Revue de lapresse israŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 6/10/06                                                                                                      NumŽro 225

 

 

 

  Les grands titres

 1. La Cour Suprme relancele dŽbat sur la commission d'enqute nationale

Haaretz: Suite ˆ un recours de l'association"Ometz"(courage) pour un rŽgime politique intgre, les juges de la Haute Cour de Justice ontdemandŽ ˆ l'Etat de justifier, dans les 5 prochains jours, pourquoi une commissiond'enqute nationale ne serait pas nommŽe, ˆ la place de l'actuelle CommissionVinograd dŽsignŽe par Ehud Olmert? Le Haaretzindique qu'il s'agit lˆ d'une dŽmarche peu courante de la Cour. Le verdict, ˆpropos de ce recours, interviendra dans 15 jours, aprs que l'Etat est prŽsentŽson argumentaire. Au sein de la commission Vinograd, on affirme que les travauxde la Commission se poursuivront normalement jusqu'ˆ ce que la Haute Cour deJustice ait statuŽ. Les responsables de l'association "Ometz"  et les parents endeuillŽs qui ont faitcampagne en faveur d'une Commission d'enqute nationale se sont fŽlicitŽs de ladŽcision de la Cour.

Tous les quotidiens: Le conseiller juridique dugouvernement Meni Mazouz a donnŽ l'ordre de limoger le secrŽtaire de laCommission Vinograd,  Meni Ben Ha•maprs qu'il ait ŽtŽ prouvŽ que ce dernier Žtait membreactif de Kadima lors des dernires Žlections. 

 2. Bashar Assad permet letransfert d'armes au Hizbollah

 YediotAharonot: Selon les services de Renseignements israŽliens, BasharEl Assad a ,ˆ nouveau, donnŽ son aval au transfert d'armements de Syrie vers leHizbollah au Liban.  CotŽisraŽlien, on s'insurge contre ce transfert qui prouve l'inefficacitŽ du blocusimposŽ le long de la frontire libano-syrienne. Isra‘l a fait parvenir unesŽvre mise en garde aux AmŽricains: "Si cette situation se poursuit, nousne resterons pas les bras croisŽs" affirme-t-on ˆ JŽrusalem.

Yediot Aharonot: Hassan Nassarala a donnŽl'ordre ˆ ses principaux lieutenants de ne pas accepter des lettres destinŽesaux deux soldats  israŽliens etprovenant de leur famille. Ces lettres personnelles ont ŽtŽ remises, la semainedernire, par les familles ˆ la Croix Rouge Internationale. Par contre, l'undes officiers du Hizbollah a acceptŽ de rŽcupŽrer des lettres de prisonniers duHizbollah dŽtenus en Isra‘l et confiŽes aussi ˆ la Croix Rouge.

Yediot Aharonot:  L'un des dirigeants duHizbollah a critiquŽ les propos du ministre des Affaires Etrangres russe,Sergue• Levrov pour avoir dŽclarŽ ˆ l'Žpouse d'Ehud Goldwasser que les deuxsoldats Žtaient vivants et en bonne santŽ.

Yediot Aharonot: Selon le Hizbollah, ilexisterait actuellement un canal secret de tractations en vue de la libŽrationdes deux soldats, qui serait gŽrŽ par le secrŽtaire gŽnŽral des Nations-Unies,Kofi Anan.

 

 

D'autres titres en bref

Haaretz: Amir Peretz ˆ Condoleeza Rice:"Nous allons rouvrir les postes de passage et prŽparer un pland'Žvacuation des implantations illŽgales". Quant a Tzipi Livni, elle asaluŽ, ˆ l'issue de sa rencontre avec la secrŽtaire d'Žtat amŽricaine laCommunautŽ internationale qui continue ˆ imposer un blocus Žconomique sur legouvernement  Hamas tant qu'iln'aura pas rempli les trois conditions posŽes: reconnaissance d'Isra‘l, respectdes accords signŽs et arrt du terrorisme.

 

Tous les quotidiens annoncent quel'enqute de la police dans l'affaire Katzav touche ˆ sa fin et que les enquteursdevraient recommander au Parquet d'inculper le prŽsident . Selon la manchettedu Maariv qui cite les enquteurs, MochŽ Katzav aurait abusŽ sexuellement detrois femmes. Par contre, il n'y aura pas d'inculpation pour viol. Lesenquteurs devraient remettre leur conclusion au Parquet ds dimanche.

 

Maariv: Le gŽnŽral Ron Tal qui a ŽtŽ limogŽde Tzahal pour avoir violemment critiquŽ le Premier Ministre et le chefd'Žtat-major, a admis hier qu'il avait commis une erreur en s'exprimant sur desdossiers politiques, comme l'Žvacuation du Goush Katif alors qu'il Žtaittoujours en uniforme: "J'ai seulement voulu insister sur la nŽcessitŽ pourl'Žchelon militaire d'assumer ses responsabilitŽs aprs ce qui s'est passŽdurant la guerre.

 

Tous les quotidiens: Un policier londonienmusulman et d'origine syrienne a refusŽ de monter la garde devant l'ambassaded'Isra‘l ˆ Londres. Le policier a affirmŽ qu'il ne pouvait assurer laprotection d'un b‰timent israŽlien aprs la guerre du Liban 

 

Maariv: Chute impressionnante du dollar parrapport au shekel. Hier le billet vert a ŽtŽ cotŽ ˆ 4 shekels 25, ce quicorrespond au taux le plus bas du dollar depuis les 5 dernires annŽes!Jusqu'o le dollar va-t-il baisser?, se demande le Maariven indiquant le manque ˆ gagner des IsraŽliens qui reoivent leur salaire endollar.

Haaretz: 33 ans aprs le dŽclenchement de laguerre de Kippour, l'un des gŽnŽraux responsables des Renseignements militairesˆ cette Žpoque, le gŽnŽral(rŽs.) AriŽ Shalev, reconna”t: "Nous avons faitabstraction d'informations importantes avant la guerre". Le Haaretz rappelle qu'au sein de l'Žchelon politique,on estimait qu'Anouar El Sadate Žtait un leader faible incapable de se lancerdans une aventure militaire contre Isra‘l. Le gŽnŽral Shalev reconna”t qu'uneunitŽ des services de Renseignements a reu le 4 octobre 73, une informationsur la prŽparation d'une cellule de guerre par le PrŽsident Sadate mais cetteinformation n'est pas parvenue jusqu'aux responsables des services.

 Tous lesquotidiens : le taux de pollution dans Tel-Aviv et sa mŽtropole esttrois fois supŽrieur ˆ celui tolŽrŽ par l'OMS!

Tous les quotidiens : Plusieursphotos et pages intŽrieures sont consacrŽes ˆ la fte de Souccot qui dŽbute cesoir. Le Haaretz publie(en une) une photo de la construction d'une soucca ˆMŽah ShŽarim. Le Yediot Aharonot et le Maariv montrent le rav Ovadia Yossef, leader de Shass,ˆ son domicile en train de choisir un loulav et un etrog, aprs avoir passŽquelques jours ˆ l'h™pital. Maariv montre unephoto d'un camion-remorque sur lequel une soucca a ŽtŽ amŽnagŽe ˆ l'intentiondes soldats qui montent la garde dans les fortins du Nord du pays. Tous lesquotidiens proposent une carte d'excursions ˆ rŽaliser durant la semaine deSouccot. Le Maariv propose la carte desfestivals qui sont proposŽ durant la fte, avec en particulier le festivalinternational du film de Ha•fa , le festival du thŽ‰tre alternatif d'Acco et lefestival de la pche dans la rŽgion de Beth Shean.

 

 

Les supplŽments

Haaretz: Aprs la visite de Condoleeza Riceau Proche-Orient,Haaretz explique en s'inspirant d'un nouveau livre dujournaliste Bob Woodword(Watergate) que l'implication actuelle del'administration Bush dans la tentative de relancer le processus de paix est laconsŽquence de pressions exercŽes par les Saoudiens, et en particulier par leprince Bendar Ibn Sultan, qui somment les AmŽricains de rŽsoudre le problmepalestinien. Haaretz explique, par ailleurs,que dans l'entourage d'Olmert, on ne s'Žmeut pas des appels ˆ la nŽgociation deBashar El Assad. On considre que les tentatives du prŽsident syrien sont liŽesˆ la publication prochaine des conclusions de l'enqute sur l'assassinat deRafik El Hariri qui devraient rendre la Syrie responsable de ce crime. AJŽrusalem, on souhaiterait que les AmŽricains prennent position pour ou contredes pourparlers israŽliens avec Damas.

 

Maariv: Dan Margalit Žcrit: "Rice estarrivŽe dans un Proche-Orient diffŽrent de celui d'avant-guerre. La rŽalitŽ enIsra‘l a changŽ: les IsraŽliens ne sont plus seulement persuadŽs qu'il n'y apas de partenaire cotŽ palestinien. Ils ne croient plus du tout en tel ou telengagement que les Palestiniens pourraient prendre. A Oslo, les Palestinienss'Žtaient engagŽs ˆ ne plus faire usage de la violence,y compris (et surtout)lorsqu'il y aurait dŽsaccord. Ils n'ont jamais respectŽ cet engagement. Il estpossible que le Hamas et le Hizbollah aient interprŽtŽ notre retrait du SudLiban et de Gaza comme une marque de faiblesse. Mais nous nous sommes parvenusˆ la conclusion qu'ils n'avaient pas de parole. Le second changement estqu'Isra‘l ne nŽgociera pas avec un gouvernement qui ne le reconna”t pasexplicitement. Le troisime point important est qu'Olmert et Livni vont devoirfaire comprendre aux  AmŽricains etˆ la CommunautŽ internationale qu'il n'y aura pas de solution du conflitreposant sur l'expulsion d'habitants juifs de localitŽs totalement lŽgales. Laplupart des habitants juifs resteront dans les territoires, soit soussouverainetŽ israŽlienne, soit sous souverainetŽ palestinienne. Exiger leurŽvacuation est une requte palestinienne raciste. C'est la nouvelle approchequ'Olmert et Livni devront expliquer", "Žcrit Margalit. 

 

Haaretz: Quelles sont les rŽpercussions dela guerre du Liban sur l'Žlectorat russophone? Ehud Olmert a ŽtŽ totalementeffacŽ de l'agenda politique de cette communautŽ(moins d'1% des"russes" ont choisi Olmert comme homme de l'annŽe!), ByniamineNetanyaou est en meilleure position mais ses supporters ne sont pas lŽgions.Par contre, deux personnalitŽs se distinguent : Avigdor Liberman, patrond'Isra‘l Betenou, trs populaire, mais surtout le milliardaire Arcady Ga•damekqui fait de l'ombre ˆ tous les hommes politiques et  fait figure de "dissident" dans l'establishmentisraŽlien, ce qui le rend sympathique ˆ la communautŽ russophone. Le soutienmassif de l'Žlectorat russe pourrait pousser Ga•damek ˆ entrer prochainement enpolitique.

 

Haaretz: Ya•r Ettinger publie un reportagesur les cŽlŽbrations de Rosh Ashana dans la ville d'Ouman en Ukra•ne o estenterrŽ Rabbi Nahman de Breslev. Des milliers d'IsraŽliens, hassidim de Breslevmais aussi de nombreux "la•cs" se rendent chaque annŽe ˆ  Rosh Ashana, dans cette ville pourpŽleriner sur la tombe du Rabbi. Ya•r Ettinger fait partager ˆ ses lecteursl'intense ŽlŽvation spirituelle ainsi que le profond sentiment d'unitŽ juivequi enveloppe cette cŽlŽbration de Rosh Ashana: " Ce qui la rend siparticulire, c'est qu'un tel phŽnomne ne peut se produire qu'en dehors  de l'Žtat d'Isra‘l, ˆ solide distancedes dŽbats bruyants que nous rŽserve la sociŽtŽ israŽlienne"Žcrit-il.