9

 

Revue de la presse israŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

Jerusalem, 7/09/06                                                                                                       NumŽro 205

Les grands titres

1. Olmert dŽcide de la levŽe du blocus sur le Liban 

Tous les quotidiens: Le Premier Ministre Ehud Olmert a cŽdŽ aux pressions de la communautŽ internationale et a dŽcidŽ de lever le blocus aŽrien et maritime imposŽ sur le Liban depuis le dŽbut de la guerre ˆ partir de ce soir ˆ 18 heures. A compter de cette heure, ce sont les forces de l'ONU qui contr™leront  les ports libanais et l'aŽroport de Beyrouth.

Yediot Aharonot: Au cours des derniers jours, les Etats-Unis, l'Angleterre, l'Italie et la France ont accentuŽ leurs pressions sur Isra‘l et lui ont fait comprendre que la poursuite du blocus risquait de provoquer une situation humanitaire dramatique au Liban. Jusqu'ˆ hier, les dirigeants israŽliens avaient rŽsistŽ aux pressions mais  Olmert a modifiŽ son approche aprs deux discussions tŽlŽphoniques avec Condoleeza Rice et Kofi Anan. Ces derniers lui ont annoncŽ que la force multinationale Žtait prte ˆ prendre le contr™le des postes frontires , comme cela Žtait mentionnŽ dans la rŽsolution 1701.

Haaretz: La dŽcision de lever le blocus a provoquŽ la colre de l'Žtat major israŽlien qui s'oppose ˆ une telle dŽmarche pour des raisons de sŽcuritŽ.

Maariv-Yediot: Les familles des deux soldats se sont Žgalement exprimŽ contre cette dŽcision:"En levant le blocus, le gouvernement renonce ˆ un important moyen de pression sur le gouvernement libanais. Qui plus est, cette levŽe pourra permettre au Hizbollah de transfŽrer les deux soldats ˆ l'extŽrieur du Liban, par exemple en Iran. Et  nous risquons de nous retrouver dans une situation semblable ˆ celle de la famille de Ron Arad",ont dŽclarŽ des membres de la familles Goldwasser.

Maariv: L'un des responsables de l'Žtat-major reconna”t, sous le couvert de l'anonymat, que Tzahal a ŽchouŽ durant la guerre dans sa mission de protection de la population civile du nord du pays. Selon cet officier, la guerre Žtait justifiŽe mais "elle aurait du se dŽrouler mieux". 

Maariv:  La guerre a cožtŽ ˆ Tzahal 8,2 milliards de shekels.

Maariv: Les premires conclusions de la commission militaire nommŽe par Amir Peretz sur le comportement de la DŽfense Nationale durant la guerre devraient tre  publiŽes d'ici la fin du mois de septembre.

Haaretz(manchette): Deux gŽnŽraux, dont l'un des services de renseignements militaires israŽliennes affirment, au Haaretz, avoir mis en garde le Premier Ministre Olmert contre l'Žlargissement de l'opŽration de conqute du Sud Liban aux derniers jours de la guerre, alors que le Conseil de SŽcuritŽ s'apprtait ˆ annoncer le cessez-le- feuÉDans Tzahal, on dŽbat actuellement, en haut lieu, de deux opŽrations controversŽes durant la guerre: la conqute de Bint Djebel qui a cožtŽ la vie ˆ de nombreux soldats et l'opŽration terrestre de la fin de semaine du 10 au 14 aožt.     

 

2.Politique intŽrieure:Le torchon bržle entre Olmert et Peretz

Maariv (en manchette): Le Premier Ministre se montre de plus en plus critique envers son ministre de la DŽfense Amir PeretzÉ Olmert considre que Peretz ne parvient pas ˆ faire ses preuves en tant que prŽsident du parti travailliste et il se montre incapable de faire rŽgner l'ordre au sein du groupe parlementaire travailliste. Olmert fait allusion aux votes ˆ la Knesset au cours desquels, certains dŽputŽs rebelles ont votŽ contre la coalition gouvernementale. Olmert est mŽcontent du comportement des travaillistes au sujet du Budget 2007. Dans l'entourage d'Olmert, on prŽcise que les critiques du Premier Ministre ne sont dirigŽes contre le comportement de Peretz en tant que ministre de la DŽfense. Les proches d'Olmert, admettent qu'il faudra "prendre des dŽcisions difficiles ˆ propose de la composition de la coalition gouvernementale". Et puis dans l'entourage de Peretz, les rumeurs s'accentuent sur le dŽsir du ministre de quitter le ministre de la DŽfense Nationale pour prendre la tte d'un ministre des Affaires Sociales qui serait plus dans ses cordes. 

Au sein du Parti travailliste, on dŽplore qu'Olmert n'ait pas jugŽ nŽcessaire d'augmenter, dans ce budget, le salaire minimum comme il en avait pris l'engagement dans l'accord de coalition mais on n'a pas l'intention de provoquer de crise gouvernementale ˆ ce sujet.

Maariv : Dans ses tentatives d'Žlargir sa coalition, Ehud Olmert a rencontrŽ le dŽputŽ PNR Zvouloun Orlev et a tentŽ de vŽrifier si le PNR quitterait le Ihoud Leoumi, pour entrer dans la coalition. Orlev a rŽpondu par la nŽgative.

 

 

3.Implantations:colre et bl‰me des Etats-Unis envers Isra‘l

Yediot  Aharonot : L'administration Bush a bl‰mŽ le gouvernement israŽlien pour avoir dŽcidŽ de la construction prochaine de 690 logements dans deux villes de JudŽe Samarie, MaalŽ Adoumim prs de JŽrusalem et  Betar Illit :"Vous nous rŽclamez une aide d'urgence suite ˆ la guerre. Alors comment se fait-il que vous ayez des fonds pour construire dans les territoires". Le maire de Betar Illit, une ville orthodoxe proche du Goush Etzion a prŽcisŽ que la construction de ces logements est indispensable pour rŽpondre aux besoins dŽmographiques de la population de sa ville. Le Mouvement "Shalom Ahshav" accuse le gouvernement Olmert d'avoir violŽ les engagements israŽliens de geler la construction dans les Territoires.

 

4. Embarras face aux dŽveloppements de l'affaire Katzav

Yediot Aharonot(manchette):  Il semble que la plaignante ˆ l'origine de cette affaire ne soit pas seule et que quatre autres femmes accusent le PrŽsident d'avoir abusŽ d'elles au cours de sa carrire politique lorsqu'il Žtait ministre du tourisme et  des transports. L'avocat de MochŽ Katzav a catŽgoriquement dŽmenti ses accusations et a indiquŽ que ces quatre femmes ont dŽcidŽ de se venger parce que le PrŽsident avait refusŽ de les employer.  Hier, le PrŽsident Katzav a ŽtŽ interrogŽ pendant plusieurs heures par les enquteurs de la police et l'interrogatoire devrait se poursuivre. Les enquteurs ont le sentiment que le tŽmoignage de la premire plaignante est crŽdible. Certains fonctionnaires de la PrŽsidence de l'Etat ont admis que l'atmosphre Žtait particulirement pesante dans les bureaux de la PrŽsidence: "On ne peut plus continuer comme cela" a dŽclarŽ ce haut fonctionnaire. Pour l'heure, MochŽ Katzav continue ˆ remplir ses fonctionnaires comme si de rien n'Žtait. Et lundi, il recevra officiellement  son homologue polonais. Enfin, et depuis hier, le PrŽsident a bŽnŽficiŽ du soutien du Premier Ministre Olmert qui a dŽclarŽ qu'il ne devait pas dŽmissionner.

 

D'autres titres en bref:

Haaretz:  Selon le jounral arabe paraissant ˆ Londres A Sharm el Wouasat, l'Egypte aurait fourni ˆ Isra‘l des signes de vies du soldat israŽlien Guilad Shalit. Mais le pre du soldat, Noam Shalit a fait savoir qu'il n'avait reu aucune nouvelle information sur l'Žtat de santŽ de son fils. De source militaire israŽlienne on affirme que Shalit serait en bonne santŽ.

Tous les quotidiens: Le contr™leur de l'Etat, Michal Lidenstrauss envisage de convoquer le Premier Ministre Olmert, le ministre de la DŽfsne  Peretz et les responsables de l'Žtat major dans le cadre de l'enqute qu'il a dŽcidŽ de mener sur le comportement du leadership israŽlien durant la guerre.

Maariv: La commission de nominations des juges doit se rŽunir aujourd'hui pour dŽsigner la juge Dorit Be•nich au poste de PrŽsidente de la Cour Suprme en remplacement du Professeur Aaron Barak qui prend officiellement sa retraite la semaine prochaine aprs 11 annŽes passŽes ˆ la prŽsidence de la Chambre.

 

Maariv: Emotion hier, ˆ l'aŽroport Ben Gourion, ˆ l'arrivŽe d'un vol El Al en provenance des Etats-Unis . En effet dans ce vol, une famille de nouveaux immigrants amŽricains qui avaient dŽcidŽ, il y a deux ans de nommer leur petite fille du nom de la soldate Maayan Na•m assassinŽe dans un attentat ˆ Tel-Aviv. Dan et Adriana Lovitz, ont ŽtŽ chaleureusement accueillis par la famille de la soldate disparue.

 

Tous les supplŽments sportifs : Durant le match Isra‘l –Andorre(remportŽ 4ˆ 1 par Isra‘l),l'entra”neur d'Andorre David Rodrigo  a profŽrŽ des insultes envers la star de l'Žquipe israŽlienne Yossi Benayoun; "Vous tes un pays d'assassins, de tueurs d'enfants. Vous n'tes que des salops " a lancŽ l'entra”neur au joueur israŽlien ˆ la 31me minute de la rencontre. Benayaoun a rŽagi ensuite: "Je n'en croyais pas mes oreilles. Si nous n'avions pas ŽtŽ en plein match, je lui aurais envoyŽ mon poing dans la figure".