Revue de la presseisraŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 5/1/07                                                                                                      NumŽro 284

 

Les grands titres

 

1.Une rencontre pour rien entre Moubarak et Olmert

Tous les quotidiens: Le Premier Ministre Ehud Olmert et le PrŽsidentŽgyptien Hosni Moubarak se sont rencontrŽs, hier ˆ Sharm-el-Sheik, dans uneatmosphre de tension consŽcutive ˆ l'opŽration israŽlienne ˆ Ramallah(voirci-dessous). Les deux leaders ont dŽbattu de la libŽration de Guilad Shalit, duprojet Žgyptien de rŽunir une confŽrence quadripartite avec Olmert, Moubarak,Abdallah de Jordanie et Abou Maazen(Olmert n'y est pas opposŽ), et de lapoursuite du trafic d'armes sous l'axe Philadelphie. Mais les commentateursadmettent qu'aucun rŽsultat tangible n'a ŽtŽ enregistrŽ ˆ l'issue de ce sommet.

Tous les quotidiens: Durant la confŽrence de presse qui a suivi l'entretienentre les deux leaders, Hosni Moubarak est apparu en colre et impatient.Olmert a dŽplorŽ que des civils palestiniens aient ŽtŽ touchŽs au cours decette opŽration, mais il ne s'est pas excusŽ.  A plusieurs reprises, Moubarak a interpellŽ Olmert peudiplomatiquement. Lorsque le Premier Ministre israŽlien a ŽvoquŽ la poursuitedes tirs Kassem, Moubarak lui a rŽpondu: "Faudrait-il arrter le processusde paix parce que quelques Palestiniens tirent des kassem?"Lorsque Olmerta demandŽ ˆ l'Egypte de faire cesser le trafic d'armes sous l'axe Philadelphie,Moubarak  l'a interrompu enaffirmant que mme si  l'EgyptedŽploie plus de forces sur cet axe, elle ne pourra pas interrompre totalementce trafic. Enfin lorsqu'Ehud Olmert a rŽpŽtŽ qu'il Žtait impossible pour Isra‘lde dialoguer avec le Hamas qui pr™nait sa destruction, Moubarak lui a rŽtorquŽ:"Vous n'avez qu'ˆ alors nŽgocier avec l'AutoritŽ Palestinienne". Parcontre, les deux leaders ont convenu que l'Egypte poursuivrait ses efforts envue d'obtenir la libŽration de Guilad Shalit.

Yediot Aharonot : Condoleeza Rice sera de retour en Isra‘l et dans lesterritoires palestiniens, la semaine prochaine. Cette visite,sans enjeuparticulier,  pourrait toutefoistre liŽe ˆ la proposition Žgyptienne de rŽunir un sommet quadripartite pourrelancer le processus de paix.

 

 

2.Tzahal rate une opŽration militaire dans Ramallah.

Tous les journaux: Une unitŽ d'Žlite de Tzahal a encerclŽ hier aprs-midi unb‰timent de Ramallah dans lequel un terroriste recherchŽ s'Žtait rŽfugiŽ. SelonTzahal, ce terroriste, Rabia Hamed, projetait plusieurs attentats contreIsra‘l. Les soldats de l'unitŽ ont touchŽ le terroriste mais celui-ci a rŽussiˆ s'Žchapper. En quelques minutes, plusieurs centaines d'habitants de Ramallahont encerclŽ le b‰timent o se trouvaient les soldats. Certains Palestiniens armŽsont tirŽ en direction des soldats qui ont ripostŽ pour se protŽger. Bilan: 4 PalestinienstuŽs et 20 blessŽs. Qui plus est les camŽras d'Al Djezira ont filmŽ, en direct,l'intŽgralitŽ de la scne. A Tzahal, on affirme que les soldats n'ont tirŽ quesur des Palestiniens armŽs et non sur des civils.

L'entourage d'Olmert et certains responsables de laDŽfense Nationale on critiquŽ la dŽcision du commandant de la rŽgion centre delancer une telle opŽration au moment mme o le Premier Ministre rencontraitHosni Moubarak.

Haaretz: Le ministre de la DŽfense Amri Peretz, n'a mme pas ŽtŽ tenu au courantde cette opŽration de Tzahal ˆ Ramallah. Et Yossi Sarid, qui commente les faitspour le Haaretz, se demande "si quelqu'un dirige rŽellement ce pays et si samain droite sait ce que fait sa main gauche"?

 

3.C'est la guerre civile dans Gaza

Tous les quotidiens: Reprise des affrontement sanglants entre Hamas et Fatah,dans la bande de  Gaza. DesPalestiniens armŽs pro-Fatah ont tuŽ deux terroristes du Hamas dans le camp deDjebalia. La riposte du Hamas n'a pas tardŽ: en aprs-midi, des membres de la"force opŽrationnelle" du Hamas ont  encerclŽ le domicile de l'un des chefs de la sŽcuritŽintŽrieure du Fatah,  MouhamadArieb. Celui-ci a eu le temps de se faire interviewer par la radiopalestinienne. Peu aprs le Hamas a tirŽ un missile en direction de sondomicile, le tuant, lui ainsi que deux de ses filles, son frre et ses 4 gardesdu corps.

Tous les quotidiens: Isma•l Aniyeh(de retour d'Arabie SŽoudite) et Abou Maazense sont rencontrŽs, hier soir, pour tenter d'apaiser ces tensions.

Haaretz: Avi Issaharof affirme que le terme de "guerre civile" convientparfaitement ˆ ce qui se passe actuellement dans la bande de Gaza.

Maariv: Au sein de la DŽfense Nationale, on estime que le Hamas est parvenu ˆintroduire ˆ Gaza, un matŽriel d'Žcoute tŽlŽphonique qui pourrait lui permettred'intercepter, prochainement, les conversations tŽlŽphoniques d'officierssupŽrieurs de Tzahal.

 

4.Olmert aurait dŽcidŽ de limoger Peretz

 Tous les quotidiens: La deuximecha”ne a rŽvŽlŽ, hier soir, que le Premier Ministre Ehud Olmert avait pris ladŽcision de limoger son ministre de la DŽfense Amir Peretz et de le remplacer,ˆ ce poste, par l'ancien Premier Ministre Ehud Barak. La PrŽsidence du Conseila immŽdiatement dŽmenti cette information mais les journaux la mentionnent, enmanchette, et la commentent abondamment en rappelant que, rŽcemment, Peretzavait reconnu que sa collaboration avec Olmert Žtait quasiment inexistante:

Maariv: "Le plan d'Olmert: Barak ˆ la place de Peretz". La semainedernire, Ehud Olmert a demandŽ aux ministres travaillistes comment ilsrŽagiraient s'il limogeait Peretz. Aprs avoir constatŽ qu'ils neprotesteraient pas, il est parvenu ˆ la conclusion qu'il ne fallait pasattendre jusqu'aux primaires travaillistes de mai prochain.

Haaretz: Les proches de Peretz rŽagissent: "Son limogeage provoquera la chutedu gouvernement"

Yediot Aharonot: Olmert:"Ce n'est pas ˆ l'ordre du jour".Mais  les conseillers de Peretz accusentle Premier Ministre d'avoir initiŽ une telle dŽmarche afin de dŽtournerl'attention des affaires de corruption qui affectent son entourage. SimahKadmon dans son commentaire affirme que si c'Žtait lˆ l'intention rŽelled'Olmert, il a rŽussi son coupÉ: "Cependant, Olmert n'a pas le moindreintŽrt ˆ se lancer dans une telle initiative. Il vient de faire voter lebudget de l'Etat, il se trouvait hier chez Moubarak. Pourquoi irait-ilremplacer Peretz par Barak, quelques semaines avant la publication des conclusionsintŽrimaires de la commission Vinograd?, Žcrit Kadmon

Haaretz: Yossi Werther lui embo”te le pas : "Ces rumeurs servent, avant tout,les intŽrts d'Amir Peretz qui attend depuis longtemps de devenir la victimed'Olmert".

Haaretz Pour Amos Harel,"Olmert et Peretz sont incapables de travaillerensemble et que personne ne versera de larme au sein de Tzahal si Peretz devaits'en aller".

Maariv : Pour Dan Margalit, "il s'agit lˆ d'un ballon d'essai crŽdible d'Olmert...Ilne fait aucun doute que le Premier Ministre souhaite ce changement. Et prendreune telle dŽcision serait un geste de leadership consŽquent. Mieux vaut tardque jamais. Et mme si cette dŽcision devait se concrŽtiser, il est possibleque les travaillistes restent au sein de la coalition et du gouvernement. Ycompris Peretz qui pourrait alors tre nommŽ ˆ un autre portefeuilleministŽriel".

Maariv: Ben Caspit croit savoir qu'Olmert a programmŽ cette dŽcision depuisplusieurs mois. Mais les rŽvŽlations de la cha”ne ont ŽtŽ prŽmaturŽes: "CertesOlmert est prt ˆ remplacer Peretz mais il n'a pas le courage politiquesuffisant pour aller jusqu'au bout", Žcrit Ben Caspit avant de prŽciserque seul 1% de la population fait confiance ˆ l'actuel ministre de la DŽfense.

 

 

5.Lescandale retentissant ˆ l'Office des imp™ts

Tous les quotidiens reviennent sur l'affaire de la corruption au sein del'Office des Imp™ts et prŽcisent que cette affaire s'Žtend de jour en jour: Maariv indique que le frre de Shoula Zaken,ladirectrice de cabinet d'Ehud Olmert(assignŽe ˆ rŽsidence), a ŽtŽ longuementinterrogŽ par la police. Selon les estimations des enquteurs , de hautsfonctionnaires au sein de l'Administration israŽlienne devraient tre Žgalemententendus.

Maariv: Nadav Eyal commente cette grave affaire de corruption et considrequ'elle n'est que le relent de la puissance du comitŽ central du Likoud entre2001 et 2006 durant l're Sharon: "Plusieurs responsables du Likoud sontinquiets: ils ne craignent que leur nom ne soit liŽ ˆ cette affaire" ŽcritNadav Eyal.

 

6.Obsques de Teddy Kollek

Tous les quotidiens : L'ancien maire de JŽrusalem, Teddy Kollek a ŽtŽ inhumŽhier dans le carrŽ des grands de la Nation, sur le Mont Hertzl en prŽsence desplus hautes personnalitŽs du pays, et de nombreux habitants de JŽrusalem.

Haaretz: Nadav Shraga• Žcrit que ces obsques ont permis de comprendre ˆ quelpoint le peuple en Isra‘l languissait des personnalitŽs telles que Kollek etaspirait ˆ un leadership de modestie, de d'abnŽgation et dŽsintŽrt, commel'Žtait celui de "Monsieur JŽrusalem".

Hebdomadaires de JŽrusalem: Tous les hebdomadaires dŽ JŽrusalem consacrentdes Žditions spŽciales au maire lŽgendaire de la capitale.

 

D'autres titres en bref

Makor Rishon(hebdomadaire): Dans son commentaire , Caroline Glick considre  que les "fissures" qui serŽvlent actuellement dans la vie de l'Žtat d'Isra‘l, autour du comportement del'Žtat-major pendant la guerre et de la corruption d'Žtat,  ne sont rien d'autre que lesrŽpercussions de la politique menŽe par Ariel Sharon en particulier ˆ l'Žpoquedu retrait israŽlien du Goush Katif: "Pour appliquer sa politique, Sharonn'a pas hŽsitŽ ˆ chasser les meilleurs et les plus intgres, au profit deresponsables mŽdiocres mais soumis".

 

Yediot Aharonot: Au sein de la DŽfense Nationale, on estime qu'il fautentamer un dialogue secret avec Bashar Assad mais uniquement dans trois mois,aprs que la situation dans les territoires palestiniens se soit stabilisŽe.Les responsables de la DŽfense considrent que des pourparlers entre Isra‘l etla Syrie affaibliraient l'axe Damas-TŽhŽran.

 

Yediot Aharonot: Tzipi Livni a sous-entendu, hier, que le retraitisraŽlien de la bande de Gaza, durant l'ŽtŽ 2005, avait renforcŽ les PalestiniensintŽgristes: "Nous pensions prendre notre destin entre nos mains, maisconcrtement nous nous sommes retirŽs des rues de Gaza et cela n'a fait querenforcer les radicaux" a dŽclarŽ la chef de la diplomatie lors d'unerencontre avec des prŽsidents de conseils locaux et rŽgionaux. Livni a appelŽ ˆdes nŽgociations avec Abou Maazen mme sans que la violence terroriste nes'arrte.

 

Yediot Aharonot: Amir Peretz a ŽchouŽ dans sa tentative de limogerl'ancien ministre et gŽnŽral Avigdor Kahalani, d'un poste important auministre de la DŽfense pour le remplacer par l'un de ses "protŽgŽs"politiques. Le directeur gŽnŽral de l'Administration s'est impliquŽ et a donnŽl'ordre ˆ Kahalani de rester dans ses fonctions. Avigdor Kahalani pourraittoutefois accepter de dŽmissionner ˆ condition d'tre nommŽ PrŽsident de l'association pour le bien-tredes soldats de Tzahal.

 

Haaretz(Žcologie):  L'aquifre dulittoral, l'un des principaux rŽservoirs d'eau potable du pays se dŽgrade ˆcause de la pollution de cette rŽgion et du pompage trop frŽquent de ses eaux.Selon une rŽcente enqute, moins de la moitiŽ de l'eau de cet aquifre estaujourd'hui considŽrŽe comme Žtant de bonne qualitŽ et l'eau de mer salŽe s'y introduitde plus en plus massivement.

  

Haaretz( culture): La cŽlbre chanteuse israŽlienne Hava Alberstein a fait sonretour, hier sur la scne israŽlienne aprs une absence de sept ans! Ds sonentrŽe sur scne, le public du thŽ‰tre Noga de Yaffo s'est levŽ pourl'acclamer.

 

Haaretz(Žducation): Le ministre de l'Education envoie trop facilement des enfantslŽgrement attardŽs dans des structures Žducatives spŽciales alors que leursparents voudraient les voir intŽgrer des Žtablissements scolaires gŽnŽraux afinde faciliter par la suite leur intŽgration dans la sociŽtŽ.