Revue de la presseisraŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 25/10/06                                                                                                      NumŽro 238

 

 

   Les grands titres

   1. Peretz devrait rester augouvernement avec Liberman

 Tous lesquotidiens: Le Premier Ministre Ehud Olmert et son ministre de la DŽfense Amir Peretzont un eu hier soir un entretien important. Olmert a tentŽ de convaincre Peretzde rester au gouvernement en dŽpit de l'arrivŽe prochaine d'Avidgor Liberman etde son parti Israel Betenou. Pour apaiser Peretz, Olmert a proposŽ auxtravaillistes la prŽsidence du commission parlementaire sur les minoritŽs et asous-entendu qu'il pourrait confier au parti travailliste un poste device-ministre de la DŽfense. De mme, si les orthodoxes du Juda•sme de la Torahdevaient rester en dehors de la coalition, il accepterait de confier autravailliste le portefeuille vacant des Affaires Sociales. Les quotidiensaffirment que Peretz devrait donner, ds ce matin, une rŽponse ˆ Ehud Olmertmais ils croient savoir que le leader du parti travailliste devrait finalementaccepter ce compromis. Certains responsables travaillistes se sont empressŽs decritiquer Peretz :"Olmert l'a achetŽ pour une bouchŽe de pain",affirment-ils. Haaretz cite l'un des plus farouches opposants ˆ l'entrŽe deLiberman dans le gouvernement, le ministre travailliste de la Culture OffirPines qui a dŽclarŽ: "Qu'aurait dit Itzhak Rabin d'un parti travaillistequi sige aux cotŽs de Liberman?"

   Les quotidiens affirment quel'entrŽe de Liberman au gouvernement est reportŽe ˆ lundi, au lendemain du votedu comitŽ central travailliste en faveur du maintien du parti dans lacoalition.

Maariv(sondage): 67% des militants du parti travailliste estiment que leurformation doit se maintenir au gouvernement aux cotŽs d'Israel Betenou contre29% qui sont favorables ˆ un dŽpart.

Si des Žlections pour la prŽsidence du parti travaillisteavaient lieu aujourd'hui, Amir Peretz n'arriverait qu'en troisime positionavec seulement 17% des suffrages derrire Ami Ayalon 35%, etÉ Ehud Barak 23%.En cas de confrontation Barak- Peretz, l'ancien Premier Ministre l'emporteraitmme avec 47% des voix contre 32% ˆ Peretz!

YediotAharonot:"Peretz a cŽdŽ. Il l'annoncera, ce matin ˆ Olmert". Le Yediot citedes proches de Peretz qui explique pourquoi il s'est rŽsolu a accepter l'entrŽede Liberman: "Il craignait d'tre mis en minoritŽ par le comitŽ central duparti qui s'oppose ˆ un dŽpart du gouvernement. Mais attention, cela nesignifie pas que Peretz restera longtemps dans un tel gouvernement..Le momentvenu et lorsque cela lui semblera propice, il provoquera une crise etdŽmissionnera" affirment ses conseillers.

  Haaretz: Les arabesisraŽliens membres du parti travailliste ne sont pas prts ˆ pardonner ˆ Libermanses dŽclarations intempestives contre eux et ils menacent de quitter le partisi Liberman entre dans la coalition.

 

Lescommentateurs:

Maariv:  Nadav Eyal ecrit: "AmirPeretz est furieux contre ses collgues, les ministres travaillistes qui lui ontplantŽ un couteau dans le dos en refusant de faire front commun avec lui contrel'arrivŽe de Liberman. Il peste contre les rebelles idŽologiques du parti quise plaignent de l'arrivŽe de Liberman mais qui ont toujours refusŽ ladiscipline parlementaire. Et il est probable, Žcrit Eyal, que Peretz soit aussiun peu furieux contre lui-mme pour s'tre fait piŽgŽ par Olmert en acceptantle ministre de la DŽfense. Alors dans ce contexte, Peretz admet qu'il est toutaussi difficile pour lui de quitter le gouvernement que d'y demeurer".

Haaretz: Alouf Ben revient sur l'entrŽe de Liberman et constate, aprs avoirŽtudiŽ les dernires dŽclarations d'Olmert, que le Premier Ministre est entrain d'adopter les positions politiques de son rival Byniamine Netanyaou quidepuis longtemps dŽjˆ considre la menace nuclŽaire comme prioritaire. Ilcompare cette attitude ˆ celle d'Ariel Sharon qui aprs les Žlections de 2003,avait adoptŽ la proposition de son adversaire politique Amram Mitzna en faveurd'un retrait unilatŽral de la bande de Gaza.

 

 2. Nouvelles menaces judiciaires surEhud Olmert

| Haaretz : Au sein du Parquet israŽlien, on penche deplus en plus en faveur de l'ouverture d'une enqute sur les agissements duPremier Ministre Ehud Olmert dans le cadre de deux affaires: dans la premire,Olmert est souponnŽ d'avoir, lorsqu'il Žtait ministre des Finances, appuyŽ lacandidature de l'un de ses proches amis Franck Louis, dans un appel d'offre envue de la vente de la banque LŽoumi. Dans la seconde affaire, Olmert estsouponnŽ d'avoir, lorsqu'il Žtait ministre du Commerce extŽrieur, opŽrŽ desnominations  ˆ caractrespolitiques dans l'Office pour les petites et moyennes entreprises qui Žtaitsous sa tutelle. Dans les deux cas, le contr™leur de l'Žtat enqute. Dans lepremier, le Parquet suggre l'ouverture d'une enqute judiciaire et dans lesecond , on Žvoque Žgalement des soupons d'infraction judiciaire. Quoi qu'il esoit, le conseiller juridique  dugouvernement Meni Mazouz entend attendra la conclusion de l'enqute duContr™leur dans les deux cas avant d'arrter une dŽcision sur l'ouverture d'uneenqute policire. Haaretz rappelle Žgalement que le Premier Ministre a ŽtŽ misen cause, toujours par le contr™leur dans le cas de la vente par Olmert de samaison ˆ JŽrusalem et l'achat, toujours ˆ JŽrusalem, d'une autre maison ˆ destarifs  apparemment problŽmatiques. Dans l'entourage d'Olmert on repousse catŽgoriquement toutes les accusationset l'on affirme que dans les deux cas, le Premier Ministre a agit conformŽmentˆ la loi. 

 

 3. La gaffe Žtonnante de Netanyaou

 Tous les quotidiens: Hier, lorsd'une sŽance de la Knesset consacrŽ ˆ la mŽmoire du ministre assassinŽ RŽhavamZeevi, le chef de l'opposition Byniamine Netanyaou a dŽclarŽ du haut de latribune: "Lorsque Rehavam Zeevi Žtait ministre dans mon gouvernement, il atoujours agi avec sagesse, solidaritŽ et responsabilitŽ". Seul problme:ils'avre que Rehavam Zeevi n'a jamais siŽgŽ dans le gouvernement de Netanyaou!Lorsque Netayaou a terminŽ son allocution, des dŽputŽs lui ont immŽdiatementfait remarquer cette erreur. Visiblement embarrassŽ,  Netanyaou, tout de mme remontŽ ˆ la ribune pour rectifier:"Ce n'Žtait pas dans mon gouvernement mais plut™t lorsque j'Žtais chef del'opposition et qu'il Žtait membre de la direction de l'opposition". BenCaspit, dans le Maariv, s'empresse ce matin decommenter cette "bourde"et de la rapprocher d'autres de ce typecommises dans le passŽ par Netanyaou. Ce phŽnomne, affirme-t-il, estpathologique. Il prouve que Netanyaou vit dans un  fantasme".

 

 

 D'autres titres en bref:

 

 Yediot Aharonot: Devant lacommission des Affaires Žtrangres et de la DŽfense de la Knesset, le chefd'Žtat-major Dan Haloutz a rŽvŽlŽ que dans la bande de Gaza, il y avait unimpressionnant rŽseau de souterrains et de tunnels. Selon lui, ces souterrainsne sont pas seulement destinŽs au transfert d'armes mais ils permettentŽgalement aux terroristes recherchŽs de rester cachŽs longtemps et d'Žchapperainsi aux forces de sŽcuritŽ israŽliennes. Le gŽnŽral Haloutz a expliquŽ quel'Žtat-major s'apprtait ˆ prendre une dŽcision quant ˆ une prŽsenceisraŽlienne sur l'axe Philadelphie. Les journaux annoncent que l'opŽrationisraŽlienne de ces derniers jours sur cet axe a permis de dŽcouvrir et dŽtruire15 tunnels qui reliaient la partie Žgyptienne et la partie palestinienne deRafiah.

 

 Yediot Aharonot: Le Quatar ainvitŽ Tzipi Livni ˆ une convention internationale qui rassemblera lesnouvelles dŽmocraties et qui dŽbutera dimanche prochain. La chef de la diplomatieisraŽlienne devrait rŽpondre favorablement ˆ cette invitation. Bien que leQuatar ait conservŽ des relations diplomatiques avec Isra‘l, c'est la premirefois depuis 10 ans qu'un chef de la diplomatie israŽlienne se rendra en visitedans ce pays.

 

Haaretz: DŽveloppement au sein du parti Shass: l'ancien leader a repris cesdernires semaines, l'habitude de s'entretenir en tte-ˆ-tte avec le ravOvadia Yossef et il a Žgalement rencontrŽ paralllement plusieurs dirigeantspolitiques tels qu'Ehud Olmert, Shimon Peres et Avigdor Liberman. Les prochesde Dery affirment qu'il n'a pourtant pas l'intention de revenir ˆ la viepolitique. Pas pour l'instant, en tout cas.

 

         Yediot Aharonot: Le dŽputŽKadima Yo‘l Hasson propose d'attribuer ˆ l'ancien Premier Ministre, ArielSharon le Prix d'Isra‘l pour son action au service de l'Etat d'Isra‘l et sacontribution ˆ la sociŽtŽ israŽlienne durant toute sa vie: "Il semble quecette catŽgorie ait ŽtŽ crŽŽe prŽcisŽment pour Ariel Sharon qui a participŽ ˆtoutes les guerres et a eu une carrire politique hors du commun" aaffirmŽ Hasson. Selon le dŽputŽ, la famille d'Ariel Sharon cautionne pleinementcette dŽmarche.

 

Tous les quotidiens: Premire rencontre intime hier dans une chambre de lamaison d'arrt Ayalon entre Ygal Amir, l'assassin d'Itzhak Rabin et son ŽpouseLarissa. Les deux Žpoux sont restŽs isolŽs pendant huit heures, sans la moindresurveillance. Cette rencontre a ŽtŽ rendue possible aprs que le chef du ShinBeth Youval Diskin ait affirmŽ qu'elle ne posait pas de problme sŽcuritaire.Le Maariv cite pourtant des responsables de l'Administration PŽnitentiaire quiaffirment qu'il s'agit lˆ "d'un premier pas vers une future libŽrationd'Ygal Amir". 

 

 Yediot Aharonot: Aprs 26annŽes de liaisons  rŽgulires,depuisla signature des accords de Camp David, la compagnie El Al  dŽcidŽd'interrompre ses deux vols hebdomadaires vers le Caire. Motif officiel: lesdispositifs de sŽcuritŽ mis en place pour les passagers de ces vols sont tropcožteux et affectent la rentabilitŽ Žconomique de ces liaisons.

 

Yediot Aharonot: Selon le tŽmoignage d'un officier israŽlien recueillipar l'une des commissions d'enqute militaires nommŽes aprs la guerre duLiban, des soldats israŽliens ont ŽtŽ tuŽs par le Hizbollah ˆ cause d'une photo. Selon ce tŽmoignage, des parachutistes israŽliens ont ŽtŽ envoyŽs par leurssupŽrieurs pour se faire photographier sur l'un des toits de la localitŽ deBind Djebel avec un drapeau israŽlien et ils auraient alors ŽtŽ tuŽs par unepatrouille du Hizbollah qui les aurait repŽrŽs. Le porte-parole s'est bornŽ ˆdŽclarer que "l'enqute sur le dŽroulement des combats sepoursuivait"

 

Yediot Aharonot: Les lycŽens israŽliens suivront, ds la prochaine annŽescolaire des cours sur le danger d'assimilation qui guette les communautŽsjuives de Diaspora. C'est ce qu'ˆ annoncŽ hier la ministre de l'EducationNationale, Professeur Youli Tamir. Ce sŽminaire se dŽroulera dans le cadre decours de renforcement des Žtudes juives instaurŽs dans les Žtablissements scolairesgŽnŽralistes et la•cs. Il permettra aux jeunes israŽliens de mieux dŽcouvrirles communautŽs juives de Diaspora, leurs structures et leurs actions pourlutter contre des phŽnomnes tels que les mariages mixtes: "Lerenforcement de ces Žtudes apportera une contribution certaine au processus defaonnement de l'identitŽ juive des lycŽens israŽliens", a dŽclarŽ YouliTamir.

 

Maariv: La gay pride qui se tiendra ˆ JŽrusalem,le 10 novembre prochain sera l'ŽvŽnement le plus sŽcurisŽpar la police depuis l'Žvacuation du Goush Katif en aožt 2005. En effet au seinde la police israŽlienne on redoute des affrontements particulirement violentsentre les homosexuels qui dŽfileront et des milliers de croyants des troisreligions monothŽistes lui entendent protester contre ce dŽfilŽ qui, selon eux,porte atteinte ˆ la saintetŽ de la ville. Selon les estimations de la police,quelques 7000 homosexuels et sympathisants participeront ˆ cette gay pride etils seront encadrŽs par des milliers de policiers. Il faut rappeler que lors dela prŽcŽdente gay pride qui s'est tenu ˆ JŽrusalem en 2005, un orthodoxeisraŽlien avait blessŽ trois participants en les poignardant. Il avait ŽtŽcondamnŽ ˆ une lourde peine de prison.