Revue de la presse israŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

 

JŽrusalem, le19/3/07                                                                                                      NumŽro 335

 

 

 

 

 

 

Les grands titres

 

1.Chirac aurait proposŽ ˆ Isra‘l d'attaquer la Syrie!

Maariv(manchette): Le journal dŽtaille une rŽvŽlation faite hier par laradio israŽlienne de l'armŽe "Gale• Tzahal". Il s'avre que durant laseconde guerre du Liban, l'ŽtŽ dernier, les autoritŽs franaises auraient tentŽde neutraliser secrtement le rŽgime de Bashar Assad avec l'aide d'Isra‘l!C'est le PrŽsident de la RŽpublique, Jacques Chirac qui aurait fait parvenir,trs discrtement, aux dirigeants israŽliens un message laissant entendre quela France serait intŽressŽe ˆ voir Isra‘l attaquer la Syrie et faire chuterAssad. Chirac aurait mme proposŽ qu'en Žchange de la chute du gouvernementd'Assad, Isra‘l pourrait alors obtenir le soutien de la France dans lestractations en vue de la fin des hostilitŽs au Liban  L'ambassadeur NissimZvilli a confirmŽ cette informationÉ.

Maariv: Le journal cite des estimations des responsables du Mossad IsraŽlienqui affirment que la Syrie se prŽpare activement ˆ la guerre. La Syriedisposerait aujourd'hui de plusieurs milliers de missiles Scud pouvant frapperdes cibles sur la quasi-totalitŽ du territoire israŽlien.

 

2.Isra‘l appelle au maintien du boycottage du gouvernement palestinien

Tous les quotidiens: Le Conseil des ministres israŽliens a votŽ hier par 19voix pour et 2 abstentions(Raleb Madjale et Youli Tamir), une rŽsolution enfaveur du maintien du boycottage Žconomique sur l'AutoritŽ Palestinienne:"Nous espŽrons que la communautŽ internationale ne se retrouvera paspiŽgŽe par le nouveau gouvernement d'union palestinien et maintiendra la lignede conduite qu'elle a adoptŽe pour isoler un gouvernement qui n'accepte pas lesprincipes du Quartet", a dŽclarŽ M. Olmert. Le Premier Ministre israŽliena fait remarquer que, dans son discours d'investiture, Anieyh avait mentionnŽle droit des Palestiniens ˆ la rŽsistance". De facto, ni les Etats-Unis nil'Union europŽenne n'ont annoncŽ de changements importants dans leur positionofficielle et ils rŽclament toujours que le gouvernement palestinienreconnaisse les trois conditions posŽes, l'an dernier, par le Quartet ˆ sareconnaissance. Ehud Olmert a soulignŽ que malgrŽ son opposition augouvernement d'union, Isra‘l poursuivrait son dialogue avec Abou Maazen. Pourl'instant, Isra‘l se refuse ˆ rŽagir ˆ la proposition de trve suggŽrŽe par leHamas

 Tous lesquotidiens:Au cours des derniers jours, Isra‘l s'est lancŽ dans une offensive diplomatiquepour tenter de maintenir un front international contre le nouveau gouvernementpalestinien.

Haaretz: CotŽ israŽlien, on savait dŽjˆ ˆ l'avance que les Etats-Unis etl'Europe accepteraient de dialoguer avec des ministres Fatah siŽgeant dans legouvernement d'union. Et l'on se dŽclare satisfait pour l'instant de lacampagne menŽe par Isra‘l pour enrayer tout Žrosion dans la position officiellede la CommunautŽ internationale. Tzipi Livni a dŽclarŽ hier qu'en acceptant deformer un cabinet avec le Hamas, "Abou Maazen n'a certainement pasfavorisŽ la poursuite du dialogue entre Isra‘l et les Palestiniens".

Les quotidiens israŽliens: La Norvge a ŽtŽ le premier pays europŽen ˆannoncer qu'il dialoguerait avec le gouvernement palestinien. D'autres pays ontannoncŽ qu'ils dialogueraient avec les ministres Fatah du gouvernementpalestinien.

Haaretz: L'Žditorialiste du journal dŽcle, malgrŽ le refus du gouvernementpalestinien de respecter les trois conditions de la CommunautŽ internationale,une tendance au pragmatisme de la part du Hamas. Preuve en est : les frictionsconstatŽes depuis la signature des accords de La Mecque entre le mouvementintŽgriste et El Ka•da qui accuse le Hamas d'avoir acceptŽ des compromis audŽtriment des intŽrts du peuple palestinien. 

Haaretz: Dans son commentaire, Zeev Schiff se demande si Isra‘l doit donnersuite ˆ la proposition de cessez-le-feu d'Aniyeh. Il explique qu'au sein des servicesde Renseignements on est persuadŽ que les terroristes  du Hamas mettrontce cessez-le-feu a profit pour s'armer et se renforcer. Mais Schiff estime"qu'il ne faut pas rejeter automatiquement une telle option decessez-le-feu car sans elle, la rŽgion risque de dŽgringoler dans unesituations sŽcuritaire pŽrilleuse".

Yediot Aharonot(sondage): 56% des israŽliens sont favorables ˆ undialogue avec le gouvernement du Hamas sous certaines conditions. Ce chiffres'explique en partie par le dŽsir des IsraŽliens de parvenir plus rapidement ˆla libŽration du soldat israŽlien Guilad Shalit.

 

3.Les Arabes israŽliens se radicalisent

Haaretz: Selon l'enqute rŽalisŽe par le professeur Sami Samoha del'universitŽ de Ha•fa, 50% des Arabes israŽliens justifient l'enlvement dessoldats Eldad Reguev, Ehoud Goldwasser et Guilad Shalit, et 90% considrent laguerre menŽe par Isra‘l au Liban comme un crime. Le professeur Smoha n'a pascachŽ sa surprise en prenant connaissance des rŽsultats de cette enqute:"Nous aurions pu nous attendre ˆ des positions plus pro-israŽliennes de lapart des Arabes israŽliens surtout lorsqu'ils sont aussi menacŽs par les tirsde katiouchas et surtout lorsque l'agresseur est une organisation chiitelibanaise qui est soutenue par un pays(l'Iran) qui n'est pas arabe", adŽclarŽ le Professeur Smoha.

Cetteenqute rŽvle Žgalement que 28% des Arabes israŽliens nient l'existence dela Shoahet que plus ces Arabes sont cultivŽs, plus leur nŽgationnisme est prononcŽ!

Les quotidiens: Le dŽputŽ arabe israŽlien Ibrahim Sarsour(Raham) aparticipŽ hier ˆ Ramallah ˆ un meeting dont le thme Žtait : "PrioritŽ ˆJŽrusalem". Au cours de ce meeting, Sarsour a appelŽ les Arabes israŽlienset les Palestiniens ˆ se concentrer sur l'avenir de JŽrusalem.

Yediot Aharonot: Ralef Madjadleh, le tout nouveau ministre arabeisraŽlien a dŽclarŽ ˆ la radio israŽlienne qu'il refusait d'entonner l'hymnenational d'Isra‘l.

 

4.De trs sŽrieux remous au CJM

Haaretz-Jerusalem Post: Les deux grands quotidiens relatent en dŽtails ladŽcision du PrŽsident du Congrs Juif Mondial Edgar Bronfman de limoger Isra‘lSinger qui fut la figure emblŽmatique du Congres Juif Mondial au cours des 30dernires et qui est considŽrŽ comme l'un des plus importants leaders du mondejuif. Le limogeage d'Isra‘l Singer a ŽtŽ accueilli avec surprise par plusieursdirigeants du Congrs Juif ˆ travers le monde.

Les journaux expliquent qu'Edgar Bronfman a annoncŽ, mercredi dernier,sa dŽcision aux membres de l'ExŽcutif du Congrs Juif Mondial, au cours d'unerŽunion tŽlŽphonique. Selon le Haaretz, plusieurs dirigeants du Congrs Juif quisouhaitaient exprimer leur opposition au limogeage d'Isra‘l Singer n'ont pas pule faire suite ˆ des "problmes techniques". Singer lui-mme aassistŽ ˆ cette rŽunion tŽlŽphonique mais il n'a pas eu la possibilitŽ des'exprimer. Ses proches affirment qu'il est stupŽfait par la dŽcision deBronfman. Les dirigeants du Congres Juif EuropŽen et IsraŽlien se sont dŽclarŽschoquŽs par la dŽcision d'Edgar Bronfman et ils envisagent un dŽpart de leursorganisations du CJM: "J'ai ŽtŽ choquŽ par votre dŽcision de licencierIsrael Singer aprs 30 annŽes de bons et loyaux services ˆ la cause juive, etce sans la moindre consultation. J'estime que nous avons droit a plus d'explication"a Žcrit Pierre Besnainou, PrŽsident du CJE dans un courrier envoyŽ au PrŽsidentdu Congrs Juif Mondial"

Plusieursdirigeants du Congres Juif affirment que le limogeage d'Isra‘l Singer est liŽau refus de Singer de soutenir Bronfman dans sa dŽcision de nommer un nouveaudirecteur gŽnŽral pour le bureau israŽlien du Congrs Juif. L'affaire de lanomination d'un nouveau directeur, l'ancien ambassadeur Oded Eran ˆ la place dudirecteur actuel Bobby Brown provoque des tensions, depuis plusieurs mois, au seindu CJM.

 

D'autres titres en bref

 

Tous les quotidiens: Le leader de l'opposition Bynimine Netanyaou attaque lePremier Ministre Olmert. Selon lui, l'actuel gouvernement israŽlien est unŽchec. Netanyaou a critiquŽ Olmert pour le discours que le Premier Ministre aprononcŽ, jeudi soir dernier, devant le Conseil de Kadima: "Lorsque l'ondirige un pays, il faut tre capable de faire du travail et pas se contenter"d'aller au travail. Netanyaou a Žgalement accusŽ le gouvernement Olmertd'tre responsable des premires brches constatŽes dans la position de lacommunautŽ internationale face au Hamas aprs la formation du gouvernementd'union.

 

Yediot Aharonot: Arcady Ga•damek reste trs populaire. Plus de 20% desIsraŽliens n'hŽsiteraient pas ˆ s'adresser ˆ lui s'ils se trouvaient endifficultŽ. Ces ce qu'indique un sondage rŽalisŽ par l'universitŽ de Ha•fa ˆl'occasion d'un colloque sur les problmes sociaux d'Isra‘l qui se tientaujourd'hui. Selon ce sondage, 2% des IsraŽliens demanderaient de l'aide deEhoud Olmert, et moins d'1% se tourneraient vers Amir Peretz.

Tous les quotidiens: A l'issue d'un accord intervenu hier soir, les ministresdes Finances et de l'IntŽrieur ont promis que les salaires impayŽs de quelques5000 fonctionnaires des Pouvoirs locaux leur seraient versŽs jusqu'ˆ mardi.Cette crise au sein des Pouvoirs locaux avait failli provoquer, il y a quelquessemaines un vaste mouvement de grve. Ehud Olmert avait rŽcemment promis derŽgler ce conflit social rapidement.

 

Palestine Post: Ce journal palestinien en langue anglaise, dŽjˆdistribuŽ dans les territoires est depuis, ce matin, disponible dans tous leskiosques en Isra‘l. Il s'agit du premier journal palestinien accessible aularge public israŽlien. C'est une sociŽtŽ israŽlienne de distribution quisouhaite encourager le dialogue et l'Žchange d'informations entre les deuxpeuples qui a pris l'initiative de distribuer le Palestine Post en Isra‘l.Avant l'indŽpendance d'Isra‘l, le Palestine Post Žtait l'anctre de l'actuelJerusalem Post.