Revue de la presseisraŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 7/2/07                                                                                                      NumŽro 307

 

 

Les grands titres

 

1. Le Professeur Daniel Friedman, ministre de la Justice

Tous les quotidiens: Le gouvernement a entŽrinŽhier, lors d'un conseil des ministres extraordinaire, la nomination duProfesseur Daniel Friedman au poste de nouveau ministre de la Justice. EhudOlmert: "Le professeur Friedman est un Žminent juriste et qu'il estcertain qu'il saura amŽliorer le systme juridique en Isra‘l et renforcera lalutte contre le banditisme et la corruption". Le conseiller juridique duGouvernement Meni Mazouz s'est fŽlicitŽ de cette nomination et a affirmŽ qu'ellefaisait honneur ˆ l'Etat d'Isra‘l. Pourtant, les rŽactions ˆ cette nominationsont plus mitigŽes, voir mme hostiles, en particulier au sein de la CourSuprme. En effet, au cours des dernires annŽes, le Professeur Friedman a ŽtŽl'un des plus farouches opposants ˆ l'activisme juridique pr™nŽ par l'ex-PrŽsident de la Cour, Aaron Barak et il est en froid avec l'actuelle PrŽsidente,Dorit Beinish. Il a rŽcemment dŽclarŽ: "L'actuelle Cour Suprme est laplus faible depuis la crŽation de l'Žtat d'Isra‘l". Vendredi dernier, leprofesseur Friedman a publiŽ un Žditorial, dans le YediotAharonot, dans lequel il comparait l'Etat d'Isra‘l aprs le procs Ramon, ˆ un "Žtat policier".

Haaretz(manchette): Le Professeur Friedmanadmet qu'en tant que ministre de la Justice, ses prŽrogatives sont limitŽes.

 

Les commentaires:

Haaretz(Žditorial central): "Cettenomination est un acte de reprŽsailles d'Ehud Olmert aprs la condamnation deHa•m Ramon par le tribunal de paix de Tel-Aviv.

Haaretz(Yossi Werther): "Certains considrentque cette nomination comme une dŽclaration de guerre d'Olmert contre le systmejuridique en Isra‘l".

Maariv(Nadav Eyal).: "Il s'agit lˆd'une vengeance d'Olmert contre la Justice qui a condamnŽ Ramon"

Maariv(MochŽ Gourali): Le Professeur Friedmanva restaurer l'honneur du pouvoir politique battu en brche par le Parquet etla Cour Suprme.. 

Yediot Aharonot(Shimon Shiffer):" Ce poste de ministre siedparfaitement ˆ une personnalitŽ telle que le Professeur Friedman". Shifferraconte que mme Tzipi Livni, ministre de la Justice par intŽrim avait ŽvoquŽsur le ton de la plaisanterie, l'ŽventualitŽ de devenir l'objet de poursuitesjudiciaires de la part du Parquet: "Ils peuvent tenter de m'impliquer dansune affaire, mais ils ne trouveront rien sur moi" a-t-elle dŽclarŽ enfaisant allusion au Parquet israŽlien. Shiffer explique qu'Olmert tenaitabsolument ˆ nommer un ministre expert, en dehors de la classe politique, afinde restaurer ainsi ses relations avec l'opinion public. 

 

2. Sommet de la Mecque

Tous les quotidiens : C'est aujourd'hui quedŽbute, ˆ La Mecque, les nŽgociations inter-palestiniennes "de la dernirechance" entre Abou Maazen, Isma•l Aniyeh et Haled Mashal. Des responsablespalestiniens du Hamas et du Fatah se sont dŽclarŽs optimistes quant aux chancesde rŽussite de ce sommet. Si tout se passe bien, les pourparlers sur laformation du gouvernement d'union entreront dans le vif du sujet, aujourd'hui.En attendant, hier Gaza a ŽtŽ a nouveau le thŽ‰tre d'affrontements entremilitants du Hamas et du Fatah, et ce aprs 48 heures de calme relatif. Unterroriste du Hamas a ŽtŽ tuŽ, apparemment par des membres de la tribu desDormouch qui est hostile au Hamas.

Haaretz: Danny Rubinstein, spŽcialiste dudossier palestinien, explique qu'en dŽpit de l'optimisme ambiant, le sommet deLa Mecque confirme que le mouvement palestinien traverse actuellement la passela plus difficile de son histoire: "Il prouve en effet, que lesPalestiniens sont incapables de rŽsoudre, seuls, leurs diffŽrents et qu'ils ontbesoin du soutien de pays comme l'Arabie SŽouditeÉLes Palestiniens , expliquentDanny Rubinstein, ont perdu leur autonomie de dŽcision qui leur Žtait sichre". Rubinstein considre que mme si un accord est trouvŽ, le Hamas etle Fatah auront le plus grand mal ˆ siŽger cote ˆ cote dans un mmegouvernement ˆ cause du fossŽ idŽologique qui les sŽpare.

 

3. Des travaux en bordure du Mont du Temple

Tous les quotidiens: Colre dans le mondemusulman aprs le dŽbut de travaux d'amŽnagement, en bordure du Mont du Temple.Ces travaux sont rŽalisŽs sur le sentier des MagrŽbins, qui conduit del'Esplanade du Kottel ˆ l'entrŽe du Mont du Temple. Ce sentier s'ŽtaitaffaissŽ, il y a deux ans, suite ˆ des intempŽries. Les quotidiens prŽcisentque ce sentier n'est pas sur le Mont du Temple, mais en contrebas, prs duKottel.

Maariv: Les organisations islamiquesmenacent de provoquer une trs vive confrontation avec Isra‘l si  ces travaux se poursuivent. Le PremierMinistre du Hamas Isma•l Aniyeh a appelŽ les musulmans ˆ s'opposer ˆ cestravaux. Le cheikh Raed Salah, chef de la branche radicale et anti-juive dumouvement islamique israŽlien a appelŽ les musulmans ˆ dŽfendre la MosquŽe d'ElAksa. Mme le roi Abdallah de Jordanie a affirmŽ que "ces travaux  portaient atteinte aux lieux saints del'Islam et pourraient mettre en danger la stabilitŽ rŽgionale".

De facto, quelques dizaines de Palestiniens ont rŽpondu ˆl'appel d'Aniyeh et ont lancŽ des pierres sur les forces de sŽcuritŽ quiveillent ˆ la poursuite de ces travaux. Le commandant en chef de la police deJŽrusalem, Ilan Franco, a dŽcidŽ, suite ˆ ces attaques que seuls les musulmansde plus de 45 ans pourront pŽnŽtrer aujourd'hui sur le Mont du Temple.

Yediot Aharonot: Les forces de policeredoutent dŽsormais des Žmeutes sur le Mont du Temple durant la prire duvendredi.

 Maariv: Lesestimations des services de renseignements Žtaient que le dŽbut de travaux danscette zone risquait de provoquer des tensions dans le monde musulman.

Haaretz: 2000 policiers et gardes-frontirese sont dŽployŽs hier autour du site de travaux.

Haaretz: Nadav Shraga• explique que, depuis40 ans, le monde arabe, et plus rŽcemment, le mouvement islamique s'estaccaparŽ la dŽfense du Mont du Temple ˆ l'aide de moyens de propagande et desymbolique religieuse. Il affirme que les responsables du mouvement islamiquerŽŽcrivent l'histoire en dŽnigrant toute prŽsence historique juive sur le Montdu Temple, et en remettant en cause l'existence mme des deux Temples.

 

D'autres titres en bref

Yediot Aharonot: La Syrie aurait fourni auHizbollah des missiles anti-tank particulirement sophistiquŽs de fabricationrusse, et ce en violation de la rŽsolution 1701 du Conseil de SŽcuritŽ del'ONU. Ces missiles ont dŽjˆ causŽ d'importantes pertes aux forces israŽliennesdurant la guerre du Liban. Un responsable israŽlien(anonyme) citŽ par le Yediot affirme que le Hizbollah ne cesse de serenforcer et qu'Isra‘l ne fait rien pour l'en empcher.

 

Maariv: Ehud Olmert rencontrera CondoleezaRice et Abou Maazen ˆ JŽrusalem le 19 fŽvrier prochain. Le Premier Ministre l'aconfirmŽ au cours d'une rencontre avec les dirigeants juifs amŽricains.  Olmert a rendu hommage aux effortsentrepris par Rice pour relancer le processus de paix et il a promis qu'Isra‘lnŽgociera avec tout gouvernement palestinien qui le reconna”tra officiellement.Il a prŽcisŽ qu'au cours des derniers mois, Isra‘l a tout fait pour respecterle cessez-le-feu tandis que les Palestiniens l'ont violŽ au quotidien. A proposde la menace iranienne, le Premier Ministre considre qu'il est possibled'arrter les Iraniens sans une opŽration militaire: "Les pressions de laCommunautŽ internationale ont plus d'influence qu'on ne le pense: il fautqu'elle persŽvre dans ses sanctions Žconomiques".

 

Maariv (manchette): Le chef d'Žtat-majoradjoint MochŽ Kaplinsky a dŽcidŽ de quitter Tzahal et de prendre sa retraitedans les prochains mois. Le nouveau chef d'Žtat-major Gaby Ashkenazi tente dele convaincre de revenir sur sa dŽcision. Le gŽnŽral Kaplinsky lui a promis del'Žpauler pendant quelques mois.(La porte-parole de Tzahal a dŽmentil'information, ce matin.dh)

 

Yediot Aharonot: Isra‘l nŽgocie actuellementune amŽlioration de son statut au sein de l'Union EuropŽenne afin qu'il soitcomparable ˆ celui de la Suisse et de la Norvge. Ces deux pays ne sont pasmembres de l'Union EuropŽenne mais ont des accords de libre-circulation avecles autres membres de l'Union auxquels Isra‘l voudrait se joindre. La demanded'Isra‘l sera ŽtudiŽe officiellement le 5 mars prochain, ˆ Bruxelles lors d'unsommet des ministres des Affaires Etrangres de l'Union EuropŽenne auquelTzipi  Livni participera.

 

Yediot Aharonot: Le problme des mariagesmixtes n'est plus aujourd'hui l'apanage des communautŽs de Diaspora, mais lephŽnomne touche aussi l'Žtat d'Isra‘l: un couple israŽlien sur dix est formŽde deux conjoints de religion diffŽrente! C'est ce que rŽvle un sondage. CephŽnomne est la consŽquence directe de l'alya en Isra‘l de quelques 250.000non-juifs parmi les olim de l'ex-union soviŽtique. Toujours selon ce sondage,seuls 58% des couples israŽliens sont des couples juifs ˆ part entire!