Revue de la presseisraŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 10/10/06                                                                                                      NumŽro 227

 

 

Les grandstitres   

 

 1. Isra‘l prŽoccupŽ par l'essai nuclŽaire nord-corŽen

      

 Tous les quotidiens israŽliens se font l'Žcho, ce matin enmanchette, des apprŽhensions israŽliennes aprs l'essai nuclŽaire rŽalisŽ parla CorŽe du Nord.

  Yediot Aharonot(manchette): "LacommunautŽ internationale se tait devant les actes de la CorŽe du Nord etl'Iran sait en tirer les conclusions" affirme un responsable israŽlien.

Haaretz: AJŽrusalem, on est persuadŽ que la technologie qui a permis la rŽalisation decet essai nuclŽaire parviendra trs prochainement en Iran. L'ambassadeurd'Isra‘l aux Etats-Unis Dany Ayalon, a dŽclarŽ que si la communautŽinternationale ne freinait pas les CorŽens du Nord, l'Iran en dŽduira qu'ellepeut poursuivre son programme nuclŽaire impunŽment.

Yediot  Aharonot: L'un deschercheurs israŽliens les plus Žminents en matire d'Žnergie nuclŽaire, leprofesseur Zeev Elfassi de l'universitŽ Ben Gourion: "La rŽalisation de cet essai  prouve que les estimations initiales de la CommunautŽinternationale, selon lesquelles la CorŽe avait besoin encore de temps pour sedoter de l'arme nuclŽaire, Žtaient erronŽes".

    Yediot Aharonot: RonenBergman, spŽcialiste des services de renseignements Žcrit: "Difficiled'imaginer un dŽveloppement plus prŽoccupant pour Isra‘l que cet essainuclŽaire de la CorŽe du Nord". Mais Bergman explique que les IsraŽliensn'ont pas ŽtŽ surpris par cet essai: dimanche soir, un responsable des servicesde renseignements israŽliens avit estimŽ qu'un tel essai Žtait imminent: "Nous sommes certains,a-t-ildit, que les Iraniens examineront soigneusement la rŽaction de la communautŽinternationale et en tireront les conclusions qui s'imposent pour leur propreprogramme". CotŽ israŽlien, on estime qu'une rŽaction molle de l'Occidentpersuadera Ahmedinedjad que la voie qu'il a choisi Žtait la bonne.

Maariv: GadShimron est plus tranchant: "Maintenant que Piong Yang possde l'armenuclŽaire, le monde bafouille et ˆ TŽhŽran, on comprend parfaitement lemessage. La question est de savoir si le monde saura tirer les leons de cetessai nord-corŽen. Il n'est pas encore trop tard" Žcrit Shimron. Pour ErikBehar, toujours dans le Maariv, "c'estexactement ce qui arrive lorsque des voyous ne sont plus impressionnŽs parcelui qui est censŽ faire respecter l'ordre, (la puissance amŽricaine).

Haaretz: LeProfesseur Ben Ami Shiloni explique qu'aprs cet essai "l'Asie tremble de peur". YossiMelman affirme qu'Ahmedinedjad peut d'ores et dŽjˆ constater qu'un leadershiptel que celui de la CorŽe du Nord, qui est prt ˆ faire abstraction de la communautŽinternationale est capable d'atteindre les objectifs qu'il s'est fixŽ. Quant ˆAlouf Ben, le correspondant politique du Haaretz, il indique qu'Ehud Olmert aconvoquŽ une consultation spŽciale, demain, ˆ propos des rŽpercussions que cetessai risque d'avoir sur Isra‘l. L'ambassadeur d'Isra‘l ˆ Washington, estimeque cet essai va conduire les AmŽricains a durcir leur position face ˆ TŽhŽranet a exiger l'imposition de sanctions par le Conseil de SŽcuritŽ de l'ONU.

 

 

2. Le Quatar tente de renouer le dialogueinterpalestinien

 Haaretz: Le Quatar aproposŽ ˆ Abou Maazen et a Isma•l Anieh une nouvelle initiative pour permettrela formation d'un gouvernement d'union nationale palestinien. Le chef de ladiplomatie quatariote  Hamed BenJassem  El Tahani est arrivŽ hier ˆGaza  et s'y est entretenu avecAbou Maazen et Isma•l Anieh. Le Quatar admet que l'impasse actuelle dans lespourparlers est due au refus du Hamas de reconna”tre l'existence de l'Žtatd'Isra‘l. Le ministre quatariote est arrivŽ dans la bande de Gaza aprs s'treentretenu la semaine dernire avec Haled Mashal et des dirigeants syriens ˆDamas. Les tentatives initiŽes par l'Egypte ces dernires semaines pour mettrefin ˆ la crise interne palestinienne avaient ŽchouŽ justement ˆ cause de l'incapacitŽdes Egyptiens a exercer des pressions sur Haled Mashal et sur leHamas-Žtranger.

 

 

   3. Affaire Katzav: la police remet sesconclusions au procureur

Tous lesquotidiens: Les enquteurs chargŽs de l'affaire Katzav ont remis hierau Procureur de l'Etat Eran Shendar les conclusions de leur enqute.  Mais aprs avoir consultŽ cesconclusions, le Procureur leur a demandŽ de complŽter leurs interrogatoiresafin de consolider les soupons qui psent sur le PrŽsident de l'Etat.Apparemment, la police devrait recommander l'inculpation du PrŽsident danstrois chefs d'accusation: harclement sexuelle, relations sexuelles interditeset abus de confiance. Cependant, les enquteurs auraient reu rŽcemment unelettre  mettant trs sŽrieusementen cause l'intŽgritŽ de la premire plaignante, celle qui est ˆ l'origine del'affaire.

Tous les quotidiens:Plusieurs milliers d'IsraŽliens(6500 selon le Haaretz) sont venus prŽsenterleurs bonne fte de Souccot au PrŽsident Katzav dans sa soucca. InterrogŽs parles mŽdias sur leur prŽsence dans cette soucca, ces IsraŽliens moyens ontaffirmŽ que pour eux, le PrŽsident n'Žtait pas coupable ou que sa culpabilitŽn'avait pas encore ŽtŽ prouvŽ et donc qu'il Žtait  prŽsumŽ innocent.

Yediot  Aharonot: PlusieursdŽputŽs on fait parvenir une sŽrieuse mise en garde au PrŽsident: "Soitvous dŽmissionnez avant le dŽbut de la semaine prochaine, soit nous entameronsune procŽdure de destitution comme la loi le permet". Ces dŽputŽs sommentle PrŽsident de ne pas assister la semaine prochaine ˆ la sŽance inaugurale dela session d'hiver de la Knesset

 

D'autres titresen bref:

 

Haaretz: Assadveut-il la guerre ou la paix? Cela dŽpend du mŽdia auquel il accorde uneinterview. Le Haaretz reprend toutes les dŽclarations du PrŽsident syrien au coursdes dernires semaines et parvient ˆ cette conclusion. Hier, ˆ la BBC, Assad aaffirmŽ qu'il aspirait ˆ la paix et ˆ la normalisation avec Isra‘l: "Nousne voulons pas effacer Isra‘l de la carte" a-t-il dit.

 Yediot Aharonot: Face ˆ cesdŽclarations contradictoires d'Assad, Tzahal a dŽcidŽ de ne pas dŽmantelercertaines bases militaires du plateau du Golan comme cela avait ŽtŽinitialement prŽvu avant la guerre. 

Haaretz: Critiquesau sein du parti travailliste face au silence du prŽsident du parti Amir Peretzaprs l'annonce d'un rapprochement entre Olmert et Liberman. Certainsdirigeants affirment que ce silence est une preuve de la faiblesse duleadership de Peretz.

Haaretz:Shaoul Mofaz se prŽpare ˆ faire campagne pour la prŽsidence de Kadima: hier leministre des transports a rŽuni dans le jardin de sa maison ˆ Kohav Ya•r, desmilitants qui le soutiennent et avant-hier, il avait rassemblŽ toujours ˆ sondomicile une centaine d'Žlus locaux et rŽgionaux. Mais Mofaz n'est pas seul: leministre de la Justice Me•r Chitrit, qui brigue lui aussi la prŽsidence deKadima  a rŽuni quelques 200sympathisants. L'ŽchŽance pour les candidats est le mois d'avril 2007, date dela fin du recensement des membres inscrits de Kadima.

 

 Maariv:Recrudescence de l'antisŽmitisme en AmŽrique du Sud: Depuis la guerre du Liban,la communautŽ juive sud amŽricaine constate une inquiŽtante multiplication desactes antisŽmites dans plusieurs pays tels que l'Argentine, le BrŽsil, leVŽnŽzuŽla et le Chili. Dans ces pays, des croix gammŽes ont ŽtŽ badigeonnŽessur les murs de plusieurs synagogues, les leaders communautaires reoivent desmenaces de mort et les insultes contre les juifs sont devenues monnaiecourante. En Argentine, des organisations d'extrme-gauche ont empchŽ des membresde la communautŽ juive de manifester devant l'ambassade d'Iran ˆ Buenos Aires.Le dŽlŽguŽ gŽnŽral de l'Agence Juive en AmŽrique du Sud, AriŽ Avir a avouŽ quela situation Žtait d'autant plus prŽoccupante qu'il s'agit lˆ d'un phŽnomnenouveau et sans prŽcŽdent.

 

Maariv: Ledernier soldat sŽrieusement blessŽ durant la guerre du Liban, le sergent DrorKindelstein, a pu quitter hier l'h™pital Rambam de Ha•fa pour tre admis au centre de rŽŽducation de BeitLevinstein. Le sergent Kindelstein, 23 ans avait ŽtŽ grivement blessŽ dans lescombats pour la conqute de Bin Djebel, le 8 aout dernier.

 

Maariv:Joli marchŽ pour la sociŽtŽ de haute-techonologie israŽlienne "NiceSystems". Elle a ŽtŽ choisie hier pour Žquiper en systme de protectionvidŽoÉ la Tour Eiffel! Le systme qui sera mis en place prochainement sur laTour Eiffel est destinŽ ˆ assurer la sŽcuritŽ des touristes et visiteurs et ˆdŽjouer d'Žventuels attentats", a affirmŽ le PrŽsident de "NiceSystems" Avraham Livnat.