Revue de la presse israŽlienne duCongrs Juif EuropŽen

 

JŽrusalem, le15/3/07                                                                                                      NumŽro 333

 

 

 

 

 

 

Les grands titres

 

1. Le gouvernement palestinien formŽaujourd'hui 

Tous les quotidiens: AbouMaazen et Isma•l Aniyeh sont parvenus ˆ former un gouvernement d'union nationalpalestinien. Les diffŽrends entre les deux leaders ont ŽtŽ apparemmentdissipŽs. Ceux-ci ont indiquŽ que l'annonce officielle de la formation de cegouvernement  interviendra aujourd'hui. La  principale pierred'achoppement des discussions entre Hamas et Fatah, portait sur l'identitŽ dufutur ministre de l'IntŽrieur palestinien qui est le ministre de tutelle desforces palestiniennes. C'est finalement Hani Kawasmeh  de HŽbron, quioccupera ces fonctions dans le gouvernement d'union.  Kawasmed n'estidentifiŽ politiquement, ni avec le Hamas ni avec le Fatah.

Selon l'accord conclu, le nouveau gouvernement devraitcompter 9 ministres Hamas et 6 ministres Fatah. Aniyeh restera PremierMinistre.

La plateforme politique du nouveau gouvernementprŽvoira, selon Aniyeh , une volontŽ de rassurer les pays occidentaux. Aniyehdevrait annoncer que son futur gouvernement respectera les respectera lesrŽsolutions internationales et les accords signŽs par l'OLP".

Aniyeh  devrait Žgalement appeler ˆ la dŽmolitionde la barrire de sŽcuritŽ.  

 

Tous les quotidiens: Quelquesheures ˆ peine avant l'annonce de l'accord sur la formation du gouvernementd'union, les accrochages violents ont repris dans la bande de Gaza entremilitants du Hamas et du Fatah.

 

Yediot Aharonot: "LeHamas serait prt ˆ une "houdna", un cessez-le-feu avec Isra‘l, de 10ans. Prochainement, il y aura des changements dans l'idŽologie de notremouvement".  C'est ce qu' a affirmŽ hier, le plus  procheconseiller d'Isma•l Aniyeh, le Dr Ahmed  Youssefa. CotŽ israŽlien on sedemande si cette dŽclaration marque un vŽritable changement d'approche de lapart du Hamas ou bien s'il s'agit plut™t d'une manÏuvre habile des intŽgristesdestinŽe ˆ les rapprocher de la communautŽ internationale. i

Yediot Aharonot: AbouMaazen n'a pas tenu la promesse qu'il  avait faite ˆ Ehud Olmert, cedimanche,  lors de leur rencontre ˆ JŽrusalem: il ne pourra paslibŽrer  ou faire libŽrer Guilad Shalit avant la formation du gouvernementd'union nationale palestinien. De source palestiniennes on affirme qu'AbouMaazen, a tentŽ de faire pression sur le Hamas pour qu'il accepte de libŽrer lesoldat dans les plus brefs dŽlais mais le Hamas s'est montrŽ intransigeant

 

 

 

2. La rŽvolution de la juge Dorit Beinish

Haaretz: Le journal consacre sa manchettea l'initiative que la prŽsidente de la Cour Suprme Dorit Beinish souhaitepromouvoir: la Juge Beinish a dŽcidŽ de prcher en faveur d'une autonomietotale des tribunaux israŽliens en particulier par rapport au ministre de laJustice et au ministre de la Justice. C'est le prŽdŽcesseur de Be•nish ˆ laprŽsidence de la Cour, le juge Aaron Barak qui avait projetŽ d'accorder unetelle autonomie aux tribunaux mais son projet n'avait pas pu se concrŽtiser; LeHaaretz prŽcise qu'en annonant ce projet la juge Beinish atentŽ de ne pas s'en prendre directement au ministre de la Justice Friedmanmais les idŽes qu'elle a exprimŽes prouvent les profondes divergences de vuesexistant entre elle et le ministre Friedman. Le commentateur juridique duHaaretz, le professeur Segal constate que Friedman s'est empressŽ d'annoncerdes rŽformes avant mme de s'tre assis sur son fauteuil de ministre  maissur le fond il a rŽussi ˆ excŽder la juge Beinish qui a dŽcidŽ de modifier lesrgles du jeu dans la Justice israŽlienne.

 

 

3. Kadima prŽpare l'aprs-Olmert

Maariv (manchette): Au sein du PartiKadima, on envisage sŽrieusement  les scŽnarios de l'aprs-Olmert, aprsle communiquŽ de la commission Vinograd qui mentionne de probables recommandationspersonnelles contre Ehud Olmert (et Amier Peretz). Le Maariv prŽsenteles cinq responsables Kadima qui dŽcideront entre eux qui sera le successeur ˆl'actuelle Premier Ministre. Il s'agit de Tzipi Livni qui est la plus en vue,de Shimon Peres, de Me•r Shitrit, d'Avi Dikter et de Shaoul Mofaz. L'objectifde ces dirigeants est d'empcher la perte du pouvoir qui sonnerait le glas duparti Kadima. Selon le Maariv, ces cinq leaders dŽsignerontensemble le successeur d'Ehud Olmert.

Haaretz: De son cotŽ, le partitravailliste semble aussi se prŽparer ˆ ce que l'on appelle ici, l'aprs Olmert. Hier l'amiral(res)Amy Ayalon qui brigue la prŽsidence du Partitravailliste a estimŽ que s'il Žtait Žlu le 28 mai prochain, il serait capablede rassembler autour de lui 61 dŽputŽs soit une majoritŽ absolue qui luipermettrait de remplacer le gouvernement actuel.

 

 

D'autres titres en bref:

Tous les quotidiens: JournŽedŽcisive pour l'ancien ministre Ha•m Ramon. Selon les estimations desobservateurs, les services sociaux israŽliens devraient recommander au tribunalde paix de Tel-Aviv d'annuler la condamnation  de Ramon pour acte indŽcentdans l'affaire de la jeune soldate qu'il a embrassŽe sur la bouche. Celadevrait permettre ˆ Ramon de revenir sur le devant de la scne politique.

 

Maariv: Une dŽlŽgation de dŽputŽsisraŽliens se rend aujourd'hui en Tunisie pour participer aux travaux de laConvention de l'EuromŽd, l'AssemblŽe parlementaire europŽenne etmŽditerranŽenne  dans laquelle sigent Žgalement des  dŽputŽssyriens, libanais, et Palestiniens.  Cette dŽlŽgation sera conduite par levice-prŽsident de la Knesset , Magali Waouaba et elle comptera entre autres,les dŽputŽs Ben Sasson et David Tal de Kadima. Au total, ce forum internationalcompte 240 membres et il se rŽunit, une fois l'an. 

 

Yediot Aharonot: 250soldats israŽliens souffrent de choc post-traumatiques consŽcutifs ˆ la guerredu Liban II ˆ laquelle ils ont participŽ.

 

Yediot Aharonot: Plus de100.000 Žcoliers et lycŽens venus de 251 Žtablissements scolaires  ˆtravers le pays marqueront ensemble , ˆ la mme heure l'enlvement d' EldadReguev et Ehud Goldvasser  qui s'est produit  il y a trs exactement,il y a 251 jours!

 

Yediot Aharonot: UnePolonaise de 97 ans est, Irena Sendler a ŽtŽ pressentie pour obtenir leprochain Prix Nobel de la Paix pour avoir sauvŽ 2500 enfants juifs durant laShoah en organisant ˆ Varsovie, 10 centres d'accueil uniquement destinŽs ˆcacher les enfants juifs. Irena Sendler s'est dŽjˆ vue discerner, en 1991, le titrede Juste des Nations par le Yad Vashem pour sa bravoure. Le prŽsident polonaisKatchinsky  a dŽclarŽ au cours d'une cŽrŽmonie en son honneur qu'IrŽnaŽtait un symbole, celui d'abnŽgation des 6000 Polonais qui se sont portŽs ausecours de leurs frres juifs.

 

Tous les quotidiens: LaKnesset a dŽcidŽ hier de ne pas dŽbattre du gŽnocide du peuple armŽnien. A cejour, l'Žtat d'Isra‘l  ne reconna”t pas le gŽnocide perpŽtrŽ contre cepeuple par les Turcs au dŽbut du sicle prŽcŽdent et ne l'a mme jamais condamnŽde crainte d'affecter ses relations diplomatiques dŽlicates avec la Turquie. Lesujet Žtait ˆ l'ordre du jour de la Knesset mais peu avant le dŽbut de lasŽance, des dŽputŽs d'Isra‘l Betenou on reu des messages pressants d'homologued'Azerbadjan les enjoignant d'empcher la tenue d'un tel dŽbat. L'Azerbadjan etl'ArmŽnie sont plongŽes depuis de longues annŽes dans un conflit territorial.Finalement, ces pressions ont conduit ˆ l'annulation pure et simple de ce dŽbatdŽlicat