Revue de lapresse israŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 19/10/06                                                                                                      NumŽro 234

 

   

 

 Les grands titres

  1. Visite d'Ehud Olmert enRussie

  Haaretz:Ehud Olmert a rencontrŽ Vladimir Poutine pendant prs de quatre heures, hier,au Kremlin. A l'ordre du jour des discussions: la menace iranienne et lafourniture d'armes russes ˆ la Syrie. Le Haaretzcite, en manchette, la trs ferme menace du Premier Ministre israŽlien qui adŽclarŽ au PrŽsident russe Vladimir Poutine: "L'Iran doit avoir peur desconsŽquences de ses actes. Nous devons comprendre que nous n'avons aucunechance d'empcher l'Iran de se doter de l'arme nuclŽaire si nous ne lui faisonspas peur. Nous n'avons pas le droit ˆ l'erreur dans ce dossier". Quelleest la position russe ˆ ce sujet? Selon Olmert qui s'est exprimŽ a l'issu de sarencontre avec Poutine, il existe toujours des divergences de vues mais mmeles Russes sont prŽoccupŽs par la menace nuclŽaire iranienne. Dans le domainedes relations bilatŽrales qui cŽlbrent actuellement le 15meanniversaire de leur restauration, Poutine a rŽvŽlŽ que prochainement les deuxpays allaient entamer une coopŽration dans le domaine spatial.

Yediot Aharonot: Parailleurs, Poutine et son ministre de la DŽfense Ivanov ont longuement expliquŽcomment des armes retrouvŽes dans les bunkers du Hizbollah pouvaient tre defabrication russe. Ils ont promis ˆ Olmert de veiller ˆ ce que, dŽsormais, lesarmes vendues par Moscou ˆ Damas ne puissent pas tre utilisŽes par leHizbollah ou le Hamas.

Yediot Aharonot : Hier, le Premier MinistreIsraŽlien a ŽtŽ l'invitŽ d'honneur ˆ la cŽrŽmonie marquant le centenaire de lagrande Synagogue de Moscou, une synagogue qui a ŽtŽ totalement rŽnovŽe gr‰ce ˆun don de 12 millions de dollars offert par l'incontournable Arcady Ga•damek.

 

Tous les quotidiens : Mais en marge desdiscussions sŽrieuses,les journaux israŽliens reviennent Žgalement sur lesplaisanteries de plus ou moins bon gožt ŽchangŽes par Olmert et Poutine enpublic, devant les camŽras.

Les journaux indiquent que Poutine  a embarrassŽ Olmert et son entourage ensoulevant, sur le ton de la plaisanterie, l'affaire Katzav: "VotrePrŽsident nous a impressionnŽ, a lancŽ Poutine, avec un large sourire, Il nenous parait pas tre le type d'homme capable de s'occuper de 10 femmes. Noussommes jaloux de lui" . Ehud Olmert est apparu alors visiblement gnŽ parcette remarque: "Ne soyez pas jaloux de lui,a dit le Premier Ministre,cela n'en vaut pas la peine". Ensuite, c'est Olmert qui a tentŽ deplaisanter avec Poutine, apparemment sans grand succs: durant leur confŽrencede presse conjointe le Premier Ministre israŽlien a voulu rappeler ˆ soninterlocuteur, le match nul 1ˆ 1 arrachŽ par l'Žquipe d'Isra‘l de football, ily a quelques jours face ˆ la Russie ˆ Moscou: "Au moins sur ce point, ladomination russe n'est pas absolue" a dit OlmertÉ sans susciter le moindresourire de la part de Poutine!

 

  2.  Shimon Peres envisage de briguer laPrŽsidence

  ShimonPeres envisage de plus en plus sŽrieusement de briguer ˆ nouveau le poste dePrŽsident de l'Etat.

Maariv(manchette): Les proches de Peresaffirment qu'Olmert lui aurait promis, il y a plusieurs mois,  le soutien de Kadima dans la course ˆl'Žlection prŽsidentielle. Mais en sous-titre , dans l'entourage du PremierMinistre, on dŽment catŽgoriquement ces affirmations.  D'ailleurs, les quotidiens israŽliens se font l'Žcho de la volte-faceopŽrŽe hier par Olmert, ˆ Moscou. Avant-hier Olmert avait affirmŽ que leprochain prŽsident devait tre une personnalitŽ apolitique. Cette dŽclarationavait alors suscitŽ, selon la presse, la colre de Shimon Peres. Et donc pourtenter d'apaiser son partenaire politique, Olmert  s'est rŽtractŽ en dŽclarant: "Je n'ai pas dit que tout candidat issu de la classepolitique Žtait inapte ˆ la fonction de PrŽsident. Peres lui est apte" adit Olmert.

Maariv: Amir Peretz pourrait soutenir lacandidature de Lova Eliav ancien secrŽtaire gŽnŽral du parti travailliste. Maisle journal affirme que le parti travailliste pourrait soutenir la candidaturede Peres.

Haaretz: Olmert qui s'est dit surpris parles rŽvŽlations du Maariv sur une Žventuelle candidature d'Elie Wiesel. Et a cepropos, l'ancien ministre Yossi Sarid Žcrit ce matin un commentaire dans leHaaretz dans lequel il dŽplore que certains aillent chercher ˆ l'Žtranger descandidats ˆ la PrŽsidence de l'Etat: "Comme si ce pays n'avait plus lemoindre bien qui lui est propre, au point d'aller en chercher ˆ New York",Žcrit Sarid.

                                        

  3. L'Iran a torpillŽ lalibŽration de Shalit

Yediot Aharonot: Selon des sourceseuropŽennes, un accord sur la libŽration de Guilad Shalit avait ŽtŽ conclu, ily a deux mois. Dans le cadre de cet accord, le jeune soldat israŽlien devaittre transfŽrŽ en territoire Žgyptien ou entre les mains d'un dŽlŽguŽ de laCroix Rouge et il aurait ŽtŽ ensuite remis ˆ Abou Maazen qui lui aurait rendusa libertŽ. Par la suite, Isra‘l aurait libŽrŽ, en Žchange, et de manire ŽchelonnŽe,quelques centaines de prisonniers palestiniens. L'Žchange devait se produire ˆl'occasion de l'A•d el Fiter qui sera cŽlŽbrŽe la semaine prochaine. Maisquelques jours aprs la conclusion de ce marchŽ, un retournement dramatiques'est produit: l'Iran a dŽpchŽ une dŽlŽgation officielle ˆ Damas auprs duleader du Hamas ˆ l'Žtranger, Haled Mashal. Le responsable de la dŽlŽgation aalors promis ˆ Mashal de verser une somme de 50 millions de dollars au Hamass'il ne libŽrait pas le soldat. Mashal a acceptŽ cette proposition et ˆ partirde lˆ, a durci ses conditions en vue de la libŽration de Guilad Shalit. Le Yediot Aharonot affirme que Mashal a rencontrŽ, il ya quelques jours ˆ Damas, le ministre Žgyptien des renseignements OmarSouliman. Celui-ci aurait vivement critiquŽ la position du Hamas qui torpilletoute tentative d'accord. De sources Žgyptiennes, on affirme que si Mashal agitde la sorte, c'est parce qu'il craint, en libŽrant Shalit, de perdre de soninfluence.

                          

   4. Alyiah: A 37 ans,il quitte New York et s'enr™le dans les Golani!

Maariv: L'histoire Žtonnante d'un avocatjuif new yorkais,  Ran ZeevShehenovitz qui a dŽcidŽ , il y a quelques mois, d'interrompre une carrireprometteuse pour faire son alyah(il est nŽ en Isra‘l et a quittŽ le pays ˆl'‰ge de quatre ans) et s'enr™ler dans Tzahal. Aprs la guerre du Liban, Shehenovitz a dŽcidŽ de se portervolontaire dans une unitŽ de combat, et ce en dŽpit de ses 37 ans! Lesofficiers de Tzahal ont tentŽ de le dissuader mais il leur a prouvŽ qu'il avaitla forme physique pour s'engager sur cette voie. Finalement,sa dŽterminations'est avŽrŽe payante et Tzahal lui a mme laissŽ choisir son unitŽ. Il a optŽpour le bataillon 51 de la brigade Golani parce que celui-ci avait ŽtŽ durementtouchŽ pendant les combats!  Shehenovitz ne regrette pas une seconde la vie luxueuse qu'il menait ˆManhattan: "Je n'Žtais pas heureux ˆ New York. Je savais qu'Isra‘l Žtaitle seul endroit o je voulais vivre".     

 

 

D'autres titres en bref

 

Yediot Aharonot: John Ilen, l'un desconseillers de Condoleeza Rice a admis en appartŽ qu la force de dissuasion deTzahala avait ŽtŽ affectŽe durant la guerre du Liban.

 

Yediot Aharonot : Le gŽnŽral Dan haloutztente de museler son Žtat-major: Le chef d'Žtat-major a dŽcidŽ d'ouvrir uneenqute afin de dŽterminer qui Žtaient les officiers de Tzahal qui avaientfourni ˆ la presse israŽlienne de sŽrieux "tuyaux" durant les combatsau Liban , l'ŽtŽ dernier. En rŽaction, les officiers supŽrieurs accusent legŽnŽral Haloutz de se livrer ˆ une chasse aux sorcires destinŽe ˆ empcher lapublication des carences constatŽes pendant la guerre".

 

Haaretz: Tzahal poursuit son opŽration surl'axe Philadelphie . Au cours des 48 heures dernires heures 7 tunnels ont ŽtŽdŽcouverts par les forces israŽliennes et dŽtruits. Le ministre de la DŽfenseAmir Peretz a dŽclarŽ, ˆ ce propos:" Nous ne pourrons tolŽrer que cestunnels se transforment en vŽritable autoroutes".

 

  Tous lesquotidiens: Les dirigeants du Conseil de Yesha nŽgocient actuellementavec Tzahal et la DŽfense Nationale, l'Žvacuation de plusieurs 'implantationssauvages. Le Maariv et le Haaretz indiquent que le ministre de la DŽfense AmirPeretz a rencontrŽ ˆ ce sujet Zeev Hever, l'un des leaders du Conseil. Dans unepublication diffusŽe dans les synagogues et ˆ para”tre demain, les dirigeants du Conseil reconnaissent que toutesles implantations sauvages ne pourront tre maintenues.

 

Haaretz: DonnŽes alarmantes sur la situationdes Žcoliers et lycŽens de JŽrusalem-est: 50% des lycŽens quittent l'Žcole sansterminer leur scolaritŽ. Qui plus est, il manque un millier de classes dansJŽrusalem-est.

 

Tous les quotidiens et supplŽment Žconomiques:DŽmission surprise du directeur gŽnŽral du Consortium Pharmaceutique TEVA,Isra‘l Makov. Cela faisait ˆ peine 4 ans que Makov avait ŽtŽ nommŽ. Il seraremplacŽ ˆ ce poste par l'ancien gŽnŽral Shlomo Yana•. Selon le supplŽmentŽconomique du Maariv, ce sont les actionnairesqui ont fait pression pour  MakovdŽmissionne. Le Haaretz indique que l'actionTeva a perdu hier , 4, 2% ˆ la bourse.

 

Haaretz(The Marker): Selon un sondage, seuls 31%des Žtudiants ayant obtenu un dipl™me de premier cycle travaillent dans laprofession qu'ils ont appris.

 

 

 

 

avecenviron 1/5me de la population qui appartient au troisime ‰ge.