Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil

DESINFOS.COM

LA REVUE DES INFOS

Luc Ferry : « Sarah Halimi et le chichon de l’impunité »

Par Luc Ferry
Lire l'article complet sur https://www.lefigaro.fr/vo (...)
22 avril
Extrait:

Le message envoyé par le jugement de l’assassin de Sarah Halimi est terrifiant, il banalise l’antisémitisme. L’acte commis par l’assassin n’avait pourtant rien de « fou ».
Comme l’a expliqué ici même, calmement mais arguments forts à l’appui, le grand rabbin de France, Haïm Korsia, notre justice ne s’est pas honorée en couvrant d’un voile d’innocence le meurtre atroce et clairement antisémite de Sarah Halimi. Dans ce jugement, trois fautes lourdes ont été commises : d’abord en tenant les avis des psychiatres pour « scientifiques », ce qui est une plaisanterie : la psychiatrie, comme la philosophie, est tout sauf une science, les biais idéologiques y sont omniprésents, à preuve le fait que sur les trois rapports, l’un concluait à une simple « altération du discernement » du meurtrier, tandis que les deux autres parlaient d’« abolition », ce qui plaidait pour l’impossibilité de le juger.

CharlElie Couture. Cette offense aux valeurs morales républicaines humilie la conscience de la France laïque toute entière

Tribune Juive
Lire l'article complet sur https://www.tribunejuive.i (...)
22 avril
Extrait:

Depuis le départ toute cette histoire est pourrie. Le meurtre de cette femme de 65 ans est pourri, l’assassin est pourri, la non-intervention de la police pourtant sur place avant le dénouement macabre est pourrie, l’enquête est pourrie, les expertises des psychiatres sont salement pourries et la décision rendue le 13 Avril 2021 par la Cour de Cassation est pourrie.
Toute cette affaire Sarah Halimi est pourrie, qui fait renaître le sentiment que la Justice n’est qu’une illusion, un spectacle de prestidigitateurs déguisés en juges qui jouent avec les mots et interprètent les lois à leur guise en sortant de leur manche des concepts arbitraires à mille lieues de la logique.

Un Premier ministre élu en direct ne peut former « automatiquement » une coalition

Times of Israel en français
Lire l'article complet sur https://fr.timesofisrael.c (...)
22 avril
Extrait:

La loi fondamentale exige qu’un gouvernement ait la confiance de la Knesset, donc le Premier ministre aura besoin de la majorité législative qui lui échappe depuis 4 scrutins
Mercredi, Benjamin Netanyahu a consacré une grande partie de son discours à une heure de grande écoute pour implorer le chef de la Yamina, Naftali Bennett, de soutenir la législation relative à l’élection directe du Premier ministre, une proposition que le Premier ministre sortant a soutenue, car ses autres tentatives pour former un gouvernement après les élections du mois dernier sont restées sans suite.Netanyahu a affirmé qu’une telle législation signifierait que s’il remportait un vote d’élection directe, il mettrait alors « automatiquement » en place le prochain gouvernement, comme c’est le cas, selon lui, dans de nombreuses démocraties.

La fin de l’ère BiBi

par Thérèse Zrihen-Dvir
Lire l'article complet sur https://theresezrihendvir. (...)
22 avril
Extrait:

Que ce soit la fin de la carrière brillante de Monsieur Benjamin Netanyahu ou non, une chose est certaine : Tout ce que tout israélien qui se respecte, appréhendait, vient de se réaliser : L’impossibilité d’investir un gouvernement en Israël sans la participation des députés des partis arabo- israéliens. ces derniers ont rapidement compris le jeu et ont formé un bloc.
Ils ne sont plus une minorité… Ils sont là, et en grand nombre et ont pour objectif indéniable de saper les assisses de l’état juif d’Israël. Leur rêve d’un état pour tous ses citoyens est en train de prendre forme, épaulé avec acharnement, par la Gauche politique israélienne.

Affaire Sarah Halimi : « l’offense a été faite à la communauté nationale toute entière » (Bernard Henri-Lévy sur i24NEWS)

I24news
Lire l'article complet sur https://www.i24news.tv/fr/ (...)
22 avril
Extrait:

« Il y a de l’antisémitisme mais nous ne sommes pas dans les années 30 »
Le philosophe Bernard Henri-Lévy a réagi suite à la décision de la Cour de cassation en France de ne pas juger le meurtrier de Sarah Halimi, une sexagénaire de confession juive violemment agressée et défenestrée par son voisin qui avait consommé du cannabis, aux cris d’Allah Wakbar.
« Toute cette séquence est navrante d’un bout à l’autre : le meurtre, le silence des organisations féministes que l’on n’a pas entendues et l’arrêté de la Cour de cassation qui est scandaleux, » a déclaré Bernard Henri-Lévy.

Sarah Halimi

Times of Israel en français | Gilbert Ohana
Lire l'article complet sur https://frblogs.timesofisr (...)
22 avril
Extrait:

Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde”. Martin Luther King
Le jugement rendu par la cour de cassation valide le jugement inique de la cour d’appel et innocente de facto l’assassin de Sarah Halimi. Il nous plonge dans un désarroi et une tristesse infinie.
Ce sont des arguties juridiques que la cour de cassation juge opposables et justifie ainsi l’injustifiable.
C’est tellement confortable de s’abriter derrière le droit strict pour ne pas aller au cœur de la vérité.

Sarah Halimi | Colère d’Israël : “Ce meurtre porte atteinte au sentiment de sécurité de la communauté juive

Le Monde Juif .info
Lire l'article complet sur https://www.lemondejuif.in (...)
22 avril
Extrait:

Israël a fustigé mardi la décision de la justice française de confirmer l’irresponsabilité pénale de l’assassin de Sarah Halimi.
“Sarah Halimi a été assassinée pour des motivations clairement antisémites, pour la seule raison qu’elle était juive”, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lior Hayat, au Times of Israël.
“C’est un meurtre méprisable qui a porté atteinte non seulement à la victime elle-même et à sa famille, mais aussi au sentiment de sécurité de toute la communauté juive”, a-t-elle ajouté.

Rencontre avec Yonathan Halimi (fils de Sarah Halimi) : l’impunité est un danger mortel…

Tel-Avivre
Lire l'article complet sur http://www.tel-avivre.com/ (...)
22 avril
Extrait:

Yonathan Halimi, le fils de Sarah s’est jusqu’à présent peu exprimé sur les médias. Mais à la suite de la décision de la cour de cassation,Yonathan a décidé de sortir de l’ombre. Il a accepté de nous rencontrer et d’évoquer la mémoire de sa mère, la « décision de justice », les éventuels recours…
Tel Avivre : Bonjour Yonathan, tout d’abord merci d’avoir accepté cette rencontre zoom, Nous savons que c’est très compliqué émotionnellement…
Yonathan : C’est très difficile, mais après la décision prise par la cours de cassation, je me dois de m’exprimer parce que, face a une telle injustice, la mobilisation se doit d’etre generale, pas seulement la communauté juive.

«  Au nom du peuple français » : l’affaire Sarah Halimi n’est pas qu’une affaire juive

Jacques Tarnero
Lire l'article complet sur https://mabatim.info/2021/ (...)
22 avril
Extrait:

Le jugement rendu par la Cour de Cassation concluant à l’irresponsabilité de l’assassin de Sarah Halimi et rendant impossible son procès ne met pas un point final à l’affaire. Bien au contraire, cette décision de justice projette en pleine lumière toute une réalité française autant que sa part symbolique. Elle ne concerne pas que les Juifs de France. Ce ne sont pas les seuls Juifs qui se sentent meurtris et réclament que justice soit rendue. Ce n’est pas de consolation qu’il s’agit et c’est l’ensemble du peuple français dont le Président se porte garant qui devrait s’estimer blessé, car c’est en son nom, «  au nom du peuple français  », que la justice est rendue.

Le 25 avril 2021 journée nationale du souvenir des victimes de la déportation.

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah
Lire l'article complet sur https://www.cercleshoah.or (...)
22 avril
Extrait:

Message pour la journée nationale du Souvenir des Victimes et des Héros de la Déportation Dimanche 25 avril 2021
76 ans après le retour des derniers déportés libérés, le souvenir de la déportation demeure dans notre mémoire collective et ne doit pas s’effacer. Ce que furent les camps d’extermination et de concentration nazis et l’horreur vécue par les millions d’êtres humains qui en furent victimes, n’est pas une simple page documentaire de l’histoire du XXe siècle. L’humanité y a été atteinte dans ce qu’elle a de plus sacré.
Des êtres humains étaient catégorisés en surhommes et sous-hommes, leurs vies jugées « dignes ou indignes d’être vécues » sur décision d’un État qui avait érigé en programme politique sa conception raciste et eugéniste du monde et l’a portée à son paroxysme dans l’univers concentrationnaire.

L’affaire Sarah Halimi et les stratégies d’influences. Facebook, twitter, …

Lire l'article complet sur https://israelvalley.com/2 (...)
22 avril
Extrait:

Dans sa chronique sur Radio J, Stéphane Attal, auteur du livre « Influencer c’est la communication d’aujourd’hui », est revenu sur l’affaire Sarah Halimi.
Suite à la confirmation par la Cour de cassation de l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi, Stéphane Attal confie trois stratégies d’influences pour rétablir le « jugement indique » de la justice française.
« C’est l’horreur, la consternation, l’indignation, la mobilisation et enfin la récupération« . Les mots de Stéphane Attal qui indiquent parfaitement la stratégie de communication et d’influence que doit porter cette affaire.

En Israël, l’élection du Premier ministre au suffrage direct. Faisable ?

Israel valley
Lire l'article complet sur https://israelvalley.com/2 (...)
22 avril
Extrait:

Les Israéliens ont-ils besoin d’élire leur Premier ministre ?
En Israël, l’élection du Premier ministre au suffrage direct n’a peut-être pas duré longtemps, mais elle a durablement influencé le comportement de l’électorat. On se souvient que le système n’a été utilisé que trois fois et qu’il a porté au pouvoir successivement Benyamin Netanyahou en 1996, Ehud Barak en 1999 et Ariel Sharon en 2001.
Jusqu’au milieu des années 90, les forces politiques à la Knesset se partageaient entre deux grands partis, un à gauche et un à droite et le reste se répartissait en partis de moyenne importance, généralement un parti centriste laïc, un parti à l’extrême-gauche et les partis religieux, avec en plus quelques petits partis sectoriels et généralement éphémères.

Souvenir & histoire. Albert Einstein, sa relation avec Israël.

Israel valley
Lire l'article complet sur https://israelvalley.com/2 (...)
22 avril
Extrait:

C’est un des personnages les plus importants du XXème siècle, mort il y a presque 76 ans, le 18 avril 1955. Il s’agit d’Albert Einstein. Le physicien, célèbre pour sa théorie de la relativité et pour la formule e=mc 2, est considéré à juste titre comme l’un des plus grands scientifiques du XXème siècle et le magazine Time l’a même qualifié de « personnalité du XXème siècle ».
Mais qui était vraiment Albert Einstein ? Qui se cachait derrière ce génie dont l’image la plus célèbre est la photographie où il tire la langue ? Quel était son rapport au judaïsme et à l’état d’Israël ? 76 ans après sa disparition, nous faisons son portrait sur Radio J.

Facebook : le renseignement palestinien espionnait des journalistes

Times of Israel en français | AFP
Lire l'article complet sur https://fr.timesofisrael.c (...)
22 avril
Extrait:

Le géant américain a aussi identifié des opérations d’espionnage « à motivation politique » menées par un groupe qui serait basé à Gaza et affilié au Hamas
Le réseau social Facebook a accusé mercredi le service de renseignement intérieur de l’Autorité palestinienne d’utiliser sa plateforme pour espionner des journalistes, des militants des droits humains et des opposants politiques, précisant dans un rapport avoir pris des mesures dont la fermeture de comptes.
Le géant américain explique avoir également identifié des opérations d’espionnage « à motivation politique » menées par un groupe qui serait basé à Gaza et affilié au Hamas, groupe terroriste islamiste qui dirige cette enclave palestinienne.

Syrie – Adoption d’une décision relative à l’emploi d’armes chimiques par le régime syrien par la Conférence des États Parties à la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (21 avril 2021)

La France en Israël - Ambassade de France à Tel Aviv
Lire l'article complet sur https://il.ambafrance.org/ (...)
22 avril
Extrait:

La France se félicite de l’adoption aujourd’hui à une très large majorité par la 25ème Conférence des États Parties à la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC) de la décision « Contrer la détention et l’emploi d’armes chimiques par la République arabe syrienne », texte qu’elle avait présentée au nom de 46 délégations.
La décision de la Conférence des États Parties, prise sur la base des recommandations du Conseil exécutif datant de juillet 2020 et de l’Article XII de la Convention, suspend le droit de vote de la Syrie et l’empêche de se porter candidate pour siéger au Conseil exécutif et dans les organes subsidiaires de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). Si elle entend rétablir ces droits, il revient désormais à la Syrie de se mettre en conformité avec ses obligations internationales au titre de la CIAC.

Naftali Bennett : “Ne pas poursuivre l’assassin de Sarah Halimi est un message terrible pour la lutte contre l’antisémitisme”

Le Monde Juif .info
Lire l'article complet sur https://www.lemondejuif.in (...)
22 avril
Extrait:

Le chef du parti sioniste israélien Yamina, Naftali Bennett, a réagi jeudi à la décision de la Cour de Cassation française de ne pas juger le meurtrier de Sarah Halimi.
“Sarah, une femme de 65 ans, a été assassinée parce qu’elle était juive par un monstre. La décision de ne pas poursuivre son assassin est un message terrible pour la lutte contre l’antisémitisme en Europe et dans le monde”, a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.
“J’appelle nos amis en France à reprendre leurs esprits et à rendre justice face aux assassins immondes de Juifs”, a-t-il conclu.

FOG – L’honneur perdu de la justice française

Le Point.fr
Lire l'article complet sur https://www.lepoint.fr/edi (...)
22 avril
Extrait:

La Cour de cassation a confirmé l’irresponsabilité du meurtrier de Sarah Halimi, qui ne sera donc pas jugé. Un arrêt honteux pour notre éditorialiste.
«  L’espérance est un risque à courir  », disait Georges Bernanos. Courons-le. Quand l’abjection prend le dessus et que la justice tombe dans un cul-de-basse-fosse, mieux vaut sortir de chez soi et marcher longtemps, en respirant à fond la tiédeur printanière, au milieu des chants des merles.

Affaire Sarah Halimi : sa sœur va porter plainte en Israël, mobilisation en France Antisémitisme

Par Magazine Marianne
Lire l'article complet sur https://www.marianne.net/s (...)
22 avril
Extrait:

Si le meurtrier de Sarah Halimi, Kobili Traoré, a été déclaré irresponsable pénalement par la Cour de cassation, la sœur de la victime poursuit son combat et entend saisir la justice en Israël, dans l’espoir d’obtenir un procès.
Les proches de Sarah Halimi ne désarment pas, quatre ans après le meurtre de cette sexagénaire de confession juive à Paris en 2017 par son voisin Kobili Traoré. La sœur de la victime entend porter plainte en Israël pour tenter d’obtenir un procès. Cette initiative intervient alors que la Cour de cassation a reconnu, dans un arrêt rendu le 14 avril, le caractère antisémite du crime mais surtout l’irresponsabilité pénale de l’homme, donc son incapacité à être jugé.

Gilles-William Goldnadel. Affaire Halimi : la justice israélienne est saisie

Tribune Juive
Lire l'article complet sur https://www.tribunejuive.i (...)
22 avril
Extrait:

Gilles-William Goldnadel et Francis Szpiner ont pris acte avec consternation de la décision de la Cour de Cassation écartant toute sanction pénale contre le meurtrier de Sarah Halimi, meurtre dont le caractère antisémite a été établi.
Ils vont donc saisir la justice israélienne d’une plainte à l’encontre de Kobili Traoré, au nom d’Esther Lekover, soeur de la victime, citoyenne et résidente israélienne, en vertu de la loi pénale de ce pays qui dispose que la loi israélienne s’applique en cas d’atteinte à la vie d’un juif commise à l’étranger ( Articles 13 et 14 LP d’Israel ).

Haïm Korsia : « Pourquoi l’absence de procès du meurtrier de Sarah Halimi est si choquante »

Le Figaro.fr
Lire l'article complet sur https://www.lefigaro.fr/vo (...)
22 avril
Extrait:

La Cour de cassation vient de confirmer l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré, qui, en avril 2017, à Paris, a agressé et défenestré une femme de 65 ans, Sarah Halimi. Le grand rabbin de France* critique vivement cette décision de justice.
Le ministre britannique des Affaires étrangères, sir Edward Grey, déclara prophétiquement à l’entrée en guerre du Royaume-Uni en 1914 : « Les lumières s’éteignent dans toute l’Europe, nous ne les reverrons plus s’allumer de notre vivant. » On sait ce qu’il en fut du XXe siècle.
Faut-il transposer cette formule en lisant l’arrêt du 14 avril dernier de la Cour de cassation, notre plus haute juridiction de l’ordre judiciaire, qui vient de porter un coup d’étouffoir à l’affaire du meurtre de Sarah Halimi ?

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 73220



Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël

Lire les articles ICI


Lutte contre la désinformation

Lire les articles ICI


Lutte contre l’antisémitisme

Lire les articles ICI


Université Populaire du Judaïsme


Les Séminaires 2019-2020


Boycott

CRIF.org - revue de Presse



STOP  BDS

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance

Visiteurs connectés : 125


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette