avec le Premier Ministre Olmert. A l'ordre du jour: lespourparlers en vue de la libŽration de Guilad Shalit et l'arrt du traficd'armes sous l'axe Philadelphie. Souliman dŽtaillera les conditions posŽes parHaled Mashal ˆ la libŽration du soldat israŽlien. Mashal qui Žtait au Caire enfin de semaine dernire exige la libŽration d'un millier de dŽtenuspalestiniens. Les nŽgociations butent non seulement sur le nombre de dŽtenus ˆlibŽrer mais aussi sur le moment choisi pour les rel‰cher. Les IsraŽliensexigent que Shalit soit libŽrŽ avant les dŽtenus palestiniens. Le Hamas refuse. 

 

 

D'autres titres en bref:

Maariv: Pour le prŽsident de Meretz Yossi Beilin les dernires dŽclarations duPremier Ministre Olmert et du chef de l'opposition Netanyaou sur la gravitŽ dela menace iranienne sont "un acte purement anti-sioniste": "Je lesentends comparer la situation actuelle ˆ celle de 1938, peu avant le dŽbut dela Shoah et la conclusion qui se dŽgage de ces propos, affirme Beilin, est queles IsraŽliens doivent faire leur valise et s'enfuir avant que cettecatastrophe ne se produise". Beilin fait Žgalement rŽfŽrence ˆ un sondagepubliŽ vendredi et qui rŽvle que plus de 70% des IsraŽliens considrent que sil'Iran devait se doter de l'arme nuclŽaire, ils quitteront probablement lepays.

 

Haaretz: Le Conseiller amŽricain ˆ la SŽcuritŽ Nationale Steve Adlee estime qu'iln'y a aucune logique ˆ entamer des nŽgociations entre Isra‘l et la Syrie et iladhre ˆ la position d'Ehud Olmert qui s'oppose ˆ un tel dialogue. Selon lui,il n'y a aucun lien entre la stabilisation de la situation en Irak, souhaitŽepar les AmŽricains et des nŽgociations entre Damas et JŽrusalem. C'est lapremire fois qu'un haut responsable amŽricain s'exprime aussi ouvertementcontre des pourparlers israŽlo-syriens. 

 

Maariv: C'est vendredi que le gŽnŽral(rŽs.) Doron Almog remettra son rapport surles circonstances de l'enlvement des deux soldats israŽliens Eldad Reguev etEhud Goldwasser. Selon les estimations dans Tzahal, le gŽnŽral Almog pourraitrecommander au chef d'Žtat-major de bl‰mer le chef des Renseignementsmilitaires le gŽnŽral Amos Yadlin et le commandant des opŽrations militaires deTzahal le gŽnŽral Gady Azencot. Mais ce rapport pourrait aussi rejeter unepartie de la responsabilitŽ de ce qui s'est passŽ le 12 juillet ˆ la frontireisraŽlienne, sur le gŽnŽral Haloutz lui-mme.

 

Tous les quotidiens: Le prŽsident du Likoud Byniamine Netanyaou a ŽtŽinterrogŽ, hier pendant cinq heures, par les enquteurs du dŽpartement desInvestigations de la police. Selon leurs soupons, Netanyaou aurait commandŽ denombreux sondages personnels qui auraient ŽtŽ financŽs, par le ministre del'Education Nationale. En effet le principal sondeur de Netanyaou n'Žtait autreque le directeur du secrŽtariat pŽdagogique ˆ l'Education Nationale. Dansl'entourage de Netanyaou, on dŽment et l'on affirme que c'est le chef del'opposition lui-mme qui a financŽ ces sondages.

 

Haaretz:  Grand rassemblementaujourd'hui ˆ Bruxelles en faveur des trois soldats israŽliens kidnappŽs GuiladShalit, Ehud Goldwasser et Eldad Reguev. Ce rassemblement est organisŽ parl'Agence Juive en collaboration avec plusieurs organisations juiveseuropŽennes: "J'espŽrais que l'Europe nous aide au moins ˆ obtenir unsigne de vie de nos enfants" a dŽclarŽ Shlomo Goldwasser, le pre d'Ehud.Il s'avre que la Croix Rouge Internationale n'est pas parvenue ˆ transmettreau deux soldats dŽtenus au Liban, les lettres Žcrites, au cours des derniersmois, par leurs proches. 

 

Yediot Aharonot: Photo Žmouvante et exceptionnelle en "une":celle d'enfants juifs iraniens apprenant l'hŽbreu  et prŽsenter des dessins des Tables de la Loi, dans uneŽcole maternelle juive de TŽhŽran. LŽgende du YŽdiot:"Alors qu'il exprime sa haine farouche envers Isra‘l, le rŽgime iranienveut prouver qu'il permet ˆ ses citoyens juifs  de continuer ˆ pratiquer librement les coutumes ettraditions juives.