Revue de la presse israŽlienne duCongrs Juif EuropŽen

 

JŽrusalem, le20/3/07                                                                                                      NumŽro 336

 

 

 

 

 

Les grands titres

1. Tentative d'attentat contre un employŽ de laCompagnie d'ŽlectricitŽ

Tous les quotidiens: Un employŽde la Compagnie Nationale d'ElectricitŽ a ŽtŽ la cible de snippers palestiniensdu Hamas alors qu'il travaillait ˆ la rŽparation d'une ligne Žlectrique prs dela zone de passage commerciale de Karni, ˆ l'entrŽe de la Bande de Gaza. Il a ŽtŽ grivement blessŽ par ces tirs. Il y a un mois, un autre employŽ de laCompagnie avait dŽjˆ ŽtŽ blessŽ par des tirs palestiniens dans descirconstances semblables et dans ce mme secteurs. Les forces de sŽcuritŽisraŽliennes affirment que la dŽtermination des terroristes du Hamas ˆprovoquer des attentats n'a en rien baissŽ.

Haaretz(manchette): Selon un hautresponsable des services de Renseignements israŽliens, si les attentats duHamas devaient se poursuivre Tzahal pourrait lancer des opŽrations d'envergurecontre les terroristes du Hamas: ''Tsahal ripostera dŽsormais sŽvrement ˆ toutŽvnement terroriste en provenance de Gaza'', a-t-il dŽclarŽ avant deprŽciser:"MalgrŽ la formation du gouvernement d'union palestinien le Hamaspoursuit ses agressions contre Isra‘l". Au sein de l'AutoritŽPalestinienne, on affirme que des ŽlŽments plus radicaux au sein du Hamassouhaitent torpiller l'union nationale et faire chuter le nouveau gouvernement.

 

2. Les problmes sociaux dramatiques de Sderot

Yediot Aharonot(manchette):Alors que les missiles kassem continuent ˆ pleuvoir rŽgulirement sur Sderot,le YŽdiot dresse un constate dramatique de la situation sociale dans cetteville-symbole: les services sociaux ont constatŽ au cours des deux derniresannŽes, une augmentation constante et sensible des problmes de drogue,d'alcoolisme et de violence dans la ville. Le journal cite des cas de femmesbattues qui affirment que la violence dont elles sont les victimes de la partde leurs maris est la consŽquence directe de la tension provoquŽe par les tirsde kassem.

 

3. Menaces de grve dans la fonction publique

Maariv(manchette): Les nŽgociationsentre les Pouvoirs locaux et le TrŽsor qui avaient failli aboutir en fin desemaine dernire sont toujours dans l'impasse. Plus de 5000 fonctionnaires desPouvoirs rŽclament toujours plusieurs mois de salaires qui ne leur ont pas ŽtŽversŽs. Le secrŽtaire gŽnŽral de la Histadrout Offer Eini a dŽcidŽ de se faireplus menaant:"Soit ces salaires sont versŽs dans la journŽe, soit nous dŽclencheronsune grve gŽnŽrale ds demain". Parmi les services qui seront paralysŽs encas de grve: l'aŽroport Ben Gourion et la fonction publique.

Cependant, Offer Eini a indiquŽ que la sŽlectionanglaise de football qui doit jouer contre Isra‘l dans le cadre desŽliminations de la prochaine coupe d'Europe pourra atterrir exceptionnellement.

 

4. Exercice d'alerte gŽnŽrale dans le centred'Isra‘l

Tous les quotidiens: LaDŽfense passive, les services de police et de sŽcuritŽ civile, ainsi que lesservices du Maguen David Adom sont engagŽs dans un trs vaste exercice d'alertequi se tiendra dans la mŽtropole de Tel-Aviv et dans le Sharon. Plusieursmilliers de policiers et sauveteurs seront mobiliser pour cet exercice hors ducommun destinŽ ˆ entra”ner ces services ˆ des scŽnarios d'attentatsd'envergure, de type conventionnel ou non-conventionnel et ˆ mesurer le niveaude coordination de ces diffŽrents services. A 14 heures une sirne retentiradans toute la rŽgion pour donner le coup d'envoi de cet exercice. La populationa ŽtŽ priŽe de coopŽrer avec les forces de sŽcuritŽ. 

 

 

D'autres titres en bref

 

Haaretz: Le Quartet a dŽcidŽ de maintenirle boycott Žconomique de l'AutoritŽ Palestinienne.  Cette dŽcision prouveque  malgrŽ certaines "brches" constatŽes depuis la formationdu gouvernement d'union palestinien, la CommunautŽ internationale reste fermesur ses positions et exige toujours de l'AutoritŽ Palestinienne qu'elle sesoumette aux trois conditions posŽes l'an dernier pour la reconnaissance detout gouvernement palestinien: reconnaissance d'Isra‘l, respect des accordssignŽs, fin du terrorisme.

 

Tous les quotidiens: Selonl'ancien chef des services de renseignements militaires, le gŽnŽralZeevi-Farkash, Ariel Sharon Žtait au courant des nŽgociations secrtes entamŽespar Isra‘l avec la Syrie en 2004, sous l'Žgide de la Suisse. Le PrŽsident syrienBachar El Assad, aurait Žgalement donnŽ son feu vert ˆ ces tractationssecrtes.

 

 Tous les quotidiens: 300Žtudiants juifs de HŽbron ont investi une maison qui appartenait ˆ desPalestiniens mais qui aurait ŽtŽ acquise lŽgalement par une association israŽlienne.Cependant, aprs que les Žtudiants se soient installŽs dans la maison, unPalestinien est arrivŽ sur place et a prŽsentŽ des documents prouvant que cebien Žtait ˆ lui. La Justice s'est saisie de l'affaire et devra rapidementstatuer. Pour l'heure, les Žtudiants ont dŽjˆ annoncŽs qu'ils avaientl'intention de passer la fte de Pessah sur place.

 

Maariv: Le pre de Guilad Shalit, Noam aannoncŽ que cette annŽe sa famille ne cŽlbrera pas la fte de la LibertŽ(l'undes noms de la fte de Pessah) parce que Guilad est toujours dŽtenu encaptivitŽ. Il a fait cette annonce au cours d'une cŽrŽmonie ˆ Meona.  Parailleurs, cela fait aujourd'hui 250 jours que les soldats Reguev et Goldwasseront ŽtŽ kidnappŽs le long de la frontire israŽlo-libanaise. Et ˆ cetteoccasion plus de 300 rassemblements se dŽrouleront en leur faveur ˆ travers lepays. En particulier gr‰ce ˆ  une initiative du ministre de l'EducationNationale.