Revue de lapresse israŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 27/09/06                                                                                                      NumŽro 219

 

Les grands titres

  1. La course ˆ l'armementdu Hamas

    Yediot Aharonot(manchette):Alors que les tirs de missiles Kassem en direction de SdŽrot semultiplient-faisant hier une blessŽe-, les services de RenseignementsisraŽliens affirment qu'il faut s'attendre ˆ une sŽrieuse dŽgradation de lasituation sŽcuritaire dans la bande de Gaza au cours des prochains mois. LeDjihad islamique n'a que faire des tractations inter-palestiniennes entre leHamas et le Fatah et attise la tension en tirant des kassem en directiond'Isra‘l. Le Hamas lui hŽsite ˆ reprendre ses attaques contre Isra‘l, maisdiscrtement se prŽpare ˆ une nouvelle confrontation en particulier en tentantd'amŽliorer son arsenal. L'un des objectifs du mouvement intŽgriste est, ˆl'instar du Hizbollah, de se doter de missiles anti-tanks qui pourraient treacheminŽs via l'axe Philadelphie. De mme, le Hamas tente de se doter demissiles sol-air et prŽpare ses hommes ˆ commettre des attentatsanti-israŽliens par voie maritime. Dans ce contexte, on constate la prŽsence ˆGaza de "mutations" d'El Qua•da avec, par exemple, la crŽation de"l'armŽe islamique" qui est une faction des comitŽs populaires.

 

     2. Peretz: "Redoublons de vigilance ˆ lafrontire avec Assad"

   Maariv:InvitŽ hier par la commission des Affaires Etrangres et de la DŽfense de la Knesset,le ministre de la DŽfense Amir Peretz a annoncŽ que Tzahal allait Žlever sonŽtat d'alerte le long de la frontire israŽlo-syrienne. Selon Peretz, BasharAssad use d'un double langage et il est impossible de faire abstraction de sespropos belliqueux. Cependant, Peretz a admis que finalement, ces dŽclarationspourraient aboutir ˆ l'instauration d'un dialogue. Au cours de sonintervention, le ministre de la DŽfense a rŽvŽlŽ qu'au cours des derniersjours, les forces de sŽcuritŽ israŽliennes avaient dŽjouŽes  10 attentats –suicide. CetterŽunion a Žgalement ŽtŽ le thŽ‰tre d'un instant d'embarras pour Amir Peretz.RŽpondant ˆ une question  d'undŽputŽ, Peretz a affirmŽ que Tzahal avait maintenu son bouclage maritime sur leLiban. Ce n'est qu'aprs avoir consultŽ l'un de ses conseillers , qu'Amir Peretz  s'est rŽtractŽ et a indiquŽ que ce bouclage avait ŽtŽ levŽdepuis plusieurs semaines. 

 

   3. Sondage conjoint israŽlo-palestinien

  Haaretz:  Selon un sondageisraŽlo-palestinien(Institut de Halil Shkaki-UniversitŽ hŽbra•que), plus de 67%des IsraŽliens se disent favorables ˆ des nŽgociations avec un gouvernementd'union nationale palestinien qui serait conduit par le Hamas. 56% desIsraŽliens se sont mme dŽclarŽs en faveur de pourparlers avec un gouvernementuniquement formŽ par le Hamas(contre 43% qui y sont opposŽs). CotŽ palestinien,on constate une baisse sensible du soutien de la rue palestinienne ˆ desnŽgociations avec Isra‘l: 59% des Palestiniens sont favorables ˆ desnŽgociations entre Isra‘l et le gouvernement palestinien(ils Žtaient 70% enjuin dernier). 63% des Palestiniens affirment qu'il faut qu'ils adoptent lestechniques de combat du Hizbollah en vue de bombarder des cibles israŽliennesciviles. 58% des Palestiniens sont favorables ˆ la poursuite des attentatscontre des cibles civiles israŽliennes et 75% sont favorables ˆ la capture desoldats. 70% des Arabes israŽliens sont persuadŽs que Hassan Nassarala veille ˆleur sort tandis que 24% des juifs israŽliens pensent que Nassarala se prŽoccupedu sort des Arabes israŽliens.  81%des Arabes israŽliens pensent qu'Isra‘l n'aurait jamais du partir en guerre le12 juillet au Liban contre 21% au sein de la population juive. Enfin, cesondage rŽvle que 56% des IsraŽliens sont opposŽs ˆ un retrait  israŽlien du plateau du Golan enŽchange d'un accord de paix avec la Syrie

 

 

4. Olmert: "pour une redŽfinition du sionisme"

 YediotAharonot: Le Premier Ministre Ehud Olmert a participŽ hier, ˆ uncolloque, organisŽ par l'Institut IsraŽlien pour la DŽmocratie de JŽrusalem,et  consacrŽ au caractre juif del'Etat d'Isra‘l, colloque  auquelŽtaient Žgalement conviŽs des rabbins de la mouvance sioniste-religieuse et desleaders du Conseil de Yesha. Dans son intervention, Olmert a appelŽ ˆ unredŽfinition du sionisme: "Il n'est pas concevable que le sionisme soitdŽfinit uniquement par rapport ˆ un soutien ou ˆ un rejet du plan de retrait deGaza. Tout celui qui croit au droit du peuple juif ˆ avoir un Žtat juifsouverain sur n'importe quelle partie d'Isra‘l, est sioniste", a ditOlmert qui a admis qu'il fallait crŽer dans la sociŽtŽ israŽlienne uneatmosphre de dialogue: "Le public sioniste-religieux se trouve en phasede dŽtresse suite ˆ la nŽcessitŽ de renoncer ˆ une partie des territoires. Ilfaut comprendre cette dŽtresse et dialoguer avec lui"a expliquŽ Olmert.Mais le Premier Ministre a rappelŽ qu'il y avait en Isra‘l des centaines demilliers d'IsraŽliens qui au cours de ces 40 dernires annŽes, ont servi dansles territoires et ce bien qu'ils soient persuadŽs qu'une telle politique ŽtaiterronŽe.

 

   5.Tensions dansles relations israŽlo-norvŽgiennes

Tous les quotidiens:Tension dans les relations israŽlo-norvŽgiennes aprs les critiquesexprimŽes rŽcemment par l'ambassadrice d'Isra‘l ˆ Oslo, Myriam Shomrat, enversla famille royale norvŽgienne. Dans une interview accordŽe au quotidiennorvŽgien le plus cŽlbre, Myriam Shomrat a dŽclarŽ que "les juifsnorvŽgiens se sentaient seuls face aux attaques contre eux, et suite au manquede solidaritŽ manifestŽ par la famille royale envers eux aprs les tirs sur lasynagogue d'Oslo". Selon l'ambassadrice, cette attitude risque defavoriser la rŽsurgence de l'antisŽmitisme. Les dirigeants norvŽgiens n'ont pasapprŽciŽ ces critiques et se sont empressŽs de bl‰mer l'ambassadrice. Mme lesdirigeants communautaires juifs se sont dŽmarquŽs d'elle: "Mme Shomratn'avait pas le droit d'exprimer des critiques en notre nom. Elle a dŽpassŽtoutes les limites" a dŽclarŽ la prŽsidente de la CommunautŽ,Anna Sander.Finalement, l'ambassadrice a publiŽ un communiquŽ clarifiant sa position etaffirmant qu'elle n'avait pas souhaitŽ porter atteinte ˆ la famille royale. AJŽrusalem, on soutient l'ambassadrice et l'on affirme qu'au cours des derniresannŽes, la Norvge est quasiment devenu le pays au monde le plus hostile ˆIsra‘l.

 

 

D'autres titres en bref:

 Haaretz:PolŽmique entre l'ONU, le Liban et Isra‘l a propos des ordres d'ouverture dufeu au Sud Liban en cas de violation du cessez-le-feu. CotŽ israŽlien, onespre que les forces de l'ONU dŽsarmeront les combattants du Hizbollahs qu'ilsrentreront au sud du Litani mais pour l'instant les responsables de la FINULrenforcŽe refusent et considrent que leur mission est plus d'ordre"policier".

 

Tous les quotidiens: Affaire Katzav(suite):nouvel extrait d'une conversation entre le PrŽsident Katzav et la premireplaignante dans laquelle celle-ci accuse le PrŽsident de l'avoir contrainte ˆavoir des relations sexuelles avec lui. Dans l'entourage du PrŽsident, onaffirme que la conversation enregistrŽe prouve qu'il y a eu tentative dechantage de la part de la plaignante.

 

Tous les quotidiens: Le PrŽsident Katzav estactuellement en visite officielle en Ukraine pour assister aujourd'hui auxcŽrŽmonies commŽmoratives du 65me anniversaire du massacre de BabiYar au cours duquel 33.000 juifs ukrainiens ont ŽtŽ massacrŽs et enterrŽs dansune fosse commune durant la Shoah. Le Haaretzsouligne que plusieurs chefs d'Žtat participeront ˆ cette cŽrŽmonie. Le journalindique que cette cŽrŽmonie se dŽroule sous fond d'une sŽrieuse rŽsurgence del'antisŽmitisme en Ukraine au cours des dernires annŽes. Les journauxsoulignent que le PrŽsident Katzav s'est rendu sur la tombe du Rabbi Nahman deBreslev mais qu'il Žvite soigneusement de rencontrer les journalistesisraŽliens prŽsents.

 

Haaretz:  Un rapport de l'ONU sur les droits de l'Homme considrel'Ždification de la barrire de sŽcuritŽ entre Isra‘l et les territoirespalestiniens comme un acte de "purification ethnique". Toujours selonce rapport, "Isra‘l a fait de la bande de Gaza une immense prison pour seshabitants palestiniens, et en a jetŽ la clŽÉ La politique de punitioncollective instaurŽe par Isra‘l est une violation flagrante des loishumanitaires internationales    

 

Haaretz: Mahmoud Abbas: "Lespourparlers sur la libŽration de Guilad Shalit sont dans l'impasse et salibŽration n'est pas proche" a affirmŽ le ra•s palestinien au dŽputŽtravailliste Ephra•m Sneh qui lui a rendu visite ˆ la Moukaata ˆ soninvitation. Abou Maazen a dŽcrit une situation particulirement difficile ausein de l'AutoritŽ Palestinienne. Les participants ˆ cette rencontre ontaffirmŽ qu'Abou Maazen y est apparu fatiguŽ et affaibli.

 

Yediot Aharonot: Un an aprs l'Žvacuation deslocalitŽs juives du nord de la Samarie, Tzahal se prŽpare ˆ se dŽployer dansles zones ŽvacuŽes. Selon un officier supŽrieur, il s'agit lˆ de renforcer lasŽcuritŽ des localitŽs israŽliennes voisines. L'un des responsables du Conseildes localitŽs juives affirment que cette dŽcision prouve que l'Žvacuation del'an dernier aura ŽtŽ vaine.

 

 

Tous les quotidiens: Peretz etHaloutz rencontrent de sŽrieuses difficultŽs dans la dŽsignation du commandantde la rŽgion Nord qui remplacera le gŽnŽral Oudi Adam. Le ministre de laDŽfense soutien la candidature du gŽnŽral Gady Azencot, commandant des opŽrations de Tzahal tandis que le chefd'Žtat-major soutient celle du gŽnŽral Yoav Galant, actuel commandant de larŽgion sud. Plusieurs gŽnŽraux de l'Žtat-major reprochent au tandemPeretz-Haloutz d'tre dŽconnectŽs de ce qui se passe dans l'armŽe.

 

Yediot Aharonot: 92% des employeursisraŽliens ne respectent pas ˆ la lettre les droits de leurs employŽs etviolent impunŽment la loi du Travail. Parmi les violations les plus flagrantes,50% des employŽs sont payŽs en dea du salaire minimum, 40% ont utilisŽ lesservices de leurs fonctionnaires au-delˆ du nombre d'heures autorisŽes et 80%n'ont pas ÏuvrŽ pour empcher toute forme d'harclement sexuel au sein de leurentreprise.

 

 

Maariv: Adi Behar, 16 ans, est la premirejuive de Tha•lande ˆ monter en Isra‘l dans le cadre du programme de l'AgenceJuive NaalŽ. Adi est nŽ en Tha•lande d'un pre israŽlien qui s'est installŽ enTha•lande, il y a 20 ans, et d'une femme tha•landaise

 

Maariv : LeBudget de l'Žtat 2007 qui sera consacrŽ aux affaires sociales, devraitaugmenter de prs de 200 millions de shekels. C'est ce qui a ŽtŽ convenu hierentre le TrŽsor et le directeur gŽnŽral du ministre des Affaires Sociales. Lesorganisations de bŽnŽvoles qui favorisent l'entraide sociale, ont affirmŽ quecette somme Žtait dŽrisoire et ne rŽpondait pas aux besoins de sa sociŽtŽ. CeciŽtant, il n'y a toujours pas de ministre des Affaires Sociales dans legouvernement Olmert 

 

   Analyse:

   Haaretz:Est-ceque le monde juif doit rŽagir ˆ la vague de colre et de violence provoquŽe parles propos du pape Beno”t XVI sur l'Islam ou bien est-il prŽfŽrable qu'iladopte un profil bas ˆ ce sujet? C'est la question que pose Eliaou Slepter. Ilrappelle que dans certains cercles israŽliens, on s'est dŽjˆ dŽmarquŽs despropos du pape et l'on accusŽ d'imprudence pour avoir osŽ mentionner latendance de l'Islam propager son message par la voie du glaive. Slepter faitŽgalement remarquer que des personnalitŽs juives ont mis en garde le Saint Preet lui ont suggŽrŽ, il y a quelques jours de ne pas multiplier l'expression deregrets:"É Il est possible que le Vatican lui-mme ne souhaite pasvraiment d'un partenariat public du juda•sme dans ce dossier". Slepterindique que suite ˆ la rŽsurgence de l'antisŽmitisme ces dernires annŽes enEurope, les initiatives de dirigeants juifs contre l'antisŽmitisme etl'anti-israŽlisme dans les pays arabes ont plus de poids que par le passŽ.Selon lui, l'aide du juda•sme en la matire serait prŽcieuse".