Revue de lapresse israŽlienne du Congrs Juif EuropŽen

JŽrusalem, le 1/2/07                                                                                                      NumŽro 303

 

 

Les grands titres

Tous les quotidiens consacrent leurs manchetteset plusieurs pages d'actualitŽ au verdict du tribunal de paix de Tel-Aviv qui areconnu l'ancien ministre de la Justice Ha•m Ramon, coupable d'acte indŽcent.Aprs un procs de 5 mois, les trois juges ont reconnu ˆ l'unanimitŽ que Ramonavait embrassŽ de force une jeune soldate qui travaillait ˆ la PrŽsidence duConseil. La sentence devrait tre prononcŽe dans trois semaines.

Haaretz: Ha•m Ramon n'a pas officiellementrŽagi ˆ ce verdict mais l'on sait qu'il a l'intention de faire appel devant letribunal de district de Tel Aviv.

Yediot Aharonot : "Le  Parquet ne rŽclamera pas de peine deprison ferme mais seulement.

Maariv: Les juges ont tranchŽ: "Cen'Žtait pas un simple baiser mais une infraction ˆ caractre sexuel"

 

Tous les quotidiens reviennent sur la chronologiede l'affaire, depuis le baiser "volŽ" du 12 juillet jusqu'au verdictd'hier. Ils dŽtaillent les 73 pages du verdict et expliquent que sans aucuneŽquivoque possible, les juges ont adoptŽ la version de la jeune plaignante etl'on dŽclarŽe pleinement crŽdible, tandis qu'ils ont Žmis de trs sŽrieusescritiques sur le comportement de Ramon et de la DŽfense:

"Ramon n'a pas dit la vŽritŽÉ Il a falsifiŽ lesfaits et dŽformŽ la rŽalitŽ". Les juges ont repoussŽ catŽgoriquement touterumeur de complot du parquet dans cette affaire. Les juges ont appelŽ lesjeunes femmes qui pourraient se retrouver dans des circonstances semblables ˆne pas craindre de porter plainte.

 

Maariv: Le journal a recueilli letŽmoignage de la jeune plaignante: "Je ne regrette pas d'avoir portŽplainte contre Ha•m Ramon. J'ai toujours cru que la vŽritŽ Žclaterait et queles juges le reconna”traient coupable. Ramon a 56 ans. Il a huit ans de plusque mon pre. Comment pourrais-je tre attirŽ par lui? Je ne voulais pas qu'ilm'embrasse. Je ne lui ai fait aucune allusion. A cause de lui, j'ai avalŽbeaucoup de poison. La presse a ŽtŽ contre moi".

Tous les journaux reviennent sur la brillantecarrire politique de Ramon, de son entrŽe ˆ la Knesset ˆ 33 ans sousl'Žtiquette travailliste ˆ la concrŽtisation de sa prophŽtie sur le grand bing-bangpolitique et sur la crŽation de Kadima, en passant par ses postes de ministreset de prŽsident de la Histadrout. Ils rappellent qu'Itzhak Rabin avait affirmŽque "Ramon Žtait de la trempe des Premiers Ministres".

Tous les quotidiens: La classe politique amassivement rŽagi ˆ l'annonce de la culpabilitŽ de Ramon: ces rŽactions vont dela sympathie envers Ha•m Ramon qui risque de terminer une  brillante carrire politique ˆ cause dece baiser, ˆ des critiques de l'opposition dirigŽes vers Kadima qui ressortaffaibli de cette affaire, en passant par un hommage aux juges pour leurverdict courageux.

Yediot Aharonot: Olmert ˆ son ami Ramon:"Soit fort et courageux. Ce verdict m'a profondŽment peinŽ".

Tous les quotidiens se penchent sur lesrŽpercussions de cette condamnation sur la classe politique et sur legouvernement Olmert: selon le tableau dressŽ par le YediotAharonot, c'est Roni Bar-On qui a le plus de chances de remplacer Ramonau ministre de la justice, mme si Me•r Chitrit brigue aussi le poste. Bar-Onserait alors remplacŽ au ministre de l'IntŽrieur par l'actuel ministre del'IntŽgration Zeev Bo•m. Le ministre de l'IntŽgration devrait tre confiŽ ˆ unou une dŽputŽ d'Israel Betenou. Le Ministre sans portefeuille Yaacov Ederipourrait devenir ministre des Affaires Sociales.  La commission des Finances, serait Žgalement confiŽe ˆIsrael Betenou.

 

D'autres titres liŽs ˆ l'affaire:

 

Maariv: Le conseiller juridique dugouvernement et le Procureur de l'Etat ont dŽclarŽ: "Un jour commecelui-lˆ, o l'on enregistre la culpabilitŽ d'un ministre n'est pas un jourfacile".

Maariv: Les chances qu'un recours soitretenu sont infimes.

Maariv: Des dŽputŽs de la Knesset initientune dŽmarche afin de contraindre Ramon ˆ dŽmissionner du Parlement.

Yediot Aharonot: Satisfaction ˆ la CourSuprme aprs la condamnation de Ramon : "Il est bon que Ramon ait ŽtŽŽcartŽ dŽfinitivement du ministre de la Justice. Au sein de la Cour Suprme,on souhaite la nomination de Roni Bar-On en particulier ˆ cause des excellentesrelations qu'il entretient avec la prŽsidente de la Cour Dorit Beinish. Yediot croit savoir Žgalement que l'une des juges deRamon doit obtenir dans les prochains jours une promotion.

Haaretz: A cause de ce procs, lesplaignantes redoutent d'tre mises en avant par la presse.

 

 

Les commentaires:

 

Maariv:Le rŽdacteur en chef du journal,Amnon Dankner revient sur les soupons de complot de la part de responsables dela Justice, contre Ramon qui ont pesŽ dans cette affaire et il affirme que cesallŽgations Žtaient totalement infondŽes:"Cependant, le doute demeure etchacun de nous doit se demander si, dans de telles circonstances, il Žtaitconvenable de dŽtruire la carrire politique d'un leader. Est-ce qu'ˆ cause dequelques instants de faiblesse, il fallait briser un axe central d'ungouvernement dŽjˆ solidement ŽprouvŽ"?

 

Maariv: Tali Lipkin Shahak s'adresse auxjeunes femmes: "Marquez d'une pierre ce jour-lˆ car dans un pays qui n'atoujours pas de frontires dŽfinitives, la Justice a tracŽ les limites ˆ ne pasdŽpasser dans les relations entre hommes et femmes. Elle a dŽterminŽ denouvelles normesÉ. Le romantisme n'est pas mort hier: il n'y a rien deromantique dans le baiser forcŽ d'un homme de 56 ans ˆ une jeune soldate. Aprsce verdict, les zones d'ombres dans les cas de harclement sexuels ontdisparu".

 

Haaretz: Daniel Bensimon Žcrit: "Lesmultiples condamnations d'hommes politiques pour des infractions ˆ caractressexuels annonce la fin de la politique de flou dans les relations entre lesdeux sexes. Pendant de longues annŽes, les femmes ont ŽtŽ les victimes del'approche machiste que nous a lŽguŽ la sociŽtŽ militariste israŽlienne. Cetteapproche prŽtendaient que ce qui Žtait vraiment important n'Žtait pas  ce que souhaitait la femme mais ce quel'homme voulait. DŽsormais avec le passage de notre sociŽtŽ d'une dominantemilitaire ˆ une dominante civile, nous assistons ˆ un changement radical desnormes de conduites envers les femmes".

 

Maariv: Ben Dror YŽmini Žcrit: "Ceprocs et ce verdict sont une honte pour l'Žtat d'Isra‘l. Jamais un tel procsne s'est dŽroulŽ ailleurs dans le monde. Il s'est agi d'un procs-spectaclecontre un ministre de la Justice qui entendait instaurer des rŽformes  qui Žtaient inacceptables pour les gensles plus puissants au sein de ce ministre, qui prchent en faveur d'un Žtat dedroit mais qui se conduisent comme des charlatans. Nous avons dŽjˆ assistŽ ˆ cegenre de situations dans l'affaire du Professeur Neeman qui a lui aussi duquitter le ministre de la Justice suite ˆ des accusations mensongres. Il fautespŽrer que finalement, une telle honte soit effacŽe".

 

Yediot Aharonot: Nahum BarnŽa Žcrit: "Ha•mRamon ne doit s'en prendre qu'ˆ lui-mme . Il a commis toutes les erreurspossibles sur la voie de sa condamnation. Il aurait du dire aux enquteurs, desla premire minute, qu'il avouait, qu'il regrettait, qu'il s'Žtait fourvoyŽl'espace d'un instant, qu'il voulait s'excuser. S'il avait agi ainsi, ledossier aurait ŽtŽ bouclŽ en quelques secondes. Mais au lieu de cela Ramon adŽmenti et il n'a cessŽ de commettre des erreurs qui ont conduit ˆ sacondamnation".

 

Haaretz: Ehud Ahseri va dans ce sens enparlant de Ramon comme "d'un hŽros d'une tragŽdie grecque qui s'estlui-mme causŽ son propre malheur:"Ramon a eu peur de reconna”tre lavŽritŽ. Il a prŽfŽrŽ la cacher et prŽtendre que l'on avait complotŽ contre lui.Et il a ŽtŽ puni" Žcrit Asheri.

 

Yediot Aharonot: Sima Kadmon affirme avoir dumal ˆ se rŽjouir pour la jeune soldate: "Une soldate qui termine deux ansde service ˆ la PrŽsidence du Conseil n'est plus une enfant. Si elle n'avaitpas voulu de ce baiser, elle aurait pu se retirer, elle aurait pu protester. Legeste de Ramon est certes incorrect, honteux, stupide mais il ne mŽrite pas demettre fin ˆ la carrire politique d'un homme. 

 

 

 

2. Olmert tŽmoigne devant la Commission Vinograd

Tous les quotidiens: C'est ce matin que lePremier Ministre Ehud Olmert tŽmoigne devant la commission d'enqute Vinogradsur la guerre du Liban. Au cours des derniers jours et hier en particulier,Olmert a consacrŽ plusieurs heures de son emploi du temps, ˆ prŽparer sontŽmoignage.

Yediot Aharonot: Le Premier Ministre n'a pasl'intention de rejeter sur d'autres la responsabilitŽ de ce qui s'est produitdurant la guerre et il prŽcisera que la dŽcision de rŽagir massivement ˆl'enlvement d'Eldad Reguev et Ehud Goldwasser signifiait bel et bien l'entrŽeen guerre d'Isra‘l, et non une simple opŽration de riposte .

Maariv : Le journal croit savoir qu'Olmertexpliquera qu'il lui Žtait impossible de ne pas nommer au ministre de laDŽfense Amir Peretz.

 Haaretz :Ehud Olmert prŽtendra qu'Isra‘l a remportŽ la guerre du Liban et que l'objectifdes combats Žtait de modifier la rŽalitŽ le long de la frontireisraŽlo-libanaise, et que cet objectif a ŽtŽ atteint.

Tous les quotidiens: Aprs le tŽmoignage duPremier Ministre, les membres de la commission Vinograd entameront la rŽdactionde leur rapport intŽrimaire qui devrait tre rendu public dans un ou deux mois.

 

D'autres titres en bref

Maariv : Dans le cadre des commŽmorationsmarquant le 4me anniversaire de la tragique disparition del'astronaute israŽlien Ilan Ramon dans l'explosion en vol de la navetteColumbia; le fils d'Ilan Ramon, qui s'apprte lui-mme ˆ devenir pilote dechasse dans Tzahal,  a plantŽ unarbre ˆ la mŽmoire de son pre dans la base de l'armŽe de l'aire de HatzŽrimdans le Sud. Deux astronautes de la NASA, amis des Ramon, ont participŽ ˆl'ensemble de ces cŽrŽmonies, ˆ l'invitation de Rona Ramon.

 

Haaretz: A la veille de Tou Bichvat, desdizaines de familles endeuillŽes de la guerre du Liban, se sont rassemblŽes,hier dans une fort du nord d'Isra‘l, pour planter des arbres ˆ la mŽmoire deleurs proches, tombŽs au combat durant la guerre: "Il n'y a pas de manireplus juste d'honorer le souvenir de nos soldats qu'en plantant des arbres quirenforceront et embelliront le Nord d'Isra‘l, pour lequel ils ontcombattu" a dŽclarŽ ˆ cette occasion le vice ministre de la DŽfense,Ephra•m Sneh.

Yediot Aharonot: A l'occasion de Tou Bichvat,le KKL plantera 150.000 arbres pour reboiser les forts du Nord d'Isra‘ltouchŽes par la guerre. 

 

Yediot Aharonot: Chaque semaine, 60IsraŽliens dŽcdent des consŽquences de nŽgligences mŽdicales, soit 8% desIsraŽliens hospitalisŽs. Ce pourcentage est le double de celui recensŽ auxEtats-Unis mais il est infŽrieur ˆ celui de la Grande Bretagne(11%) et duJapon(11%).

 

Maariv et Yediot: La ministre de l'EducationNationale, la professeur Youli Tamir s'est entretenue hier en Ecosse avec BillGates. Ce dernier a acceptŽ de mettre au point un programme informatique quisera destinŽ ˆ amŽliorer les performances de l'Education Nationale en Isra‘l.